bandeau handzone

Bercy à l'horizon

Coupe de France

mardi 21 février 2012 - © Davy Bodiguel

 9 min 28 de lecture

Présentation des 16èmes de finale de la Coupe de France. Clubs départementaux et régionaux entrent dans le vif du sujet ce week-end. Un 6ème tour de Coupe qui fait office de première étape avant une longue ligne droite pour les plus chanceux d'entre eux... qui doit les emmener dans l'antre du mythique vaisseau de Paris-Bercy. Les vainqueurs de ces 16èmes joueront dans la foulée les 8èmes de finale ce dimanche en fin d'après-midi.

Au coeur d'une saison prometteuse, certains prétendants au niveau national ont l'occasion de se sortir du quotidien du championnat pour s'offrir une parenthèse Coupe. C'est notamment le cas du Mélantois Handball, leader de prénationale en Nord Pas de Calais qui joue sa qualification face à Tourlaville. Les coéquipiers de Nicolas Locufier, invaincus en championnat avec 16 victoires, se présentent avec le costume de favori. Mais l'affiche de ces 16èmes de finale, c'est bel et bien ce choc de leaders de Prénationale : Chalon s/Saône, premier de très loin en Bourgogne rencontre Epernon, leader dans le Centre. Fraîchement rétrogradé de N1, le club de Saône-et-Loire, avec quelques éléments très connus comme Plathey, Daboul ou Khelladi, est certain de remonter en N3. Présenté comme l'un des grands favoris de cette coupe régionale, Chalon se verrait bien compléter cette archi-domination régionale par un nouveau trophée dans sa vitrine... histoire d'égayer un long cavalier seul en championnat. Mais d'autres peuvent tirer leur épingle du jeu à l'image de Vitrolles, leader invaincu en Provence-Alpes. Sous l'impulsion de Julien Bienvenu et de Salahdine Chenanef, la formation Provençale vit une saison quasi-parfaite en championnat. Reste à sortir du piège que représente, Teyran, dauphin du leader Languedocien.

A la lutte pour une accession en N3, c'est aussi l'opportunité pour certains seconds de changer d'air avec la Coupe : outre Teyran, Plaisir, représentant de la ligue PIFO, a une belle carte à jouer dans cette compétition, le club des Yvelines affronte son confrère Francilien, Malakoff. Toujours en Ile-de-France et dans la foulée de ce match, c'est un autre derby séduisant qui est proposé au public de Maisons-Alfort entre le club local et Rueil. Second du championnat d'Aquitaine, Champcevinel se rend à Montauban pour aller défier Albi. Dauphin d'Hennebont en Bretagne, Bruz tentera sa chance face à Rennes tandis que Vierzon, 2ème dans le Centre, sera confronté à Noidans, finaliste de la Coupe de France départementale en 2010. Mais bien évidemment, la Coupe réserve toujours des surprises... et même si les favoris sont d'ores et déjà connus, les outsiders peuvent tirer leur épingle du jeu : Tardets, Lesneven, Déville, Bogny, Loriol et bien d'autres rêvent ainsi d'un week-end de prestige en fin de saison du côté du Palais des Sports de Bercy. Pour l'heure, rendez-vous sur ces finales de secteur jouées à Montauban (Tarn et Garonne), Mordelles (Ille et Vilaine), Déville (Seine Maritime), Sarrebourg (Moselle), Maisons Alfort (Val de Marne), Montbard (Côte d'Or), La Grand Croix (Loire) et Aix en Provence (Bouches du Rhône).

