bandeau handzone

A 120 minutes de la fête parisienne

Coupe de France

dimanche 26 février 2012 - © Davy Bodiguel

 11 min 14 de lecture

Résumé des 8èmes de finale de la Coupe de France Départementale et Régionale. Un week-end chargé pour l'ensemble des participants avec, au menu, 16èmes et 8èmes de finale sur le même week-end de compétition. La plupart des favoris se sont ainsi qualifiés pour les quarts prévus le 25 mars prochain à Celles s/Belle, Valence et St Vallier. Et les appétits s'aiguisent sérieusement car il ne reste plus désormais que 2 heures de jeu à bien négocier avant de participer à la grande finale de Bercy.

COUPE DE FRANCE MASCULINE REGIONALE

Jolie ferveur populaire dans toutes les salles recevant ces finales de secteur. Et force de constater que les favoris n'ont pas connu de grosses difficultés pour se sortir du double piège tendu par ces 16èmes puis ces 8èmes de finale. C'est ainsi que Chalon s/Saône, leader Bourguignon de Prénationale, s'est offert une solide qualification face à Vierzon (21-25). Une victoire à l'usure grâce à une belle défense articulée autour du capitaine Sébastien Plathey. Soutenu par un gros contingent de supporters, l'ASHBCC a aussi pu compter sur ses buteurs Sylvain Gautheron et Houari Khelladi pour faire la différence en fin de match. Autre club favori lors de ce week-end, le Mélantois-Ronchin Handball n'a fait aucun détail devant Déville (31-18), une jolie démonstration des Nordistes emmenés par les cannoniers maison : Nicolas Locufier, Frédéric Masquelein et Maxence Herrmann. Appliqué dès l'entame du match, le leader Nordiste a joué sa partition jusqu'au bout, sans jamais fléchir... de quoi ravir les 65 supporters venus encourager la formation du Mélantois. Dans un duel 100% Francilien, Rueil s'est distingué en réalisant une performance défensive de premier choix : appliqué de bout en bout face à Malakoff, l'équipe des Hauts-de-Seine s'en remet aux bras de Mohamed Mekhfi, d'Adrian Perse et de Xavier Davison pour prendre le large et s'imposer au final (20-25). Aucune frayeur pour Vitrolles, imperturbable leader Provençal, qui a fait respecter la logique en disposant facilement de St Gilles (35-18). Un match à sens unique où l'attaque Vitrollaise a très rapidement pris l'ascendant : Meddy Tair, Alexis Salingue et Jean-Marcel Eleria (17 buts à eux trois) se sont mis en évidence. Qualification sans problèmes et confirmation que Vitrolles jouera bel et bien un rôle majeur dans cette compétition régionale.

Ce fut en revanche beaucoup plus compliqué pour les autres quarts-de-finalistes à l'image de Limas, victorieux à l'arraché d'une accrocheuse équipe de Loriol (17-15). Une rencontre fermée à double tour mais durant laquelle Gwenvael Le Lan (9 buts) a pu tirer son épingle du jeu. Poussés vers un final à suspense, les Limassiens s'extirpent in-extremis du piège Drômois... au grand soulagement de ses supporters. Longtemps pensionnaire de N3, Le Mans a également connu quelques frayeurs au moment de valider son ticket pour les quarts. La faute au Bruz de Vincent Jamois, bien décidé à s'accrocher jusqu'au bout. Mais ce sont les Manceaux qui parviennent finalement à garder un petit pécule d'avance (27-26), Nicolas Vaudeleau et Luc Foret ont joué un rôle prépondérant dans la victoire Sarthoise. Du côté de Sarrebourg, la formation Lorraine du P2H, littéralement Pays Haut-Handball, a pris le meilleur sur son concurrent du dimanche, Bogny (28-24). En tête à la pause, les coéquipiers de Krésimir Perkovic et de l'ancien Messin Marius Versickas ont su garder la tête froide malgré quelques rapprochés au score des Ardenais... Le P2H effectue un superbe parcours avec l'ambition de toucher du doigt le rêve Parisien. Enfin, l'équipe Dordognaise de Champcevinel a du enfiler le bleu de chauffe... sueurs froides assurées tout au long de ce match face à un Valvert très coriace, les hommes de Manu Aletto ont finalement gardé la mainmise au score pour arracher une qualification somme toute méritée (25-27).

