mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Des matches comme ça, on en redemande !
LSL: Des matches comme ça, on en redemande !
21 Février 2019 | France > LNH
Le clasico d'antan entre Montpellier et Chambéry a tenu toutes ses promesses. Un régal du début jusqu'à la fin où Melvyn Richardson et les deux gardiens Vincent Gérard et Yann Genty se sont surpassés. Et même si les Héraultais se sont imposés (24-22), les Savoyards qui malheureusement pour eux reculent au classement, n'ont pas à rougir de leur prestation. 

par Yves MICHEL


Les Chambériens sont des gens bien élevés. Ils ne vont certainement pas contredire ceux qui après le match, sont venus les féliciter pour leur prestation. Même s’ils n’ont pas réussi à sortir victorieux de l’Aréna (24-22), ils ont rivalisé avec Montpellier. La semaine dernière, ils n’étaient pas passés loin face à Nantes, ce jeudi soir encore, la pièce n’est pas retombée du bon côté. « C’est frustrant, souffle Yann Genty au micro de beIN Sports, on échoue à pas grand-chose mais on sait ce qui nous a manqué. On pèche trop dans la finition et on n’est pas assez précis dans la décision. Il va falloir quand même continuer, je pense qu’on est sur la bonne voie pour le reste de la saison. Il y a de très bonnes choses.» Au coude à coude pendant presque 40 minutes, les Savoyards ont  lâché prise dans le dernier quart d’heure. La fatigue sans doute et une disparité dans l’investissement.

En l’absence de Romain Briffe, Alex Costoya, à son avantage en 1ère période, a paru trop esseulé par la suite. Le capitaine Quentin Minel est toujours en recherche d’optimisation, Niko Mindegia a beaucoup tenté mais a souvent échoué. A l’inverse, Montpellier a pu compter sur une certaine homogénéité. Même si Jonas Truchanovicius n’a pas retrouvé son niveau du précédent exercice, Melvyn Richardson est omniprésent. A croire que le Mondial et la prestation qu’il a produite le maillot tricolore sur les épaules, l’ont encore un peu plus motivé. Le gaucher est d’une régularité exemplaire. Ce jeudi encore, il termine meilleur réalisateur de la rencontre (9/11). Autre élément de satisfaction dans les rangs du MHB, Benjamin Afgour. Physiquement métamorphosé au prix d’efforts consentis pendant la trêve hivernale, le pivot a répondu présent. Dans son face à face avec le gardien (4/5) et son travail de fixation. En l’absence de l’Egyptien Mamdouh qui est blessé, c’est une bonne nouvelle pour Patrice Canayer.

Mais comme on l’a souligné un peu plus haut, il fallait deux bonnes formations pétries de talent, d’envie et d’un peu de folie pour que le spectacle soit à la hauteur. Dans une entame verrouillée par les deux blocs défensifs, ce sont surtout les gardiens qui vont s’illustrer. Vincent Gérard et Yann Genty ont fait le show à leur façon. Plus dans l’efficacité que l’extravagance. Le peu de buts inscrits dans le 1er acte traduit leur totale implication. Après 20 minutes de jeu, aucune équipe n’avait pris l’ascendant (7-7). Pourtant, Montpellier va mettre un peu plus d’intensité et surtout se montrer moins dispendieux que son adversaire. La sanction était immédiate : un 4-1 infligé dans ces dix minutes avant la pause (11-8).