6° tour de Coupe de France Masculine Régionale

*****************************

Qui pour succéder au Paris Handball, lauréat de la Coupe de France Régionale Féminine la saison dernière ? Ils sont 32 sur la ligne de départ et parmi eux, des clubs encore invaincus dans leur championnat. C'est le cas notamment de Ste Luce s/Loire, leader de Prénationale en Pays de Loire avec 15 succès en autant de matchs. Les coéquipières de l'ex-Nantaise Fanny Billac partent favorites de ce 16ème contre les Bretonnes de Plabennec. Autre Breton en lice, Chateaulin, 2ème de son championnat, y affronte une autre équipe de Loire-Atlantique, St Sébastien sur Loire. Parmi les "invincibles", citons les étudiantes Girondines du Bordeaux EC, imperturbables leaders du championnat d'Aquitaine avec une rafle de 16 victoires à l'heure actuelle. Leurs adversaires du week-end s'appellent Migné-Auxances, ancien pensionnaire de N2, au coude-à-coude avec Rochefort en tête du championnat du Poitou-Charentes. Une superbe affiche à n'en pas douter entre deux gros morceaux de ces 16èmes de finale. Leader invaincu en Franche-Comté, Maiche aura un sacré client face à lui : Vierzon, toujours en lice pour la montée en N3, fera le déplacement à Montbard pour y défier le leader Franc-Comtois. Dans un mano-à-mano intense en tête du championnat Lorrain, le SMEPS Nancy et Montigny n'oublient pas la Coupe de France : Yvois-Carignan au menu des Nancéennes tandis que Montigny se frotte aux Alsaciennes de Thann-Steinbach.

Le public Conflanais du gymnase Pierre Ruquet aura l'occasion d'encourager ses favorites ce week-end : en effet, Conflans, 2ème de la Ligue PIFO, a l'énorme avantage de recevoir la formation de Vaires. Autre rencontre 100% Parisienne, Aubervilliers et Colombelles, deux anciennes formations Nationales, s'affrontent en terre Yvelinoise. Parmi les ambitieux de cette Coupe de France, n'oublions évidemment pas Gap, premier en Provence-Alpes : l'équipe de Katerina Kucerova a les faveurs du pronostic face à Aix en Savoie. Calé dans la roue à 2 points du leader Gapençais, Mazan joue également sa carte "Coupe de France" à fond, les filles de Pascal Vasset doivent passer l'obstacle Clermont-Salagou dimanche pour aller plus loin dans la compétition. Pas évident au vu d'un adversaire Héraultais qui joue lui aussi la montée en N3 dans une lutte intense à 4 équipes tout en haut du championnat du Languedoc-Roussillon. Enfin, Rouen, ancien pensionnaire de N1 et actuellement au coude-à-coude avec la réserve d'Octeville en Normandie, accueille chez lui, la formation de Courmelles. Autre donnée de taille à prendre en compte : l'heure prématurée des rencontres, programmées pour certaines à 9h30... Il ne faudra évidemment pas avoir du retard à l'allumage sous peine de voir s'éloigner trop rapidement le train pour Bercy.

6° tour de Coupe de France Féminine Régionale

*****************************

Difficile d'établir un pronostic quant au nom du successeur de Palaja, et ce, au regard du potentiel encore méconnu des 32 participants à ces 16èmes de finale. Parmi ces prétendants à la grande fête de Bercy, citons Courbevoie, leader en Pré-Région, qui affronte un autre leader, Chateau-Thierry, invaincu dans son championnat de l'Aisne. Ou encore L'Huisserie, leader Mayennais sans défaite jusqu'à présent, qui se mesure à Gasny, premier dans l'Eure. Pornic, 2ème en excellence départementale, a un défi de taille à relever avec Les Sables, leader en excellence dans son championnat Vendéen. Toujours dans le Grand Ouest, ces 16èmes de finale de la Coupe offre un duel d'outsiders entre deux Honneurs Régionales : Ste Pazanne en Loire-Atlantique tentera à Mordelles de décrocher son ticket pour le tour suivant face à Landi-Lampaul, leader dans le Finistère. Premier dans l'Essonne, Mennecy a les faveurs des pronostics contre son alter-ego du Val d'Oise, le Handball club du Parisis. Au coude-à-coude dans leur championnat de la Nièvre et de l'Yonne, Vauzelles (1er) est en position de force face aux Jurassiens d'Arbois tandis que Clamecy (2ème) aura fort à faire contre St Aignan, co-leader dans le Loir-et-Cher.

Un derby Alsacien à suivre du côté de Sarrebourg où les Postiers de Strasbourg, 3èmes d'excellence dans le Bas-Rhin, y défient Doller Guewenheim Burhaupt, leader invaincu en championnat Honneur du Haut-Rhin. St Amand les Eaux, toujours en lice pour une accession en Région, se mesure à Brocéli'Hand, club Breton. Calé en milieu de tableau d'excellence, la magie de la coupe sera t'elle au rendez-vous pour le club d'Ille et Vilaine ? Plus au sud... Duel 100% Girondin du côté de Libourne : partant favori de ce duel, Villenave, 2ème en prérégion, rencontre son voisin Monségur, pensionnaire d'excellence départementale. La Gironde est fortement représentée : autre Girondin en lice, Carbon-Blanc, en difficulté en Prérégional, tentera de relancer la machine face aux Landais de Montaut. Distancés tous les deux dans la course à l'accession, le Lyon Handball et le club Isérois de St Marcellin s'affrontent à Yssingeaux. Autre Isérois en lice, Domène est en ballotage plutôt favorable face à Loire Semène. Dans le duel des petits poucets, Achenheim, en promotion Honneur, affronte la Vallée de la Vanne. A Lunel, le club local, porté par ses supporters, tentera de prendre le dessus sur Beausoleil, formation Azuréenne de qualité à ne pas prendre à la légère. Toujours dans le Gard, Valréas fait le court déplacement pour y rencontrer l'équipe Héraultaise de Grabels.

6° tour de Coupe de France Masculine Départementale

*****************************

Lauréat de la Coupe Féminine Départementale, Léhon avait vécu une superbe aventure l'an dernier. Un autre club Breton sera t'il tout aussi en réussite cette année ? Premier début de réponse à Mordelles ce week-end avec la venue des Abers, leader imperturbable dans le Finistère, qui affronte les Choletaises. Peu avant ce match, Le Drennec, autre Finistérien en course, y rencontre Trignac. Certains clubs ont encore la possibilité de bien figurer chez les hommes comme chez les femmes : c'est le cas notamment de Carbon-Blanc, en haut de tableau de prérégion Girondine, qui se mesure à son voisin Créonnais. C'est le cas aussi du club Essonnien de Mennecy contre les Seine-et-Marnaises de Noisiel, deux équipes en milieu de classement de leur championnat respectif. 3ème larron à figurer sur les compétitions féminine et masculine, Loire Semène fait la courte visite à Yssingeaux pour tenter de prendre le dessus sur Méximieux. Dans la droite lignée de leurs homologues masculins finalistes de la Coupe régionale l'an dernier, les joueuses de La Therouanne ont une belle carte à jouer face à Bois-Colombes. A Déville, une opposition de qualité s'annonce entre les Bretonnes de Fougères et les Picardes de St Quentin. Dans l'est de la France, Gueugnon, premier sur la poule Sud de Bourgogne, se rend dans l'Auxois pour se mesurer au club du territoire de Belfort, Grandvillars.

Oublié un temps la lutte avec Courseulles, Port Bayeux Bessin saisira la chance de se qualifier pour le top 16 contre son alter-égo Normand St Léonard, premier en Seine-Maritime. Dans l'est, Sarrebourg accueille dans un premier temps le duel entre Strasbourg Mairie, innarêtable dans son championnat d'honneur du Bas-Rhin, et Toul, représentant de Meurthe-et-Moselle. Puis ce sera au tour de Pulversheim, 4ème dans le Haut-Rhin, opposé à l'entente Marmoutier Saverne Wasselonne. Créé depuis peu de temps, le club de Chateauroux affronte son concurrent du Nivernais, Premery. Du côté d'Yssingeaux, le handball club Pontois coaché par Eric Marcato se confronte aux Savoyardes de La Rochette. En totale réussite sur son championnat des Alpes-Maritimes (15 victoires en autant de matchs), le Cavigal Nice se présente en favori face à la formation Provençale d'Eyguières. Pour terminer sous le soleil Azuréen, Bastia, unique représentant Corse chez les femmes, fait le long voyage à Aix en Provence. Les prochaines adversaires des Bastiaises se nomment Banyuls, co-leader actuellement du bi-championnat dans le Roussillon.

6° tour de Coupe de France Féminine Départementale

*****************************

Bercy à l'horizon 

Coupe de France

mardi 21 février 2012 - © Davy Bodiguel

 9 min 28 de lecture

Présentation des 16èmes de finale de la Coupe de France. Clubs départementaux et régionaux entrent dans le vif du sujet ce week-end. Un 6ème tour de Coupe qui fait office de première étape avant une longue ligne droite pour les plus chanceux d'entre eux... qui doit les emmener dans l'antre du mythique vaisseau de Paris-Bercy. Les vainqueurs de ces 16èmes joueront dans la foulée les 8èmes de finale ce dimanche en fin d'après-midi.

Au coeur d'une saison prometteuse, certains prétendants au niveau national ont l'occasion de se sortir du quotidien du championnat pour s'offrir une parenthèse Coupe. C'est notamment le cas du Mélantois Handball, leader de prénationale en Nord Pas de Calais qui joue sa qualification face à Tourlaville. Les coéquipiers de Nicolas Locufier, invaincus en championnat avec 16 victoires, se présentent avec le costume de favori. Mais l'affiche de ces 16èmes de finale, c'est bel et bien ce choc de leaders de Prénationale : Chalon s/Saône, premier de très loin en Bourgogne rencontre Epernon, leader dans le Centre. Fraîchement rétrogradé de N1, le club de Saône-et-Loire, avec quelques éléments très connus comme Plathey, Daboul ou Khelladi, est certain de remonter en N3. Présenté comme l'un des grands favoris de cette coupe régionale, Chalon se verrait bien compléter cette archi-domination régionale par un nouveau trophée dans sa vitrine... histoire d'égayer un long cavalier seul en championnat. Mais d'autres peuvent tirer leur épingle du jeu à l'image de Vitrolles, leader invaincu en Provence-Alpes. Sous l'impulsion de Julien Bienvenu et de Salahdine Chenanef, la formation Provençale vit une saison quasi-parfaite en championnat. Reste à sortir du piège que représente, Teyran, dauphin du leader Languedocien.

A la lutte pour une accession en N3, c'est aussi l'opportunité pour certains seconds de changer d'air avec la Coupe : outre Teyran, Plaisir, représentant de la ligue PIFO, a une belle carte à jouer dans cette compétition, le club des Yvelines affronte son confrère Francilien, Malakoff. Toujours en Ile-de-France et dans la foulée de ce match, c'est un autre derby séduisant qui est proposé au public de Maisons-Alfort entre le club local et Rueil. Second du championnat d'Aquitaine, Champcevinel se rend à Montauban pour aller défier Albi. Dauphin d'Hennebont en Bretagne, Bruz tentera sa chance face à Rennes tandis que Vierzon, 2ème dans le Centre, sera confronté à Noidans, finaliste de la Coupe de France départementale en 2010. Mais bien évidemment, la Coupe réserve toujours des surprises... et même si les favoris sont d'ores et déjà connus, les outsiders peuvent tirer leur épingle du jeu : Tardets, Lesneven, Déville, Bogny, Loriol et bien d'autres rêvent ainsi d'un week-end de prestige en fin de saison du côté du Palais des Sports de Bercy. Pour l'heure, rendez-vous sur ces finales de secteur jouées à Montauban (Tarn et Garonne), Mordelles (Ille et Vilaine), Déville (Seine Maritime), Sarrebourg (Moselle), Maisons Alfort (Val de Marne), Montbard (Côte d'Or), La Grand Croix (Loire) et Aix en Provence (Bouches du Rhône).