8èmes de finale des Masculins Régionaux

VALVERT HANDBALL - HBC CHAMPCEVINEL : 25-27
LE MANS SARTHE HANDBALL 72 - JEANNE D'ARC BRUZ : 27-26
MELANTOIS HANDBALL RONCHIN - AL DEVILLE : 31-18
P2H HAUT HANDBALL - BOGNY HANDBALL : 28-24
US MUNICIPALE MALAKOFF - RUEIL AC : 20-25
EGLANTINE VIERZON HB - AS HBC CHALON S/SAONE : 21-25
LIMAS HANDBALL - HBC LORIOL : 17-15
VITROLLES HANDBALL - HBC ST GILLES : 35-18

*****************************

COUPE DE FRANCE FEMININE REGIONALE

Du beau linge parmi les clubs qualifiés pour les quarts-de-finale : à commencer par Gap, auteur d'un cavalier seul contre l'infortuné St Mamet (19-34). Idéalement lancé par une première période à sens unique, le leader Sudiste s'est brillamment qualifié pour le tour suivant. Au grand dam des Saint-Mametoises, l'attaque Gapençaise a fonctionné à plein régime, bénéficiant à tour de rôle de la réussite aux tirs de ses buteuses attitrées à l'image de Katerina Kucerova, Alice Rabot, Olivia Jérôme sans oublier Romane Valentin (7 buts). Un superbe week-end sous le soleil de La Grand-Croix, Gap confirme son statut de prétendant à la finale Parisienne. Second derrière Gap dans le championnat de Provence-Alpes, Mazan a imité son rival à l'accession en N3 en écartant facilement Thuir (28-15) sous les yeux de l'international Français Michael Guigou. Une défense infranchissable qui facilite grandement les montées de balle. A ce petit jeu, les Mazanaises sont reines comme le prouve la réussite offensive d'Elodie Constantin (8 réalisations dans ce match). La seconde période n'est qu'une formalité, Mazan s'impose dans les grandes largeurs. Autre défense en très grande forme, celle de Colombes vainqueur aux forceps de son hôte du jour, Conflans (15-16). Eprouvant jusqu'à l'ultime seconde, il a fallu la chercher... cette qualification Colombienne, les partenaires d'Aubeline Roux ont su garder une bonne dose de lucidité dans le final pour arracher leur qualification. Enorme frustration dans les rangs Conflanais, le club Yvelinois aurait tellement aimé faire la fête devant son public. Un match tout aussi intense entre Ste Luce s/Loire, leader incontesté en Pays de Loire et les Bretonnes de Chateaulin. Au terme d'une belle empoignade, ce sont les Lucéennes de Yann Le Du qui conservent l'acquis de la première mi-temps pour s'imposer (23-20) sous l'impulsion des ex-Nantaises Fanny Billac (9 buts) et Florence Carrère-Laas (6 buts).

Il aura fallu attendre la toute dernière minute de jeu pour voir Rouen s'imposer sur le fil face à Bully les Mines (25-24). Et pourtant, les Rouennaises détenaient les clés d'une première mi-temps rondement menée, grâce notamment aux offensives de Charlène Thuillier, Camille Ouvry et Emilie Gerbron. Oui mais c'était sans compter sur la réaction d'orgueil des Nordistes emmenées par Mégane Gronier (6 buts)... un sursaut d'orgueil courageux... mais hélas non couronné de succès, Rouen préserve l'essentiel et jouera la suite de la compétition du côté de Celles s/Belle. Tout aussi disputé, ce derby de Lorraine entre Montigny et le SMEPS Nancy. Ce sont finalement les filles de Meurthe-et-Moselle qui peuvent lever les bras à l'issue d'un mano-à-mano intense. Le Montigny de Mélanie Leick (7 buts) prend un ascendant avant la pause avant de voir l'irrésistible retour aux affaires des Nancéiennes, Caroline François et ses coéquipières du SMEPS font le forcing pour s'imposer (23-25) en fin de match. Dans un toute autre contexte, Saône Mamirolle et Vierzon ont livré une bataille défensive acharnée : malgré l'omniprésence de Laura Dorp (9 réalisations), c'est Saône Mamirolle qui donne le coup de rein décisif (17-16) et se qualifie ainsi pour les quarts de finale à disputer sur le parquet de Valence. Enfin, les étudiantes Girondines du Bordeaux EC, leader dans leur championnat d'Aquitaine, n'ont pas fait de détails ce dimanche (13-20) face à un Blanquefort constamment pris dans la nasse défensive adverse. Fanny Faust et ses collègues Bordelaises ont confirmé les espoirs placées en elles et donnent ainsi rendez-vous à leurs adversaires le 25 mars prochain à Celles s/Belle.

