mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Proligue : Coupé en deux
Proligue : Coupé en deux
10 Décembre 2018 | France > ProLigue

Résumé de la 12° journée de Proligue.
 Vainqueur de Massy, Chartres est champion d'automne. Battu une troisième fois en quatre matches, Saran décroche du duo de tête. En bas, Caen reste lanterne rouge, rouge vif.

A une journée de la fin des matches aller, la France de Proligue est coupée en deux ! Et la douzième journée a bien contribué à cette fracture sportive. Principaux bénéficiaires de cette heure de jeu, le leader et son dauphin. Si face à Massy, Chartres et un Onufriyenko de gala (11/17) n'ont pas connu le moindre problème, prenant très vite le large (2-3 / 7-3, 11ème) et contrôlant son adversaire (Pirani 6/8) jusqu'au bout, en revanche Nancy a dû s'employer pour battre Sélestat. A l'envers les trente premières minutes (8-16), les nancéiens enclenchent la marche avant dès leur retour sur le terrain. Un 7-0 avec Bois et Ducreux (9/10) à la finition les rapproche des alsaciens passant d'un coup de bourreau à victime (15-16, 40ème). Parfaits jusque là, les alsaciens tentent de se ressaisir, Savic entretenant l'espoir d'une sortie de temps faible (16-18, 45ème). Cà ne suffira pas à stopper la fin de remontada de nancéiens innarêtables. Ivezic (16 arrêts à 44%) annihile les derniers soubresauts alsaciens (De Beule 8/12). Revenu du diable Vauvert, Nancy conclut son sixième succès consécutif et conforte son dauphinat, à égale distance (2 points) du leader et du troisième.


Le troisième ? Créteil qui n'a fait qu'une bouchée de Grenoble. +5 au quart d'heure (10-5), +8 à mi-parcours, +10 un peu plus tard (20-10, 38ème), les cristoliens (Gibelin 6/7) ont fini en roue libre, les isérois (Jourdan 6/8) se montrant impuissants à rivaliser. Grâce à un GAP favorable, Créteil sort Saran du podium. Les orléanais ont enregistré à Strasbourg leur troisième défaite en quatre matches. Après Chartres et Créteil, c'est un ex pensionnaire de Nationale 1 qui a réussi l'exploit de battre un cador descendu de Lidl Starligue. Et si d'aucuns peuvent avancer que Saran était "bon à prendre", il n'empêche que cette victoire est tout sauf illogique. D'abord par le sérieux et l'application que Bonnemberger (6/6) et ses collègues ont mis pendant soixante minutes (7-6 / 10-12 / 14-14 / 18-18 / 24-24, 50ème). Ensuite par la fébrilité des hommes de Fabien Courtial, multipliant les pertes de balles (15) et les tirs manqués au plus mauvais moment. Devant à huit minutes de la fin après le dixième but (sur 12) de Drouhin (26-27), Saran enchaîne les erreurs. Strasbourg en profite et passe un 3-0 (29-27). Ecart qui va s'avérer décisif, Saran est battu.
Quatrième, Saran garde trois points d'avance sur Massy l'autre grand perdant du jour et deux sur deux autres pensionnaires du top 6, Dijon et Limoges. Les bourguignons (Reig Gillen 6/8) n'ont pas traîné à imposer leur loi à des azuréens dépassés (10-4, 13ème) et réduits une heure durant à la portion congrue (28-17, 48ème). Le final intéressant de Nice (Minne et Del Valle, 7/11) ne fait que réduire l'addition à huit unités. En tête d'un bout à l'autre d'un match maîtrisé (3-5 / 5-8 / 13-16 / 18-22 / 20-26 / 25-30, 50ème), Limoges et un Ternel organisateur et buteur (7/9) ont ouvert le compteur "victoire à l'extérieur". Trop perméable défense en première période, Cherbourg (Cardinal 8/11) a dû se contenter d'un baroud d'honneur final, sympathique mais vain. Huitième, les normands prennent la tête de la France d'en bas, la deuxième partie du classement, à quatre points de Massy, septième et à trois points de la zone rouge. Caen reste bon dernier après sa onzième défaite, à Vernon. Ce derby, les vikings l'ont à peu près tenu une quarantaine de minutes (17-17, 42ème). Avant de céder, butant sur Garcia (11 arrêts à 48%), laissant Vernon s'échapper (24-19, 56ème) et filer vers la zone libre.


Dernière Journée | Journée 12
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChartresMassy282107/12>>
CherbourgLimoges303307/12>>
CréteilGrenoble SMH302107/12>>
DijonNice332507/12>>
NancySélestat282507/12>>
StrasbourgSaran323007/12>>
St Marcel VernonCaen262407/12>>
Prochaine Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CaenStrasbourg 20/12 
ChartresCherbourg 20/12 
Grenoble SMHNancy 20/12 
LimogesNice 20/12 
MassyCréteil 20/12 
SaranSt Marcel Vernon 20/12 
SélestatDijon 20/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Chartres211210113633212 
2Nancy19129213383096 
3Créteil171272333431114
4Saran1712831358344-1-4
5Dijon151274134432214
6Limoges15127413323112-4
7Massy1412642331318-2 
8Cherbourg1012354324347-2 
9Grenoble SMH812372306324-36
10Sélestat812372310318-6-1
11St Marcel Verno.8123722853172-5
12Nice712165338360-1 
-Strasbourg7123813513751 
14Caen2121110322359-2 

Buteurs
PlJoueurStats
1.Sergiy ONUFRIYENKO (Chartres)11
2.Mathieu DROUHIN (Saran)10
3.Yann DUCREUX (Nancy)9
 Japhet-romuald KOLLE (Saran)9
5.Steeven BOIS (Nancy)8
 Youenn CARDINAL (Cherbourg)8
 Jeroen DE BEULE (Sélestat)8
8.Alvaro DEL VALLE NAVASA (Nice)7
 Romain TERNEL (Limoges)7
10.Corentin BOE (St Marcel Vernon)6
 Joffrey BONNEMBERGER (Strasbourg)6
 Nicolas BORDIER (Cherbourg)6
 Yoann GIBELIN (Créteil)6
 Dmytro GUNKO (Cherbourg)6
 Yannis JOURDAN (Grenoble SMH)6
 Yannis MANCELLE (Limoges)6
 Nicolas MINNE (Nice)6
 Evaris MUYEMBO-NSOH (St Marcel Vernon)6
 Jeremi PIRANI (Massy)6
 Skirmantas PLETA (Caen)6
 Eduardo REIG GUILLEN (Dijon)6
 Axel ROSIER (Caen)6
 Davorin VRANIC (Limoges)6
Sergiy ONUFRIYENKO

Arrêts Gardiens
PlJoueurStats
1.Obrad IVEZIC (Nancy)16
2.Nebojsa GRAHOVAC (Chartres)13
3.Zlatko DASKALOVSKI (Strasbourg)12
 José-manuel SIERRA MENDES (Saran)12
5.Luka ARSENIC (Caen)11
 Yvan CLOT (Grenoble SMH)11
 Fernando GARCIA (St Marcel Vernon)11
 Alexis POIRIER (Massy)11
9.Dylan SOYEZ (Créteil)10
10.Clément GAUDIN (Nice)8
 Mickael ROBIN (Créteil)8
Obrad IVEZIC
© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision