bandeau handzone

Montpellier, pas venu pour beurrer les sandwichs

Eurotournoi

samedi 17 novembre 2007 - © Jean-Philippe Omer

 3 min 46 de lecture

Montpellier avait à se  faire pardonner de sa défaite contre Copenhague dans la première journée du tournoi et c'est chose faite avec une victoire rassurante contre Valladolid. Les multi champions de France ont montré un autre visage aujourd'hui avec de la volonté, de l'agressivité et un engagement de tous les joueurs présents sur le terrain.

Contrairement à son premier match, Montpelier ne se laissait pas distancer en début de partie. Cédric BURDET retrouvait une certaine efficacité en attaque et Marouene MAGGAIEZ sortait quelques bons ballons sur les tireurs espagnols. Tout semblait désormais possible pour Montpellier mais c'était sans compter sur Valladolid qui, malgré un nombre inhabituel de balles perdues, savait aussi accélérer le jeu avec notamment Raul ENTRERRIOS à la manœuvre qui transperçait la défense sur des engagements rapides. On pouvait craindre le pire car Montpellier confondait vitesse et précipitation et les buts défilaient rapidement. C'est en défense que les français allaient réussir à contrer leurs adversaires qui ne réussissaient pas à tenir ce rythme pendant toute la première période. Montpellier reprenait fière allure en début de seconde période avec l'entrée de Daouda Karaboué signait d'un arrêt sur penalty et en profitait pour rester sur le terrain et montrait la marche à suivre à ses coéquipiers.

La défense héraultaise se durcissait autour d'Isssam Tej toujours à la limite et qui ne comptait pas sa dépense en dépense. Oui il s'agissait d'un tournoi amical de préparation mais le coté amical était resté au vestiaire. Et au jeu de qui baffe qui, c'est Montpellier qui sortait son épingle du jeu en menant 27-24 après 19 minutes en seconde période. Patrice Canayer laissait la triplette infernale aux postes arrières avec BURDET et HMAM. Les trois mousquetaires ont encore besoin de rodage mais il y a du métier dans les moments chauds et souvent le petit coup de patte pour faire la décision dans un trou de souris. Wissem HMAM pouvait même prétendre à reprendre son titre de Grand Wissem puisqu'il retrouvait les lucarnes des cages espagnoles après avoir copieusement allumé les tribunes du Rhénus depuis le début du tournoi. Malgré les efforts importants des joueurs de Juan Carlos PASTOR, Valladolid laissait l'écart se creuser petit à petit jusqu'au score final de 35-29 pour Montpellier.

Cette victoire va rassurer ceux qui attendent leur équipe favorite pour reprendre le titre de champion de France et espérer un parcours européen honorable. Il y a encore beaucoup de travail mais Patrice Canayer n'est pas avare d'énergie pour redonner à son équipe la brillance d'antan. Il faudra faire attention aux nombreuses erreurs tant défensives qu'offensives qui les ont obligé à courir après le score une bonne partie du match.

Avec un jeu offensif dynamique et performant comme en fin de partie, nous avons tous hâte de voir Michaël GUIGOU et Joel ABATI rejoindre leurs partenaires dans la bataille.

A Strasbourg, Hall Rhénus
Le 25 août 2007 à 18H00
Montpellier – Valladolid : 35 - 29 (Mi-temps : 17-17)

3500 Spectateurs
Arbitres :
MM Dentz et Reibel (France)

Déroulement du match
Mi-temps 1                         
             0 |00:28|1  RENTERO J. 
BURDET C.    1 |01:25|1             
TEJ I.       2 |02:08|1             
             2 |02:52|2  MURATOVIC A.
BURDET C.    3 |03:49|2             
             3 |04:01|3  FERNANDEZ-RO
MEGANNEM H.  4 |04:35|3             
             4 |04:43|4  FERNANDEZ-RO
             4 |05:28|5  AVILA-DELGAD
             4 |06:55|6  FERNANDEZ-RO
             4 |07:42|7  PEROLES O. 
SOBOL J.     5 |09:04|7             
SOBOL J.     6 |09:23|7             
             6 |09:32|8  PEROLES O. 
MEGANNEM H.  7 |10:10|8             
             7 |11:30|9  MILOSAVJEVIC
MEGANNEM H.  8 |12:16|9             
             8 |13:34|10 PEROLES O. 
HMAM W.      9 |14:01|10            
             9 |14:46|11 SALVA P.   
TEJ I.       10|15:03|11            
             10|17:43|12 MARTINEZ-DE-
MEGANNEM H.  11|20:17|12            
             11|20:28|13 ENTRERRIOS R
JURICEK D.   12|21:07|13            
HMAM W.      13|21:50|13            
             13|24:27|14 PRIETO C.  
HMAM W.      14|25:02|14            
JURICEK D.   15|27:02|14            
             15|27:07|15 PRIETO C.  
             15|28:06|16 MURATOVIC A.
MEGANNEM H.  16|28:40|16            
             16|29:45|17 MURATOVIC A.
MEGANNEM H.  17|30:05|17             