8èmes de finale des Féminines Régionales

BLANQUEFORT HBC - BORDEAUX EC : 13-20
HB STE LUCE SUR LOIRE - AL CHATEAULIN HB : 23-20
ROUEN 76 UNIVERSITE HB - HBC BULLY LES MINES : 25-24
MONTIGNY - SMEPS NANCY HB 54 : 23-25
HBC CONFLANS - ES COLOMBES HANDBALL : 15-16
ENTENTE SAONE MAMIROLLE - EGLANTINE VIERZON HB : 17-16
ST MAMET HAND - GAP HANDBALL : 19-34
SC MAZAN HANDBALL - HBC THUIR : 28-15

*****************************

COUPE DE FRANCE MASCULINE DEPARTEMENTALE

Il en fallait des ressources physiques et morales pour venir à bout d'un week-end ô combien éprouvant pour les départementaux masculins. Et St Amand les Eaux n'en a assurément pas manqué pour valider sereinement sa qualification face à Gasny (30-20). Les hommes de Didier Vandroth ont pris très vite la poudre d'escampette pour ne plus jamais lâcher les rênes du match. Dans le sillage d'un duo offensif en verve - Julien Vasseur et Michel Tison (18 buts à eux deux) -, le collectif Hennuyer a définitivement plié le match en seconde période pour signer une superbe victoire. Pas de miracle pour Gasny, battu incontestablement par plus fort que lui. Au rayon des longs cavaliers seuls, signalons la démonstration faite par Les Sables, le club Vendéen a pris le meilleur sur Ste Pazanne (34-23) déployant un arsenal offensif très nettement supérieur autour des cannoniers du jour : Julien Somers, Nicolas Remond et Jérémy Coulon. Victoire sans discussion possible pour des Sablais qui font partis des favoris pour intégrer la finale de Bercy. Autre vainqueur en grande forme, Courbevoie s'est attaché à bien défendre face à Mennecy (26-19). Bien lui en a pris puisque la défense a été la clé du succès Alto-Séquanais. A signaler les 8 buts du toujours sémillant, Philippe Bosère, l'ancien Ivryen fait désormais le bonheur de Courbevoie. Du côté de Semur-en-Auxois, Vauzelles a franchi le rubicon en éliminant sans problèmes St Aignan (29-22). Pour cela, il a fallu attendre la seconde période, les coéquipiers de Michael Roy (12 buts dans ce match) ont pris l'ascendant après la pause pour accroître confortablement la marque.

Sur le parquet de Lunel, Beausoleil a du lutter pour venir à bout de Grabels (19-16). Sous la domination Héraultaise en première mi-temps, le match bascule en seconde période grâce notamment à la redoutable efficacité de René N'Kembé (12 buts) qui permet à Beausoleil de se détacher inexorablement en fin de match. Qualification plus facile pour St Marcellin qui a fait le plus dur en première mi-temps. C'est ainsi que les partenaires de Luc Martinez maîtrisent les évènements jusqu'au terme du match (24-18) et se qualifient sans souci pour les quarts de finale. Seulement 14 buts encaissés, Doller Guewenheim Burnhaupt a respecté à la lettre son tableau de marche en éteignant l'attaque de la Vallée de la Vanne. Victoire courageuse (14-18) des hommes de Christophe Schelcher du côté de Sarrebourg. Enfin, la séance fatidique des tirs aux buts a bénéficié à Villenave, vainqueur au finish de Carbon Blanc. Les coéquipiers de Benjamin Billy ont su résister en première période avant de revenir dans le match et coiffer leurs rivaux Girondins sur le poteau (29-28).

