bandeau handzone

Ciudad marque son territoire

Eurotournoi

samedi 17 novembre 2007 - © François Dasriaux

 3 min 36 de lecture

Vainqueur la saison passée, les joueurs de Ciudad Real avaient d’entrée de tournoi une rude tâche en affrontant le Zagreb des Vori, Dzomba, Kaleb et autres Spoljaric. Mais si les Espagnols ont montré que pour leur retirer leur titre il faudrait être sacrément costaud, Zagreb a lui un tantinet sombré dans ce match dont on attendait un peu plus.

D’entrée de match, les joueurs de Talant Dushebaev ont montré qu’ils étaient bel et bien là, costauds, sérieux et appliqués en attaque dans le sillage d’un Siareh Rutenka des grands soirs. Face à cela il aurait fallu que Zagreb la joue très collectif et groupé. Mais en ignorant un peu le talent de Mirza Dzomba sur son aile, en jouant sans trop de percussion et en laissant jouer l’attaque espagnole les hommes de Nenad Kljaic se sont donnés trop de handicap en début de match pour arriver à bien finir. Et ce malgré le talent très naissant de Dimagoj Duvnjak qui à 19 ans promet déjà beaucoup.

Surtout que le bien nommé Arpad paradait à tout va sur les quelques occasions de buts claires et nettes de Zagreb, que Rolando Urios, toujours aussi modèle du jeu au poste de pivot, donnait un peu le tournis à la défense Croate, le tout pour donner un net avantage de 7 buts à la pause et ce sans l’air d’y toucher vraiment. Le champion d’Espagne se permettait même le luxe de se priver d’Ales Pajovic et d’Alberto Entrerrios, tous les deux légèrement touchés et préservés par le staff de Ciudad.

Le début de deuxième mi-temps allait offrir un petit regain de gnac à Zagreb, en donnant enfin les ballons à son Mirza volant, Zagreb refaisait un peu de son retard, mais de façon trop sporadique pour que le danger soit vraiment réel pour la cohorte ibère. Tout le monde resserrait un peu les boulons, Hombrados se mettait un peu à la hauteur de Sterbik, Viran Morros de Argila prouvait qu’il avait aussi de sacrées valeurs offensives, ce bon Olafur Stefansson l’était toujours autant et la marche en avant du tenant du titre pouvait recommencer, et il semble déjà acquis que ceux qui essaieront de se mettre sur leur route devront montrer de belles qualités.

Zagreb aura le match de demain face à Chambéry pour se refaire un moral, mais il va falloir que le liant et la volonté soient un peu plus présents pour prendre le pas sur les Savoyards, même privé de Jure Natek et Xavier Barachet, le CSH semble avoir fait une bon début de préparation, à eux de le confirmer demain soir au Rhénus de Strasbourg.

A Strasbourg, Hall Rhénus
Le 23 août 2007 à 18H00
Ciudad Real – Zagreb : 34 - 24 (Mi-temps : 18-11)
2500 Spectateurs
Arbitres :
MM Dentz et Reibel (France)

Déroulement du match

Mi-temps 1                         
             0 |01:02|1  PARRONDO R.
             0 |01:58|2  MORROS V.  
             0 |02:35|3  METLICIC P.
             0 |03:46|4  RUTENKA S. 
             0 |04:51|5  RUTENKA S. 
             0 |06:37|6  PARRONDO R.
HORVAT Z.    1 |09:14|6             
KOLOPER B.   2 |11:19|6             
             2 |11:50|7  RUTENKA S. 
             2 |12:22|8  URIOS R.   
ZOMBA M.     3 |13:50|8             
KOLOPER B.   4 |15:11|8             
             4 |16:16|9  ZORMAN U.  
DUVNJAK D.   5 |16:33|9             
             5 |17:09|10 HJERMIND C.
KOLOPER B.   6 |18:50|10            
             6 |19:35|11 URIOS R.   
             6 |20:18|12 HJERMIND C.
ZOMBA M.     7 |20:59|12            
             7 |21:18|13 RUTENKA S. 
DUVNJAK D.   8 |22:23|13            
             8 |23:32|14 URIOS R.   
             8 |24:25|15 RODRIGUEZ C.
             8 |25:42|16 STEFANSSON O
ZOMBA M.     9 |25:51|16            
             9 |26:01|17 MORROS V.  
             9 |26:33|18 HJERMIND C.
KOPLJAR M.   10|27:06|18            
KOLOPER B.   11|27:58|18            
                                   
