bandeau handzone

Mondial junior : Les Bleuettes dévastent l'Autriche

International

mardi 5 juillet 2016 - © François Dasriaux

 4 min 19 de lecture

Après un match solide face à la Tunisie, les jeunes Bleues engagées dans le Mondial en Russie ont fait une vraie démonstration face à l’Autriche qu’elles ont fait exploser sur le score de 32 à 18.

Pourtant, on se disait que cette équipe qui ne partait pas avec beaucoup de certitudes, qu’avec une Autriche qui avait largement tenu la dragée haute à la Croatie en ne s’inclinant que d’une petite unité face aux joueuses à damiers, le second match pouvait être beaucoup plus compliqué et loin de la facilité vue face à la Tunisie. Et bien tout le monde se trompait, la troupe d’Éric Calcagnini a fait une vraie démonstration de Handball et a fait imploser toute envie des Autrichiennes avec une entame de match tonitruante aussi bien défensivement qu’offensivement.

Un seul chiffre montre la détermination bleue et les errements autrichiens, l’Autriche ne va marquer son premier but qu'au bout de 15 minutes et 54 secondes de jeu ! Avant, c’était Fort Knox ! Quand les tirs arrivaient à être cadrés, Juliette Huynh faisait plus que bonne garde et à l’autre bout du terrain, sous la houlette d’une Nelly Plazanet véritable patronne du jeu tricolore, les buts défilaient. Helfried Muller avait déjà posé ses deux temps morts mais la marque affichait un quasi définitif 9-0 Bien évidement, les Rouges allaient sortir de leur cauchemar et marquer quelques buts, mais cela ne suffisait absolument pas pour endiguer les vagues bleues. Avec 7 petites unités marquées en 30 minutes et 15 buts encaissés, la mi-temps sonnait déjà le chant de la victoire quasi acquise pour la France.

Il faut dire qu’en plus du talent des Plazanet, Kieffer, Sylla et autre Deville, cette équipe joue un fort joli handball ! Et tranquillement, sans forcer plus que de raison dans un match qui avait déjà choisi son maître, les Bleuettes déroulaient leur jeu offensif. Variant parfaitement les plaisirs entre décalages aux ailes, services pivot, jeu en 1x1 ou tirs de loin. Cela partait dans tous les sens et le plus souvent avec une belle efficacité. Même si par moment, les nombreuses rotations calmaient un peu l’ardeur française, si une belle pluie d’exclusions temporaire permettait à l’Autriche d’enfin trouver des espaces pour marquer, la barque bleue était joliment menée par ce beau monde en pleine réussite. Résultat un 32-18 qui va marquer les esprits, surtout Croates qui sortent d’une victoire à l’arraché face au Brésil et qui vont dès demain affronter les Françaises.

Mais on sait qu’à cet âge, tout est parfois flamboyant mais que tout est aussi très fragile. Demain face à la Croatie, ce sera un autre match, mais si d’aventure la bande d’Éric Calcagnini offrait un deuxième récital, il faudrait commencer à parler de superbe surprise et de potentiel plus qu’intéressant pour la fin de ce Mondial. Avec deux victoires en deux matches et un +26 au goal average, sans être déjà dans le train des 8° cela y ressemble bigrement. A elles maintenant d’aller chercher une belle place pour éviter les épouvantails du groupe A, mais dans cette poule il y a du lourd avec la Norvège, le Danemark et la Hongrie qui semblent parties pour truster les premières places. Une première place de la poule B pourrait offrir le 4° de cette poule de la mort, peut-être l’Angola ou le Monténégro, sans doute plus abordables.

A Moscou, Dinamo Hall
Le mardi 5 juillet 2016 à 19h00
France - Autriche : 32 - 18 (Mi-temps : 15-7)

200 spectateurs
Arbitres :
MM. KISELEV Dmitry & KIYASHKO Alexey (Russie)
Officiel IHF :
GALLEGO Ramon (Espagne)

Revoir le match

Evolution du score : 3-0 5°, 5-0 10°, 9-0 15°, 10-3 20°, 13-5 25°, 15-7 MT - 18-7 35°, 21-10 40°, 25-11 45°, 27-13 50°, 30-15 55°, 32-18 FT.