8èmes de finale des Masculins Départementaux

VILLENAVE HBC - CARBON BLANC HB : 29-28 après tab
LES SABLES EC - HBAC STE PAZANNE : 34-23
HBC ST AMAND LES EAUX PDH - HBC GASNY : 30-20
VALLEE DE LA VANNE HB - HB DOLLER GUEWENHEIM B. : 14-18
COURBEVOIE HB - HB MENNECY VE : 26-19
ASA VAUZELLES - FL ST AIGNAN SECTION HB : 29-22
HB PAYS ST MARCELLIN - RC DOMENE HB : 24-18
HBC GRABELS - HB BEAUSOLEIL : 16-19

*****************************

COUPE DE FRANCE FEMININE DEPARTEMENTALE

Dans les rangs de la Départementale Féminine, notons entre autre la victoire aisée de St Quentin aux dépens de St Léonard (10-23). Sous l'impulsion de la capitaine Julie Hurblain (8 buts), la formation de l'Aisne a récité son handball et creusé petit à petit un écart devenu abyssal pour son adversaire de Seine-Maritime. Qualification tout aussi belle des filles de Nafarroa face aux Girondines de Carbon-Blanc. Parmi les possibles vainqueurs de la compétition, La Thérouanne n'a laissé aucune marge de manoeuvre à Mennecy. Les partenaires de Julie Beziat ont livré un long cavalier seul pour s'imposer sans trembler (13-20). A l'inverse de La Rochette qui a du renverser la vapeur au retour des vestiaires pour battre Meximieux (17-21). Une prise de pouvoir autoritaire sous la houlette de l'indispensable Stéphanie Novel (11 buts dans ce match) pour permettre aux Rochettoises de passer ce cap des 8èmes de finale. Autres qualifiés : Banyuls, Les Abers, Strasbourg Mairie et Gueugnon. Rendez-vous donc en quarts de finale sur les parquets de Celles s/Belle, Valence et St Vallier pour un nouveau week-end riche en sensations fortes.

8èmes de finale des Féminines Départementales

TRIGNAC HB - ENTENTE DES ABERS : 14-15
ST LEONARD HANDBALL - SAINT QUENTIN HB : 10-23
STRASBOURG MAIRIE - MARMOUTIER SAVERNE WASSEL. : 16-14
HB MENNECY VE - HBC LA THEROUANNE : 13-20
HBC GUEUGNON - ASPTT CHATEAUROUX 36 : 19-16
MEXIMIEUX HANDBALL - HB LA ROCHETTE : 17-21

*****************************

A 120 minutes de la fête parisienne 

Coupe de France

dimanche 26 février 2012 - © Davy Bodiguel

 11 min 14 de lecture

Résumé des 8èmes de finale de la Coupe de France Départementale et Régionale. Un week-end chargé pour l'ensemble des participants avec, au menu, 16èmes et 8èmes de finale sur le même week-end de compétition. La plupart des favoris se sont ainsi qualifiés pour les quarts prévus le 25 mars prochain à Celles s/Belle, Valence et St Vallier. Et les appétits s'aiguisent sérieusement car il ne reste plus désormais que 2 heures de jeu à bien négocier avant de participer à la grande finale de Bercy.

COUPE DE FRANCE MASCULINE REGIONALE

Jolie ferveur populaire dans toutes les salles recevant ces finales de secteur. Et force de constater que les favoris n'ont pas connu de grosses difficultés pour se sortir du double piège tendu par ces 16èmes puis ces 8èmes de finale. C'est ainsi que Chalon s/Saône, leader Bourguignon de Prénationale, s'est offert une solide qualification face à Vierzon (21-25). Une victoire à l'usure grâce à une belle défense articulée autour du capitaine Sébastien Plathey. Soutenu par un gros contingent de supporters, l'ASHBCC a aussi pu compter sur ses buteurs Sylvain Gautheron et Houari Khelladi pour faire la différence en fin de match. Autre club favori lors de ce week-end, le Mélantois-Ronchin Handball n'a fait aucun détail devant Déville (31-18), une jolie démonstration des Nordistes emmenés par les cannoniers maison : Nicolas Locufier, Frédéric Masquelein et Maxence Herrmann. Appliqué dès l'entame du match, le leader Nordiste a joué sa partition jusqu'au bout, sans jamais fléchir... de quoi ravir les 65 supporters venus encourager la formation du Mélantois. Dans un duel 100% Francilien, Rueil s'est distingué en réalisant une performance défensive de premier choix : appliqué de bout en bout face à Malakoff, l'équipe des Hauts-de-Seine s'en remet aux bras de Mohamed Mekhfi, d'Adrian Perse et de Xavier Davison pour prendre le large et s'imposer au final (20-25). Aucune frayeur pour Vitrolles, imperturbable leader Provençal, qui a fait respecter la logique en disposant facilement de St Gilles (35-18). Un match à sens unique où l'attaque Vitrollaise a très rapidement pris l'ascendant : Meddy Tair, Alexis Salingue et Jean-Marcel Eleria (17 buts à eux trois) se sont mis en évidence. Qualification sans problèmes et confirmation que Vitrolles jouera bel et bien un rôle majeur dans cette compétition régionale.