                                   
Mi-temps 2                         
HMAM W.      18|00:22|17            
             18|00:46|18 FERNANDEZ-RO
             18|02:05|19 MILOSAVJEVIC
             18|04:12|20 PEROLES O. 
BURDET C.    19|04:31|20            
BURDET C.    20|06:20|20            
TEJ I.       21|07:06|20            
TEJ I.       22|08:56|20            
SOBOL J.     23|10:11|20            
             23|10:58|21 PRIETO C.  
             23|12:45|22 ENTRERRIOS R
MEGANNEM H.  24|14:11|22            
JURICEK D.   25|15:00|22            
TEJ I.       26|15:33|22            
             26|16:28|23 PEROLES O. 
             26|17:09|24 ROMERO V.  
MEGANNEM H.  27|18:03|24            
HMAM W.      28|19:32|24            
             28|19:53|25 MILOSAVJEVIC
HMAM W.      29|21:16|25            
JURICEK D.   30|22:04|25            
HMAM W.      31|23:14|25            
HMAM W.      32|23:41|25            
             32|24:03|26 PEROLES O. 
MEGANNEM H.  33|24:33|26            
             33|24:53|27 ROMERO V.  
             33|26:13|28 MARTINEZ-DE-
TEJ I.       34|26:53|28            
HMAM W.      35|27:40|28            
             35|28:07|29 ROMERO V.  

Montpellier, pas venu pour beurrer les sandwichs 

Eurotournoi

samedi 17 novembre 2007 - © Jean-Philippe Omer

 3 min 46 de lecture

Montpellier avait à se  faire pardonner de sa défaite contre Copenhague dans la première journée du tournoi et c'est chose faite avec une victoire rassurante contre Valladolid. Les multi champions de France ont montré un autre visage aujourd'hui avec de la volonté, de l'agressivité et un engagement de tous les joueurs présents sur le terrain.

Contrairement à son premier match, Montpelier ne se laissait pas distancer en début de partie. Cédric BURDET retrouvait une certaine efficacité en attaque et Marouene MAGGAIEZ sortait quelques bons ballons sur les tireurs espagnols. Tout semblait désormais possible pour Montpellier mais c'était sans compter sur Valladolid qui, malgré un nombre inhabituel de balles perdues, savait aussi accélérer le jeu avec notamment Raul ENTRERRIOS à la manœuvre qui transperçait la défense sur des engagements rapides. On pouvait craindre le pire car Montpellier confondait vitesse et précipitation et les buts défilaient rapidement. C'est en défense que les français allaient réussir à contrer leurs adversaires qui ne réussissaient pas à tenir ce rythme pendant toute la première période. Montpellier reprenait fière allure en début de seconde période avec l'entrée de Daouda Karaboué signait d'un arrêt sur penalty et en profitait pour rester sur le terrain et montrait la marche à suivre à ses coéquipiers.

La défense héraultaise se durcissait autour d'Isssam Tej toujours à la limite et qui ne comptait pas sa dépense en dépense. Oui il s'agissait d'un tournoi amical de préparation mais le coté amical était resté au vestiaire. Et au jeu de qui baffe qui, c'est Montpellier qui sortait son épingle du jeu en menant 27-24 après 19 minutes en seconde période. Patrice Canayer laissait la triplette infernale aux postes arrières avec BURDET et HMAM. Les trois mousquetaires ont encore besoin de rodage mais il y a du métier dans les moments chauds et souvent le petit coup de patte pour faire la décision dans un trou de souris. Wissem HMAM pouvait même prétendre à reprendre son titre de Grand Wissem puisqu'il retrouvait les lucarnes des cages espagnoles après avoir copieusement allumé les tribunes du Rhénus depuis le début du tournoi. Malgré les efforts importants des joueurs de Juan Carlos PASTOR, Valladolid laissait l'écart se creuser petit à petit jusqu'au score final de 35-29 pour Montpellier.