Le diaporama photos de Montpellier-Chambéry par Patrick Davignon


Au retour des vestiaires, Chambéry affirmait ses dispositions à ne pas se laisser manœuvrer par le locataire des lieux. Tout d’abord par un ancien de la maison, Arthur Anquetil grâce à deux buts consécutifs puis par Fahrudin Melic, métronomique sur son aile et à 7 mètres. Les deux gardiens étaient toujours sur le qui-vive mais les Héraultais qui dans un 1er temps s’étaient fait rattraper (13-13), avaient repris les commandes sans pour autant s’envoler.  A l’approche du dernier quart d’heure, les Savoyards vont manquer de concentration et de lucidité. Incapables par exemple de profiter par deux fois d’une supériorité numérique. Ils avaient tout donné dans le combat et se retrouvaient sur le reculoir. Le MHB ne ratait que très peu d’occasions, ce qui lui permettait de faire le trou (24-20 à la 55ème). Chambéry va réduire l’écart dans le money-time mais cela restera insuffisant pour renverser la tendance.  « Même si on aurait aimé tuer le match un peu plus tôt, avoue Vincent Gérard, un des grands hommes de la soirée (15 arrêts), on a très bien joué. On est tombé sur un Yann Genty qui a été très performant (18 parades) et ce soir, c’est une belle victoire parce qu’on met Chambéry à 4 points avec le goal average favorable donc quasiment 5 points et on est très satisfait de ce retour de Mondial. » En effet, depuis la reprise, Montpellier a repris des couleurs et si la course dans le Top 3 du championnat est importante, le défi qui consiste à gagner un des deux derniers matches de Ligue des Champions pour s’assurer une qualification en 8èmes de finale, est tout aussi excitant.

Barcelone à la maison et une semaine après, Vardar en Macédoine. Au choix. « On enchaîne beaucoup, on va voir ce qu’on est capable de faire. C’est vrai qu’on a perdu Diego (Simonet) mais il reste encore du monde sur le banc. Dimanche, il va falloir jouer ce match (contre le Barça) comme un 16ème de finale. De toute façon, pourquoi pas ? On était mort et enterré et là, nous sommes des revenants. » C’est notamment face aux Catalans la saison dernière que Montpellier avait enclenché sa marche triomphale vers Cologne. Cela peut donner des idées même si les partenaires de Ludo Fabregas qui sont quasiment assurés de terminer 1ers de leur groupe, ne vont pas se laisser faire.


MONTPELLIER HB
- CHAMBERY SMBHB        24 - 22  (MT: 11-8)

Arbitres: MM Gasmi & Gasmi

MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.RICHARDSON5/74/49/1100100923
B.AFGOUR4/50/04/50020047
V.PORTE4/60/04/60020046
B.BONNEFOND3/40/03/40011034
K.VILLEMINOT1/30/01/30000011
J.BOS0/00/00/00000000
T.CAUSSE0/00/00/00000000
M.SOUSSI0/00/00/00000000
J.FAUSTIN0/10/00/1000000-1
F.PETTERSSON1/30/01/3000101-1
M.GUIGOU1/20/01/2103001-2
V.KAVTICNIK0/00/00/0001000-2
M.GREBILLE0/30/00/3000000-3
J.TRUCHANOVICIUS1/50/01/5000201-5
Total20/394/424/431010402427
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
V.GERARD14/321/415/3600000014
N.PORTNER0/00/10/1000000-1
Total14/321/515/371010402440
ChambéryChambéry
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
F.MELIC4/54/58/1000000820
A.COSTOYA RODRIGUEZ5/90/05/90010059
A.ANQUETIL2/40/02/40000024
P.PATUREL1/10/01/10000013
A.TRITTA2/40/02/40010022
N.BENHALIMA0/00/00/00000000
H.BROUZET0/00/00/00000000
C.DAMIANI0/00/00/00000000
G.BABARSKAS1/30/01/3000101-1
B.RICHERT0/10/00/1000000-1
J.MARESCOT2/40/02/4002102-2
N.MINDEGIA ELIZAGA1/40/01/4001001-2
Q.TRAORE0/00/00/0001000-2
Q.MINEL0/20/00/2003000-8
Total18/374/522/42009202222
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
Y.GENTY18/380/318/4100000022
J.MEYER0/00/10/1000000-1
Total18/380/418/42009202243

classement
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Paris2915140147337911 
2Nantes261513204534002 
3Montpellier251512214273896 
4Nîmes231511314364122 
5Chambéry21151041414383-2 
6Aix en Provence16158704233915 
7St Raphael1415672438417-2 
8Dunkerque12155823653761 
-Tremblay1215474409439-2 
10Toulouse1015492438445-1 
11Cesson8153102350403-13
12Ivry81531023594031-3
13Pontault-Combau.4152130369447-3 
14Istres2150132382452-9 
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Coupe de France en Live
avec Handvision