mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Tirage Mondial M 2021: la France ne s'en tire pas trop mal
Tirage Mondial M 2021: la France ne s'en tire pas trop mal
5 Septembre 2020 | International > Mondial

Le tirage au sort du prochain Mondial prévu en Egypte en janvier 2021 permettra à la France de retrouver dans le groupe E, la Norvège, l'Autriche et le futur qualifié de la Confédération Nord Américaine. Les Bleus en pleine reconstruction auraient pu plus mal tomber.

par Yves MICHEL

« En cette rentrée, j'ai enfin des nouvelles de l'équipe de France. Ça y est, elle répond à nouveau dans cette période incroyable qu'on est en train de vivre. On est passé par toutes les étapes avec de grandes difficultés à envisager les prochaines séquences, avec la nécessité après cette cruelle désillusion enregistrée en janvier dernier (la France n'est pas allée plus loin que le tour préliminaire de l'Euro et a terminé 14ème de l'épreuve) de nous retrouver, de nous relever et de préparer ce qui devait se dérouler mais qui a été perturbé en raison des conditions sanitaires. »

En introduction à la conférence de presse qu'il a tenue cette semaine, Guillaume Gille, le patron des Bleus a planté le décor et a surtout jeté les bases de ce qui pourrait être le futur de la sélection nationale masculine. Le conditionnel est de rigueur puisque les aléas engendrés par l'épidémie du coronavirus peuvent remettre tout en question. Avant d'envisager les Jeux Olympiques (prévus en principe à Tokyo du 23 juillet au 8 août 2021) auxquels d'ailleurs les Tricolores devront se qualifier (TQO programmé à Montpellier du 12 au 14 mars), l'échéance immédiate reste le prochain Mondial en Egypte (du 13 au 31 janvier 2021) avec un 1er stage de préparation fixé début novembre.

Ce samedi, 1ère étape importante avec le tirage au sort des poules du tour préliminaire de la compétition égyptienne. L'équipe de France sera confrontée à la Norvège (son adversaire en finale du Mondial 2017), l'Autriche et au représentant de la Confédération Nord Américaine. Résolument, le groupe le plus dense est le "B" avec l'Espagne, la Tunisie, le Brésil et la Pologne. Si elle se qualifie pour le tour suivant, la France croisera avec les trois premiers du Groupe F (Portugal, Algérie coachée par Alain Portes, Islande et Maroc).

Les huit groupes du Tour Préliminaire

Groupe A

Groupe B

Groupe C

ALLEMAGNE

ESPAGNE

CROATIE

HONGRIE 

TUNISIE 

QATAR 

URUGUAY

BRESIL

JAPON

CAP VERT

POLOGNE

ANGOLA

Groupe D

Groupe E

Groupe F

DANEMARK

NORVEGE

PORTUGAL

ARGENTINE 

AUTRICHE 

ALGERIE 

BAHREIN

FRANCE

ISLANDE

RD CONGO

CONF. AM Nord*

MAROC

Groupe G

Groupe H

SUEDE

SLOVENIE

EGYPTE 

BELARUS 

REP TCHEQUE

COREE du SUD

CONF. AM Centrale*

RUSSIE

Les 3 meilleures équipes de chaque groupe (24 au total) seront invitées à disputer le Tour Principal (4 groupes de 6 équipes / croisement A-B, C-D, E-F et G-H) puis quarts de finale, demi-finales et finale.

*le vainqueur des tournois de qualification de chacune des deux confédérations du continent américain (disputés en octobre)



Les grandes dates pour les Tricolores

QUALIFS EURO EHF 2022

Préparation en France

01 au 04 novembre 2020

France – Belgique

05 novembre à Chambéry (21h)

Grèce – France

08 novembre à Kozani (18h)

Préparation en France

26 au 30 décembre  2020

 

02 au 05 janvier 2021

Serbie – France

05 ou 06 janvier à Nis

France – Serbie

09 ou 10 janvier à Rouen

 