Cette victoire va rassurer ceux qui attendent leur équipe favorite pour reprendre le titre de champion de France et espérer un parcours européen honorable. Il y a encore beaucoup de travail mais Patrice Canayer n'est pas avare d'énergie pour redonner à son équipe la brillance d'antan. Il faudra faire attention aux nombreuses erreurs tant défensives qu'offensives qui les ont obligé à courir après le score une bonne partie du match.

Avec un jeu offensif dynamique et performant comme en fin de partie, nous avons tous hâte de voir Michaël GUIGOU et Joel ABATI rejoindre leurs partenaires dans la bataille.

A Strasbourg, Hall Rhénus
Le 25 août 2007 à 18H00
Montpellier – Valladolid : 35 - 29 (Mi-temps : 17-17)

3500 Spectateurs
Arbitres :
MM Dentz et Reibel (France)

Déroulement du match
Mi-temps 1                         
             0 |00:28|1  RENTERO J. 
BURDET C.    1 |01:25|1             
TEJ I.       2 |02:08|1             
             2 |02:52|2  MURATOVIC A.
BURDET C.    3 |03:49|2             
             3 |04:01|3  FERNANDEZ-RO
MEGANNEM H.  4 |04:35|3             
             4 |04:43|4  FERNANDEZ-RO
             4 |05:28|5  AVILA-DELGAD
             4 |06:55|6  FERNANDEZ-RO
             4 |07:42|7  PEROLES O. 
SOBOL J.     5 |09:04|7             
SOBOL J.     6 |09:23|7             
             6 |09:32|8  PEROLES O. 
MEGANNEM H.  7 |10:10|8             
             7 |11:30|9  MILOSAVJEVIC
MEGANNEM H.  8 |12:16|9             
             8 |13:34|10 PEROLES O. 
HMAM W.      9 |14:01|10            
             9 |14:46|11 SALVA P.   
TEJ I.       10|15:03|11            
             10|17:43|12 MARTINEZ-DE-
MEGANNEM H.  11|20:17|12            
             11|20:28|13 ENTRERRIOS R
JURICEK D.   12|21:07|13            
HMAM W.      13|21:50|13            
             13|24:27|14 PRIETO C.  
HMAM W.      14|25:02|14            
JURICEK D.   15|27:02|14            
             15|27:07|15 PRIETO C.  
             15|28:06|16 MURATOVIC A.
MEGANNEM H.  16|28:40|16            
             16|29:45|17 MURATOVIC A.
MEGANNEM H.  17|30:05|17             


                                   
Mi-temps 2                         
HMAM W.      18|00:22|17            
             18|00:46|18 FERNANDEZ-RO
             18|02:05|19 MILOSAVJEVIC
             18|04:12|20 PEROLES O. 
BURDET C.    19|04:31|20            
BURDET C.    20|06:20|20            
TEJ I.       21|07:06|20            
TEJ I.       22|08:56|20            
SOBOL J.     23|10:11|20            
             23|10:58|21 PRIETO C.  
             23|12:45|22 ENTRERRIOS R
MEGANNEM H.  24|14:11|22            
JURICEK D.   25|15:00|22            
TEJ I.       26|15:33|22            
             26|16:28|23 PEROLES O. 
             26|17:09|24 ROMERO V.  
MEGANNEM H.  27|18:03|24            
HMAM W.      28|19:32|24            
             28|19:53|25 MILOSAVJEVIC
HMAM W.      29|21:16|25            
JURICEK D.   30|22:04|25            
HMAM W.      31|23:14|25            
HMAM W.      32|23:41|25            
             32|24:03|26 PEROLES O. 
MEGANNEM H.  33|24:33|26            
             33|24:53|27 ROMERO V.  
             33|26:13|28 MARTINEZ-DE-
TEJ I.       34|26:53|28            
HMAM W.      35|27:40|28            
             35|28:07|29 ROMERO V.  

Dans la même rubrique