6° tour de Coupe de France Masculine Régionale

*****************************

Qui pour succéder au Paris Handball, lauréat de la Coupe de France Régionale Féminine la saison dernière ? Ils sont 32 sur la ligne de départ et parmi eux, des clubs encore invaincus dans leur championnat. C'est le cas notamment de Ste Luce s/Loire, leader de Prénationale en Pays de Loire avec 15 succès en autant de matchs. Les coéquipières de l'ex-Nantaise Fanny Billac partent favorites de ce 16ème contre les Bretonnes de Plabennec. Autre Breton en lice, Chateaulin, 2ème de son championnat, y affronte une autre équipe de Loire-Atlantique, St Sébastien sur Loire. Parmi les "invincibles", citons les étudiantes Girondines du Bordeaux EC, imperturbables leaders du championnat d'Aquitaine avec une rafle de 16 victoires à l'heure actuelle. Leurs adversaires du week-end s'appellent Migné-Auxances, ancien pensionnaire de N2, au coude-à-coude avec Rochefort en tête du championnat du Poitou-Charentes. Une superbe affiche à n'en pas douter entre deux gros morceaux de ces 16èmes de finale. Leader invaincu en Franche-Comté, Maiche aura un sacré client face à lui : Vierzon, toujours en lice pour la montée en N3, fera le déplacement à Montbard pour y défier le leader Franc-Comtois. Dans un mano-à-mano intense en tête du championnat Lorrain, le SMEPS Nancy et Montigny n'oublient pas la Coupe de France : Yvois-Carignan au menu des Nancéennes tandis que Montigny se frotte aux Alsaciennes de Thann-Steinbach.

Le public Conflanais du gymnase Pierre Ruquet aura l'occasion d'encourager ses favorites ce week-end : en effet, Conflans, 2ème de la Ligue PIFO, a l'énorme avantage de recevoir la formation de Vaires. Autre rencontre 100% Parisienne, Aubervilliers et Colombelles, deux anciennes formations Nationales, s'affrontent en terre Yvelinoise. Parmi les ambitieux de cette Coupe de France, n'oublions évidemment pas Gap, premier en Provence-Alpes : l'équipe de Katerina Kucerova a les faveurs du pronostic face à Aix en Savoie. Calé dans la roue à 2 points du leader Gapençais, Mazan joue également sa carte "Coupe de France" à fond, les filles de Pascal Vasset doivent passer l'obstacle Clermont-Salagou dimanche pour aller plus loin dans la compétition. Pas évident au vu d'un adversaire Héraultais qui joue lui aussi la montée en N3 dans une lutte intense à 4 équipes tout en haut du championnat du Languedoc-Roussillon. Enfin, Rouen, ancien pensionnaire de N1 et actuellement au coude-à-coude avec la réserve d'Octeville en Normandie, accueille chez lui, la formation de Courmelles. Autre donnée de taille à prendre en compte : l'heure prématurée des rencontres, programmées pour certaines à 9h30... Il ne faudra évidemment pas avoir du retard à l'allumage sous peine de voir s'éloigner trop rapidement le train pour Bercy.

6° tour de Coupe de France Féminine Régionale

*****************************

Difficile d'établir un pronostic quant au nom du successeur de Palaja, et ce, au regard du potentiel encore méconnu des 32 participants à ces 16èmes de finale. Parmi ces prétendants à la grande fête de Bercy, citons Courbevoie, leader en Pré-Région, qui affronte un autre leader, Chateau-Thierry, invaincu dans son championnat de l'Aisne. Ou encore L'Huisserie, leader Mayennais sans défaite jusqu'à présent, qui se mesure à Gasny, premier dans l'Eure. Pornic, 2ème en excellence départementale, a un défi de taille à relever avec Les Sables, leader en excellence dans son championnat Vendéen. Toujours dans le Grand Ouest, ces 16èmes de finale de la Coupe offre un duel d'outsiders entre deux Honneurs Régionales : Ste Pazanne en Loire-Atlantique tentera à Mordelles de décrocher son ticket pour le tour suivant face à Landi-Lampaul, leader dans le Finistère. Premier dans l'Essonne, Mennecy a les faveurs des pronostics contre son alter-ego du Val d'Oise, le Handball club du Parisis. Au coude-à-coude dans leur championnat de la Nièvre et de l'Yonne, Vauzelles (1er) est en position de force face aux Jurassiens d'Arbois tandis que Clamecy (2ème) aura fort à faire contre St Aignan, co-leader dans le Loir-et-Cher.