Ce fut en revanche beaucoup plus compliqué pour les autres quarts-de-finalistes à l'image de Limas, victorieux à l'arraché d'une accrocheuse équipe de Loriol (17-15). Une rencontre fermée à double tour mais durant laquelle Gwenvael Le Lan (9 buts) a pu tirer son épingle du jeu. Poussés vers un final à suspense, les Limassiens s'extirpent in-extremis du piège Drômois... au grand soulagement de ses supporters. Longtemps pensionnaire de N3, Le Mans a également connu quelques frayeurs au moment de valider son ticket pour les quarts. La faute au Bruz de Vincent Jamois, bien décidé à s'accrocher jusqu'au bout. Mais ce sont les Manceaux qui parviennent finalement à garder un petit pécule d'avance (27-26), Nicolas Vaudeleau et Luc Foret ont joué un rôle prépondérant dans la victoire Sarthoise. Du côté de Sarrebourg, la formation Lorraine du P2H, littéralement Pays Haut-Handball, a pris le meilleur sur son concurrent du dimanche, Bogny (28-24). En tête à la pause, les coéquipiers de Krésimir Perkovic et de l'ancien Messin Marius Versickas ont su garder la tête froide malgré quelques rapprochés au score des Ardenais... Le P2H effectue un superbe parcours avec l'ambition de toucher du doigt le rêve Parisien. Enfin, l'équipe Dordognaise de Champcevinel a du enfiler le bleu de chauffe... sueurs froides assurées tout au long de ce match face à un Valvert très coriace, les hommes de Manu Aletto ont finalement gardé la mainmise au score pour arracher une qualification somme toute méritée (25-27).

8èmes de finale des Masculins Régionaux

VALVERT HANDBALL - HBC CHAMPCEVINEL : 25-27
LE MANS SARTHE HANDBALL 72 - JEANNE D'ARC BRUZ : 27-26
MELANTOIS HANDBALL RONCHIN - AL DEVILLE : 31-18
P2H HAUT HANDBALL - BOGNY HANDBALL : 28-24
US MUNICIPALE MALAKOFF - RUEIL AC : 20-25
EGLANTINE VIERZON HB - AS HBC CHALON S/SAONE : 21-25
LIMAS HANDBALL - HBC LORIOL : 17-15
VITROLLES HANDBALL - HBC ST GILLES : 35-18

*****************************

COUPE DE FRANCE FEMININE REGIONALE

Du beau linge parmi les clubs qualifiés pour les quarts-de-finale : à commencer par Gap, auteur d'un cavalier seul contre l'infortuné St Mamet (19-34). Idéalement lancé par une première période à sens unique, le leader Sudiste s'est brillamment qualifié pour le tour suivant. Au grand dam des Saint-Mametoises, l'attaque Gapençaise a fonctionné à plein régime, bénéficiant à tour de rôle de la réussite aux tirs de ses buteuses attitrées à l'image de Katerina Kucerova, Alice Rabot, Olivia Jérôme sans oublier Romane Valentin (7 buts). Un superbe week-end sous le soleil de La Grand-Croix, Gap confirme son statut de prétendant à la finale Parisienne. Second derrière Gap dans le championnat de Provence-Alpes, Mazan a imité son rival à l'accession en N3 en écartant facilement Thuir (28-15) sous les yeux de l'international Français Michael Guigou. Une défense infranchissable qui facilite grandement les montées de balle. A ce petit jeu, les Mazanaises sont reines comme le prouve la réussite offensive d'Elodie Constantin (8 réalisations dans ce match). La seconde période n'est qu'une formalité, Mazan s'impose dans les grandes largeurs. Autre défense en très grande forme, celle de Colombes vainqueur aux forceps de son hôte du jour, Conflans (15-16). Eprouvant jusqu'à l'ultime seconde, il a fallu la chercher... cette qualification Colombienne, les partenaires d'Aubeline Roux ont su garder une bonne dose de lucidité dans le final pour arracher leur qualification. Enorme frustration dans les rangs Conflanais, le club Yvelinois aurait tellement aimé faire la fête devant son public. Un match tout aussi intense entre Ste Luce s/Loire, leader incontesté en Pays de Loire et les Bretonnes de Chateaulin. Au terme d'une belle empoignade, ce sont les Lucéennes de Yann Le Du qui conservent l'acquis de la première mi-temps pour s'imposer (23-20) sous l'impulsion des ex-Nantaises Fanny Billac (9 buts) et Florence Carrère-Laas (6 buts).