Mi-temps 2                         
ZOMBA M.     12|02:18|18            
ZOMBA M.     13|03:04|18            
             13|03:23|19 URIOS R.   
             13|04:40|20 PARRONDO R.
             13|06:18|21 RUTENKA S. 
KALEB N.     14|07:46|21            
KOLOPER B.   15|09:55|21            
             15|10:11|22 RUTENKA S. 
             15|13:25|23 METLICIC P.
             15|14:38|24 METLICIC P.
ZOMBA M.     16|15:45|24            
VALCIC J.    17|16:59|24            
             17|17:53|25 HJERMIND C.
HORVAT Z.    18|18:24|25            
             18|19:10|26 RODRIGUEZ C.
ZOMBA M.     19|19:53|26            
KOLOPER B.   20|20:24|26            
             20|21:18|27 RODRIGUEZ C.
             20|22:17|28 DAVIS D.   
             20|23:33|29 MORROS V.  
HORVAT Z.    21|24:02|29            
             21|24:21|30 MORROS V.  
BICANIC D.   22|25:03|30            
             22|25:55|31 STEFANSSON O
             22|26:33|32 MORROS V.  
HORVAT Z.    23|26:57|32            
HORVAT Z.    24|27:55|32            
             24|28:23|33 MORROS V.  
             24|29:26|34 DAVIS D.   

Ciudad marque son territoire 

Eurotournoi

samedi 17 novembre 2007 - © François Dasriaux

 3 min 36 de lecture

Vainqueur la saison passée, les joueurs de Ciudad Real avaient d’entrée de tournoi une rude tâche en affrontant le Zagreb des Vori, Dzomba, Kaleb et autres Spoljaric. Mais si les Espagnols ont montré que pour leur retirer leur titre il faudrait être sacrément costaud, Zagreb a lui un tantinet sombré dans ce match dont on attendait un peu plus.

D’entrée de match, les joueurs de Talant Dushebaev ont montré qu’ils étaient bel et bien là, costauds, sérieux et appliqués en attaque dans le sillage d’un Siareh Rutenka des grands soirs. Face à cela il aurait fallu que Zagreb la joue très collectif et groupé. Mais en ignorant un peu le talent de Mirza Dzomba sur son aile, en jouant sans trop de percussion et en laissant jouer l’attaque espagnole les hommes de Nenad Kljaic se sont donnés trop de handicap en début de match pour arriver à bien finir. Et ce malgré le talent très naissant de Dimagoj Duvnjak qui à 19 ans promet déjà beaucoup.

Surtout que le bien nommé Arpad paradait à tout va sur les quelques occasions de buts claires et nettes de Zagreb, que Rolando Urios, toujours aussi modèle du jeu au poste de pivot, donnait un peu le tournis à la défense Croate, le tout pour donner un net avantage de 7 buts à la pause et ce sans l’air d’y toucher vraiment. Le champion d’Espagne se permettait même le luxe de se priver d’Ales Pajovic et d’Alberto Entrerrios, tous les deux légèrement touchés et préservés par le staff de Ciudad.