France
Gardiennes :
HUYNH Juliette 28',  9 arrêts sur 14 tirs  puis DEPUISET Camille 32',  6 arrêts sur 19 dont 0/2 pen.
Joueuses de champ : MANDRET Camille 1/3, SERCIEN UGOLIN Oceane 0/4, GRIMAUD Manon 3/4, DEVILLE Elsa 4/4 dont 1/1 pen., NIANH Diankenba 3/3, DOS REIS Ornella 0/1, SYLLA Dyenaba 4/5, BOUCHARD Kimberley 1/2, TOUBLANC Alicia 2/4, KIEFFER Ilona 4/6, SAJKA Marie Helene 1/3, ANDRETTI Kim 1/1, PLAZANET Nelly 5/7 dont 1/1 pen., ROBERT Pauline 3/5.
Entraîneur : CALCAGNI Eric.

Autriche
Gardiennes :
HIRSCH Stefanie 51',  7 arrêts sur 34 tirs dont 0/2 pen., OLLER Diana 9', 2 arrêts sur 7 tirs.
Joueuses de champ : POSCH Tanja, FLICKER Caridad 1/1, IVANCOK Ines 3/8 dont 1/2 pen., TOPIC Marina 0/4 dont 0/1 pen., KRAUTWASCHL Melanie 1/3, STANIC Klara 4/10, MITTENDORFER Lena 0/2, KOVACS Patricia 4/8, REISS Carmen 2/4, TOMASINI Fabienne 0/3, HUBER  Josefine 2/2, FAILMAYER Johanna 1/1, BERLINI Elena 0/1, MAGG Vanessa 1/2 dont 1/1 pen..
Entraîneur : MULLER Helfried.

Les résultats des autres poules

Poule A
Angola - Hongrie : 22-33
Norvège - Danemark : 28-30
Ouzbékistan - Monténégro : 19-25

Poule B
Brésil - Croatie : 25-26
Tunisie - Corée du Sud : 20-38

Poule C
Kazakhstan - Allemagne : 17-43
Argentine - Roumanie : 17-23
Egypte - Espagne : 21-30 

Poule D
Pays-Bas - Suède : 28-34
Chine - Russie : 19-39
Chili - Japon : 21-39

Mondial junior : Les Bleuettes dévastent l'Autriche 

International

mardi 5 juillet 2016 - © François Dasriaux

 4 min 19 de lecture

Après un match solide face à la Tunisie, les jeunes Bleues engagées dans le Mondial en Russie ont fait une vraie démonstration face à l’Autriche qu’elles ont fait exploser sur le score de 32 à 18.

Pourtant, on se disait que cette équipe qui ne partait pas avec beaucoup de certitudes, qu’avec une Autriche qui avait largement tenu la dragée haute à la Croatie en ne s’inclinant que d’une petite unité face aux joueuses à damiers, le second match pouvait être beaucoup plus compliqué et loin de la facilité vue face à la Tunisie. Et bien tout le monde se trompait, la troupe d’Éric Calcagnini a fait une vraie démonstration de Handball et a fait imploser toute envie des Autrichiennes avec une entame de match tonitruante aussi bien défensivement qu’offensivement.

Un seul chiffre montre la détermination bleue et les errements autrichiens, l’Autriche ne va marquer son premier but qu'au bout de 15 minutes et 54 secondes de jeu ! Avant, c’était Fort Knox ! Quand les tirs arrivaient à être cadrés, Juliette Huynh faisait plus que bonne garde et à l’autre bout du terrain, sous la houlette d’une Nelly Plazanet véritable patronne du jeu tricolore, les buts défilaient. Helfried Muller avait déjà posé ses deux temps morts mais la marque affichait un quasi définitif 9-0 Bien évidement, les Rouges allaient sortir de leur cauchemar et marquer quelques buts, mais cela ne suffisait absolument pas pour endiguer les vagues bleues. Avec 7 petites unités marquées en 30 minutes et 15 buts encaissés, la mi-temps sonnait déjà le chant de la victoire quasi acquise pour la France.