Il aura fallu attendre la toute dernière minute de jeu pour voir Rouen s'imposer sur le fil face à Bully les Mines (25-24). Et pourtant, les Rouennaises détenaient les clés d'une première mi-temps rondement menée, grâce notamment aux offensives de Charlène Thuillier, Camille Ouvry et Emilie Gerbron. Oui mais c'était sans compter sur la réaction d'orgueil des Nordistes emmenées par Mégane Gronier (6 buts)... un sursaut d'orgueil courageux... mais hélas non couronné de succès, Rouen préserve l'essentiel et jouera la suite de la compétition du côté de Celles s/Belle. Tout aussi disputé, ce derby de Lorraine entre Montigny et le SMEPS Nancy. Ce sont finalement les filles de Meurthe-et-Moselle qui peuvent lever les bras à l'issue d'un mano-à-mano intense. Le Montigny de Mélanie Leick (7 buts) prend un ascendant avant la pause avant de voir l'irrésistible retour aux affaires des Nancéiennes, Caroline François et ses coéquipières du SMEPS font le forcing pour s'imposer (23-25) en fin de match. Dans un toute autre contexte, Saône Mamirolle et Vierzon ont livré une bataille défensive acharnée : malgré l'omniprésence de Laura Dorp (9 réalisations), c'est Saône Mamirolle qui donne le coup de rein décisif (17-16) et se qualifie ainsi pour les quarts de finale à disputer sur le parquet de Valence. Enfin, les étudiantes Girondines du Bordeaux EC, leader dans leur championnat d'Aquitaine, n'ont pas fait de détails ce dimanche (13-20) face à un Blanquefort constamment pris dans la nasse défensive adverse. Fanny Faust et ses collègues Bordelaises ont confirmé les espoirs placées en elles et donnent ainsi rendez-vous à leurs adversaires le 25 mars prochain à Celles s/Belle.

8èmes de finale des Féminines Régionales

BLANQUEFORT HBC - BORDEAUX EC : 13-20
HB STE LUCE SUR LOIRE - AL CHATEAULIN HB : 23-20
ROUEN 76 UNIVERSITE HB - HBC BULLY LES MINES : 25-24
MONTIGNY - SMEPS NANCY HB 54 : 23-25
HBC CONFLANS - ES COLOMBES HANDBALL : 15-16
ENTENTE SAONE MAMIROLLE - EGLANTINE VIERZON HB : 17-16
ST MAMET HAND - GAP HANDBALL : 19-34
SC MAZAN HANDBALL - HBC THUIR : 28-15

*****************************

COUPE DE FRANCE MASCULINE DEPARTEMENTALE

Il en fallait des ressources physiques et morales pour venir à bout d'un week-end ô combien éprouvant pour les départementaux masculins. Et St Amand les Eaux n'en a assurément pas manqué pour valider sereinement sa qualification face à Gasny (30-20). Les hommes de Didier Vandroth ont pris très vite la poudre d'escampette pour ne plus jamais lâcher les rênes du match. Dans le sillage d'un duo offensif en verve - Julien Vasseur et Michel Tison (18 buts à eux deux) -, le collectif Hennuyer a définitivement plié le match en seconde période pour signer une superbe victoire. Pas de miracle pour Gasny, battu incontestablement par plus fort que lui. Au rayon des longs cavaliers seuls, signalons la démonstration faite par Les Sables, le club Vendéen a pris le meilleur sur Ste Pazanne (34-23) déployant un arsenal offensif très nettement supérieur autour des cannoniers du jour : Julien Somers, Nicolas Remond et Jérémy Coulon. Victoire sans discussion possible pour des Sablais qui font partis des favoris pour intégrer la finale de Bercy. Autre vainqueur en grande forme, Courbevoie s'est attaché à bien défendre face à Mennecy (26-19). Bien lui en a pris puisque la défense a été la clé du succès Alto-Séquanais. A signaler les 8 buts du toujours sémillant, Philippe Bosère, l'ancien Ivryen fait désormais le bonheur de Courbevoie. Du côté de Semur-en-Auxois, Vauzelles a franchi le rubicon en éliminant sans problèmes St Aignan (29-22). Pour cela, il a fallu attendre la seconde période, les coéquipiers de Michael Roy (12 buts dans ce match) ont pris l'ascendant après la pause pour accroître confortablement la marque.