Le début de deuxième mi-temps allait offrir un petit regain de gnac à Zagreb, en donnant enfin les ballons à son Mirza volant, Zagreb refaisait un peu de son retard, mais de façon trop sporadique pour que le danger soit vraiment réel pour la cohorte ibère. Tout le monde resserrait un peu les boulons, Hombrados se mettait un peu à la hauteur de Sterbik, Viran Morros de Argila prouvait qu’il avait aussi de sacrées valeurs offensives, ce bon Olafur Stefansson l’était toujours autant et la marche en avant du tenant du titre pouvait recommencer, et il semble déjà acquis que ceux qui essaieront de se mettre sur leur route devront montrer de belles qualités.

Zagreb aura le match de demain face à Chambéry pour se refaire un moral, mais il va falloir que le liant et la volonté soient un peu plus présents pour prendre le pas sur les Savoyards, même privé de Jure Natek et Xavier Barachet, le CSH semble avoir fait une bon début de préparation, à eux de le confirmer demain soir au Rhénus de Strasbourg.

A Strasbourg, Hall Rhénus
Le 23 août 2007 à 18H00
Ciudad Real – Zagreb : 34 - 24 (Mi-temps : 18-11)
2500 Spectateurs
Arbitres :
MM Dentz et Reibel (France)

Déroulement du match

Mi-temps 1                         
             0 |01:02|1  PARRONDO R.
             0 |01:58|2  MORROS V.  
             0 |02:35|3  METLICIC P.
             0 |03:46|4  RUTENKA S. 
             0 |04:51|5  RUTENKA S. 
             0 |06:37|6  PARRONDO R.
HORVAT Z.    1 |09:14|6             
KOLOPER B.   2 |11:19|6             
             2 |11:50|7  RUTENKA S. 
             2 |12:22|8  URIOS R.   
ZOMBA M.     3 |13:50|8             
KOLOPER B.   4 |15:11|8             
             4 |16:16|9  ZORMAN U.  
DUVNJAK D.   5 |16:33|9             
             5 |17:09|10 HJERMIND C.
KOLOPER B.   6 |18:50|10            
             6 |19:35|11 URIOS R.   
             6 |20:18|12 HJERMIND C.
ZOMBA M.     7 |20:59|12            
             7 |21:18|13 RUTENKA S. 
DUVNJAK D.   8 |22:23|13            
             8 |23:32|14 URIOS R.   
             8 |24:25|15 RODRIGUEZ C.
             8 |25:42|16 STEFANSSON O
ZOMBA M.     9 |25:51|16            
             9 |26:01|17 MORROS V.  
             9 |26:33|18 HJERMIND C.
KOPLJAR M.   10|27:06|18            
KOLOPER B.   11|27:58|18            
                                   
Mi-temps 2                         
ZOMBA M.     12|02:18|18            
ZOMBA M.     13|03:04|18            
             13|03:23|19 URIOS R.   
             13|04:40|20 PARRONDO R.
             13|06:18|21 RUTENKA S. 
KALEB N.     14|07:46|21            
KOLOPER B.   15|09:55|21            
             15|10:11|22 RUTENKA S. 
             15|13:25|23 METLICIC P.
             15|14:38|24 METLICIC P.
ZOMBA M.     16|15:45|24            
VALCIC J.    17|16:59|24            
             17|17:53|25 HJERMIND C.
HORVAT Z.    18|18:24|25            
             18|19:10|26 RODRIGUEZ C.
ZOMBA M.     19|19:53|26            
KOLOPER B.   20|20:24|26            
             20|21:18|27 RODRIGUEZ C.
             20|22:17|28 DAVIS D.   
             20|23:33|29 MORROS V.  
HORVAT Z.    21|24:02|29            
             21|24:21|30 MORROS V.  
BICANIC D.   22|25:03|30            
             22|25:55|31 STEFANSSON O
             22|26:33|32 MORROS V.  
HORVAT Z.    23|26:57|32            
HORVAT Z.    24|27:55|32            
             24|28:23|33 MORROS V.  
             24|29:26|34 DAVIS D.   

Dans la même rubrique