MONDIAL 2021 EGYPTE

début de l’épreuve

13-14 janvier 2021 au Caire

TQO  J.O de Tokyo

Préparation en France

05 au 11 mars 2021

Oppositions à Montpellier

12 au 14 mars 2021

contre

Croatie, Portugal et Tunisie

QUALIFS EURO EHF 2022

Préparation en France

26 au 28 avril 2021

Belgique – France

29 avril à Hasselt

France – Grèce

02 mai à 18h (lieu à définir)

Un rassemblement et des entretiens individuels ont eu lieu entre le staff et les joueurs courant août faisant apparaître toutes les frustrations qui avaient pu émerger à l'issue de la campagne européenne en janvier mais aussi le manque de communication qui avait été mise en évidence entre les parties concernées. « Il n'est pourtant pas question de remuer le passé, s'empresse de préciser Guillaume Gille mais on doit utiliser cette expérience pour envisager la suite, symbolisée par cette infographie inspirée des montagnes (ci-dessous). Au-delà du symbole, on a besoin de retrouver cet esprit de cordée, le lien qui existe entre les gens avec l'idée de se projeter vers un objectif qui parle à chacun.» La perspective d'une participation aux prochains Jeux en serait la meilleure matérialisation.



Avec quels joueurs et quel capitaine ?

Si tout est à l'état de reconstruction à partir d'un noyau dur, de retours programmés et l'incorporation de nouveaux visages (on pense dès lors à Aymeric Minne, pépite de la génération 1996-1997), France A aura un nouveau capitaine. Le pivot du Barça  Cedric Sorhaindo avait hérité du brassard en juin 2017 après la retraite de Thierry Omeyer, un de ses coéquipiers va lui succéder dans cette tâche. «On a décidé de remettre à plat l'ensemble de la structure de l'équipe et bien évidemment ce sujet est à l'ordre du jour, confirme Guillaume Gille. Il y a un nouvel élan à créer et forcément dans l'expérience précédente, il y a des choses qui se sont mal passées.» Concernant le groupe France, en vue de la campagne de qualif à l'Euro, l'EHF a demandé aux nations de déposer d'ici le 26 octobre, une liste de 35 noms (contre 28 précédemment). « Le Covid a mis le handball à terre et de multiples questions subsistent sur l'état physique des joueurs et leur capacité de digestion de cette période. J'ai parlé de reconstruction mais il est nécessaire de s'appuyer sur les gens qui ont aussi vécu les difficultés. Mais je n'ai pas d'autres indications à apporter sur la composition de cette prochaine liste. »



Des incertitudes autour du Mondial

Joël Delplanque, le président de la FFHB mais qui est aussi le n°2 de la Fédération Internationale a insisté sur le contexte sanitaire particulier qui allait accompagner l'organisation du prochain Mondial en Egypte. C'est d'ailleurs la 2ème fois dans l'histoire (après 1999) que le pays des Pharaons organisera une telle compétition.

1ère nouveauté, le passage à 32 équipes participantes contre 24 depuis 1995 afin d'accueillir un peu plus de nations émergentes (sur le continent américain et africain). « Ces 32 équipes seront-elles toutes présentes au Caire ? Bien malin qui à ce jour peut l'affirmer. Un protocole sanitaire spécifique doit être élaboré en novembre et nous aviserons en conséquence. » La réflexion pourrait aussi porter sur un resserrement des zones où vont se dérouler la compétition. Initialement, quatre sites avaient été identifiés (2 au Caire, 1 à Alexandrie, 1 à Gizeh). L'IHF est très séduite par le concept de bulle et donc de concentrer l'ensemble de l'épreuve sur Le Caire. « Il ne faut pas aussi que cela ressemble à un ghetto. Il va falloir trouver un équilibre.» Pas simple donc car un juste équilibre sera difficile à retrouver. Quoi qu'il en soit, le prochain Mondial aura bien lieu en Egypte en janvier 2021. Et ce malgré quelques manigances notamment des responsables de la Bundesliga qui pratiquent un lobbying à outrance afin que le championnat allemand reprenne dès le 1er janvier et qui demandent purement et simplement l'annulation du rendez-vous égyptien.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

la D2F en Live avec Handvision

la Nationale 1 Elite en Live avec Handvision