Un derby Alsacien à suivre du côté de Sarrebourg où les Postiers de Strasbourg, 3èmes d'excellence dans le Bas-Rhin, y défient Doller Guewenheim Burhaupt, leader invaincu en championnat Honneur du Haut-Rhin. St Amand les Eaux, toujours en lice pour une accession en Région, se mesure à Brocéli'Hand, club Breton. Calé en milieu de tableau d'excellence, la magie de la coupe sera t'elle au rendez-vous pour le club d'Ille et Vilaine ? Plus au sud... Duel 100% Girondin du côté de Libourne : partant favori de ce duel, Villenave, 2ème en prérégion, rencontre son voisin Monségur, pensionnaire d'excellence départementale. La Gironde est fortement représentée : autre Girondin en lice, Carbon-Blanc, en difficulté en Prérégional, tentera de relancer la machine face aux Landais de Montaut. Distancés tous les deux dans la course à l'accession, le Lyon Handball et le club Isérois de St Marcellin s'affrontent à Yssingeaux. Autre Isérois en lice, Domène est en ballotage plutôt favorable face à Loire Semène. Dans le duel des petits poucets, Achenheim, en promotion Honneur, affronte la Vallée de la Vanne. A Lunel, le club local, porté par ses supporters, tentera de prendre le dessus sur Beausoleil, formation Azuréenne de qualité à ne pas prendre à la légère. Toujours dans le Gard, Valréas fait le court déplacement pour y rencontrer l'équipe Héraultaise de Grabels.

6° tour de Coupe de France Masculine Départementale

*****************************

Lauréat de la Coupe Féminine Départementale, Léhon avait vécu une superbe aventure l'an dernier. Un autre club Breton sera t'il tout aussi en réussite cette année ? Premier début de réponse à Mordelles ce week-end avec la venue des Abers, leader imperturbable dans le Finistère, qui affronte les Choletaises. Peu avant ce match, Le Drennec, autre Finistérien en course, y rencontre Trignac. Certains clubs ont encore la possibilité de bien figurer chez les hommes comme chez les femmes : c'est le cas notamment de Carbon-Blanc, en haut de tableau de prérégion Girondine, qui se mesure à son voisin Créonnais. C'est le cas aussi du club Essonnien de Mennecy contre les Seine-et-Marnaises de Noisiel, deux équipes en milieu de classement de leur championnat respectif. 3ème larron à figurer sur les compétitions féminine et masculine, Loire Semène fait la courte visite à Yssingeaux pour tenter de prendre le dessus sur Méximieux. Dans la droite lignée de leurs homologues masculins finalistes de la Coupe régionale l'an dernier, les joueuses de La Therouanne ont une belle carte à jouer face à Bois-Colombes. A Déville, une opposition de qualité s'annonce entre les Bretonnes de Fougères et les Picardes de St Quentin. Dans l'est de la France, Gueugnon, premier sur la poule Sud de Bourgogne, se rend dans l'Auxois pour se mesurer au club du territoire de Belfort, Grandvillars.

Oublié un temps la lutte avec Courseulles, Port Bayeux Bessin saisira la chance de se qualifier pour le top 16 contre son alter-égo Normand St Léonard, premier en Seine-Maritime. Dans l'est, Sarrebourg accueille dans un premier temps le duel entre Strasbourg Mairie, innarêtable dans son championnat d'honneur du Bas-Rhin, et Toul, représentant de Meurthe-et-Moselle. Puis ce sera au tour de Pulversheim, 4ème dans le Haut-Rhin, opposé à l'entente Marmoutier Saverne Wasselonne. Créé depuis peu de temps, le club de Chateauroux affronte son concurrent du Nivernais, Premery. Du côté d'Yssingeaux, le handball club Pontois coaché par Eric Marcato se confronte aux Savoyardes de La Rochette. En totale réussite sur son championnat des Alpes-Maritimes (15 victoires en autant de matchs), le Cavigal Nice se présente en favori face à la formation Provençale d'Eyguières. Pour terminer sous le soleil Azuréen, Bastia, unique représentant Corse chez les femmes, fait le long voyage à Aix en Provence. Les prochaines adversaires des Bastiaises se nomment Banyuls, co-leader actuellement du bi-championnat dans le Roussillon.

6° tour de Coupe de France Féminine Départementale

*****************************

Dans la même rubrique

Coupe de France
mardi 13 décembre 2022
  
Coupe de France
vendredi 9 décembre 2022
  
Coupe de France
jeudi 6 octobre 2022
  
Coupe de France
mardi 13 septembre 2022
  
Coupe de France
mardi 6 septembre 2022
  
  1 2 3 4