Sur le parquet de Lunel, Beausoleil a du lutter pour venir à bout de Grabels (19-16). Sous la domination Héraultaise en première mi-temps, le match bascule en seconde période grâce notamment à la redoutable efficacité de René N'Kembé (12 buts) qui permet à Beausoleil de se détacher inexorablement en fin de match. Qualification plus facile pour St Marcellin qui a fait le plus dur en première mi-temps. C'est ainsi que les partenaires de Luc Martinez maîtrisent les évènements jusqu'au terme du match (24-18) et se qualifient sans souci pour les quarts de finale. Seulement 14 buts encaissés, Doller Guewenheim Burnhaupt a respecté à la lettre son tableau de marche en éteignant l'attaque de la Vallée de la Vanne. Victoire courageuse (14-18) des hommes de Christophe Schelcher du côté de Sarrebourg. Enfin, la séance fatidique des tirs aux buts a bénéficié à Villenave, vainqueur au finish de Carbon Blanc. Les coéquipiers de Benjamin Billy ont su résister en première période avant de revenir dans le match et coiffer leurs rivaux Girondins sur le poteau (29-28).

8èmes de finale des Masculins Départementaux

VILLENAVE HBC - CARBON BLANC HB : 29-28 après tab
LES SABLES EC - HBAC STE PAZANNE : 34-23
HBC ST AMAND LES EAUX PDH - HBC GASNY : 30-20
VALLEE DE LA VANNE HB - HB DOLLER GUEWENHEIM B. : 14-18
COURBEVOIE HB - HB MENNECY VE : 26-19
ASA VAUZELLES - FL ST AIGNAN SECTION HB : 29-22
HB PAYS ST MARCELLIN - RC DOMENE HB : 24-18
HBC GRABELS - HB BEAUSOLEIL : 16-19

*****************************

COUPE DE FRANCE FEMININE DEPARTEMENTALE

Dans les rangs de la Départementale Féminine, notons entre autre la victoire aisée de St Quentin aux dépens de St Léonard (10-23). Sous l'impulsion de la capitaine Julie Hurblain (8 buts), la formation de l'Aisne a récité son handball et creusé petit à petit un écart devenu abyssal pour son adversaire de Seine-Maritime. Qualification tout aussi belle des filles de Nafarroa face aux Girondines de Carbon-Blanc. Parmi les possibles vainqueurs de la compétition, La Thérouanne n'a laissé aucune marge de manoeuvre à Mennecy. Les partenaires de Julie Beziat ont livré un long cavalier seul pour s'imposer sans trembler (13-20). A l'inverse de La Rochette qui a du renverser la vapeur au retour des vestiaires pour battre Meximieux (17-21). Une prise de pouvoir autoritaire sous la houlette de l'indispensable Stéphanie Novel (11 buts dans ce match) pour permettre aux Rochettoises de passer ce cap des 8èmes de finale. Autres qualifiés : Banyuls, Les Abers, Strasbourg Mairie et Gueugnon. Rendez-vous donc en quarts de finale sur les parquets de Celles s/Belle, Valence et St Vallier pour un nouveau week-end riche en sensations fortes.

8èmes de finale des Féminines Départementales

TRIGNAC HB - ENTENTE DES ABERS : 14-15
ST LEONARD HANDBALL - SAINT QUENTIN HB : 10-23
STRASBOURG MAIRIE - MARMOUTIER SAVERNE WASSEL. : 16-14
HB MENNECY VE - HBC LA THEROUANNE : 13-20
HBC GUEUGNON - ASPTT CHATEAUROUX 36 : 19-16
MEXIMIEUX HANDBALL - HB LA ROCHETTE : 17-21

*****************************

Dans la même rubrique

Coupe de France
mardi 13 décembre 2022
  
Coupe de France
vendredi 9 décembre 2022
  
Coupe de France
jeudi 6 octobre 2022
  
Coupe de France
mardi 13 septembre 2022
  
Coupe de France
mardi 6 septembre 2022
  
  1 2 3 4