Il faut dire qu’en plus du talent des Plazanet, Kieffer, Sylla et autre Deville, cette équipe joue un fort joli handball ! Et tranquillement, sans forcer plus que de raison dans un match qui avait déjà choisi son maître, les Bleuettes déroulaient leur jeu offensif. Variant parfaitement les plaisirs entre décalages aux ailes, services pivot, jeu en 1x1 ou tirs de loin. Cela partait dans tous les sens et le plus souvent avec une belle efficacité. Même si par moment, les nombreuses rotations calmaient un peu l’ardeur française, si une belle pluie d’exclusions temporaire permettait à l’Autriche d’enfin trouver des espaces pour marquer, la barque bleue était joliment menée par ce beau monde en pleine réussite. Résultat un 32-18 qui va marquer les esprits, surtout Croates qui sortent d’une victoire à l’arraché face au Brésil et qui vont dès demain affronter les Françaises.

Mais on sait qu’à cet âge, tout est parfois flamboyant mais que tout est aussi très fragile. Demain face à la Croatie, ce sera un autre match, mais si d’aventure la bande d’Éric Calcagnini offrait un deuxième récital, il faudrait commencer à parler de superbe surprise et de potentiel plus qu’intéressant pour la fin de ce Mondial. Avec deux victoires en deux matches et un +26 au goal average, sans être déjà dans le train des 8° cela y ressemble bigrement. A elles maintenant d’aller chercher une belle place pour éviter les épouvantails du groupe A, mais dans cette poule il y a du lourd avec la Norvège, le Danemark et la Hongrie qui semblent parties pour truster les premières places. Une première place de la poule B pourrait offrir le 4° de cette poule de la mort, peut-être l’Angola ou le Monténégro, sans doute plus abordables.

A Moscou, Dinamo Hall
Le mardi 5 juillet 2016 à 19h00
France - Autriche : 32 - 18 (Mi-temps : 15-7)

200 spectateurs
Arbitres :
MM. KISELEV Dmitry & KIYASHKO Alexey (Russie)
Officiel IHF :
GALLEGO Ramon (Espagne)

Revoir le match

Evolution du score : 3-0 5°, 5-0 10°, 9-0 15°, 10-3 20°, 13-5 25°, 15-7 MT - 18-7 35°, 21-10 40°, 25-11 45°, 27-13 50°, 30-15 55°, 32-18 FT.

France
Gardiennes :
HUYNH Juliette 28',  9 arrêts sur 14 tirs  puis DEPUISET Camille 32',  6 arrêts sur 19 dont 0/2 pen.
Joueuses de champ : MANDRET Camille 1/3, SERCIEN UGOLIN Oceane 0/4, GRIMAUD Manon 3/4, DEVILLE Elsa 4/4 dont 1/1 pen., NIANH Diankenba 3/3, DOS REIS Ornella 0/1, SYLLA Dyenaba 4/5, BOUCHARD Kimberley 1/2, TOUBLANC Alicia 2/4, KIEFFER Ilona 4/6, SAJKA Marie Helene 1/3, ANDRETTI Kim 1/1, PLAZANET Nelly 5/7 dont 1/1 pen., ROBERT Pauline 3/5.
Entraîneur : CALCAGNI Eric.

Autriche
Gardiennes :
HIRSCH Stefanie 51',  7 arrêts sur 34 tirs dont 0/2 pen., OLLER Diana 9', 2 arrêts sur 7 tirs.
Joueuses de champ : POSCH Tanja, FLICKER Caridad 1/1, IVANCOK Ines 3/8 dont 1/2 pen., TOPIC Marina 0/4 dont 0/1 pen., KRAUTWASCHL Melanie 1/3, STANIC Klara 4/10, MITTENDORFER Lena 0/2, KOVACS Patricia 4/8, REISS Carmen 2/4, TOMASINI Fabienne 0/3, HUBER  Josefine 2/2, FAILMAYER Johanna 1/1, BERLINI Elena 0/1, MAGG Vanessa 1/2 dont 1/1 pen..
Entraîneur : MULLER Helfried.

Les résultats des autres poules

Poule A
Angola - Hongrie : 22-33
Norvège - Danemark : 28-30
Ouzbékistan - Monténégro : 19-25

Poule B
Brésil - Croatie : 25-26
Tunisie - Corée du Sud : 20-38

Poule C
Kazakhstan - Allemagne : 17-43
Argentine - Roumanie : 17-23
Egypte - Espagne : 21-30 

Poule D
Pays-Bas - Suède : 28-34
Chine - Russie : 19-39
Chili - Japon : 21-39

Dans la même rubrique

International
jeudi 23 septembre 2021
  
International
mardi 20 juillet 2021
  
International
dimanche 4 juillet 2021
  
  1 2 3 4