bandeau handzone

Euro U19F : Elles ont gagné le droit de rêver !

Euro

mercredi 14 juillet 2021 - © François Dasriaux

 10 min 55 de lecture

Royales, les Bleuettes ont réussi à surmonter leur déception hongroise pour arracher une place dans le dernier carré à une Roumanie qui pensait avoir l’arme ultime en la personne d’Ana Maria Gogirla. Mais en gérant leurs efforts et en étant capables de finir le match en trombe, les Françaises ont décroché avec brio une place en demi-finale contre la Russie.


En attendant maintenant les 6° et 7° matches pour le groupe France, puisqu’elles savent qu’elles seront de la fête jusqu’au bout, il va falloir tenter de récupérer, digérer cette victoire et surtout se dire que maintenant tout est à gagner mais plus rien à perdre. Ce fameux dernier carré qui valide une compétition plus que réussie, n’était pas gravé dans le marbre au début de la compétition. On peut même dire qu’y arriver relevait de la performance de choix pour ce groupe aux nombreux talents mais manquant aussi de taille, de rotations et poids. L’énorme réussite du staff tricolore aura été de ne pas chercher à trouver ce que cette génération de Bleuettes n’a pas, mais au contraire de magnifier tout ce qu’elle a, et elle a tant à offrir en termes de handball que les manques en viennent presque à être des atouts. En tout cas, quoi qu’il arrive dans ces deux derniers matches et même si par mauvais sort ce groupe finissait au pied du podium, elles auront tant montré depuis le premier jour face au Monténégro que cet Euro slovène restera comme une vraie réussite.



Pour cela il fallait arriver à faire trébucher cette Roumanie souveraine la veille face à la Croatie et qui arrivait en pleine confiance pour renvoyer la troupe tricolore dans les limbes des matches de classement. Elle avait pour cela, une arme ultime, une gauchère au bras de feu capable de scorer dans toutes les positions du nom d’Ana Maria Gogirla. Et autant dire que la défense bleue et ses gardiennes vont subir tout et même plus de la part du bras gauche de la nouvelle pépite roumaine. Mais question pépite, du côté de la France, il y a aussi ce qu’il faut et si Lena Grandveau avait vécu un petit calvaire face à la Hongrie, face aux Roumaines, elle va offrir une vraie démonstration de meneuse – buteuse de très haut niveau. En retrouvant sa guide de toujours en pleine forme, les Tricolores vont retrouver leurs vertus offensives et se lancer dans une partie de mano à mano qui va durer un sacré moment dans ce match. Ecart maximum +2 d’un côté ou de l’autre, des actions d’éclats très souvent, des erreurs parfois étonnantes, mais toujours des deux côtés une envie de ne rien lâcher malgré un physique pourtant rudement mis à l’épreuve depuis le début de la compétition. Et c’est dans ce domaine que les Françaises vont arriver à surpasser les Roumaines sur la fin de match. Coura Kanoute pour donner de la percussion de loin, Sarah Bouktit qui continue à dominer toutes les défenses de cet Euro et Lena Grandveau qui se charge quasiment de tout sur cette fin de match, les 10 dernières minutes de jeu vont s’écrire en Bleu, Blanc et Rouge et en lettres majuscules. Les Françaises ne rataient plus rien tandis que les Roumaines se heurtaient à une Jemina Kabeya qui finissait en trombe dans les buts de l’équipe de France. Résultat, même pas peur, une fin de match presque sereine après 50 minutes d’un combat assez farouche. La messe était dite, les Bleuettes pouvaient danser de joie, elles avaient réussi à entrer dans le monde fermé des 4 meilleures équipes d’une compétition internationale.



Une journée de repos bien gagné va maintenant se profiler. Il va falloir récupérer, préparer la demi-finale de vendredi à 17h00 et surtout ne pas tomber dans l’euphorie de cette victoire, la Russie va vite arriver, et tenter de gravir encore un échelon dans cet Euro et s’offrir une finale, et pourquoi pas face à cette Hongrie, face à laquelle le groupe d’Eric Baradat aurait alors une sacrée revanche à s’offrir pour la plus belle des places finales.



A Celje (SLO), Zlatorog Arena
Le mercredi 14 juillet à 13h00
Roumanie - France : 27-31 (Mi-temps : 14-12)
Arbitres : MM Barysas Tomas et Petrusis Povilas (LIT)
Evolution du score : 4-4 5°, 6-5 10°, 7-8 15°, 9-10 20°, 11-11 25°, 14 -12 MT - 17-17 35°, 20-20 40°, 22-23 45°, 24-25 50°, 26-28 55°, 27-31 FT.



France

No. Nom Goals Shots % 7M PD INT CO AV 2m
3 CAYEZ Mathilde 0 2 0





4 DELAYE Siobann 4 6 67





5 FRACHON Albane 0 0 0





6 GRANDVEAU Lena 6 7 86 2/2 9



7 KIBUEY Phellys 0 0 0





8 MLAMALI Zaliata 1 2 50

1


9 TSHIMANGA Kiara 4 5 80





10 MODENEL Lucie 0 0 0





12 PLANTE Camille 0 0 0
1



14 CHAMBONNIER Cassidy 3 6 50 1/3 4



15 STEMMER Iona 0 0 0





16 KABEYA Jemina 0 0 0





17 KANOUTE Coura 7 9 78
2



20 FOLITUU Norah 0 0 0





21 FAUVARQUE Laura 0 0 0




1
23 BOUKTIT Sarah 6 8 75 1/1

1

No. Nom Arrêts Tirs % BE 7M



12 PLANTE Camille 4 17 24 13




16 KABEYA Jemina 8 22 36 14 0/2





Roumanie
No. Nom Goals Shots % 7M PD INT CO AV 2m
4 NEACSU Bianca  0 0 0





6 COMAN Andreea  0 0 0





8 ION Maria Valentina 0 2 0




1
10 STOICA Angela  1 3 33




1
14 NECULA Ioana  3 7 43
5


1
16 RADOI Raluca  0 0 0
1



17 GOGIRLA Alicia  13 20 65 2/2 4 2
1
18 DARIE Sarah Aida 1 1 100

1 1

19 DUMITRASCU Alexandra  0 0 0





23 TIRLE Bianca Andreea 0 0 0





49 AILINCAI Andreea 0 0 0





55 BORS Oana Doina 6 9 67
1 1


61 PREDA Clara Beatrice 0 0 0





88 MARIN Natalia Raissa 0 3 0





89 LUPEI Corina 3 4 75

1


98 MATEA Luciana  0 0 0





No. Nom Arrêts Tirs % BE 7M



16 RADOI Raluca  9 35 26 26




61 PREDA Clara  2 8 25 6 2/6



Euro U19F : Elles ont gagné le droit de rêver ! 

Euro

mercredi 14 juillet 2021 - © François Dasriaux

 10 min 55 de lecture

Royales, les Bleuettes ont réussi à surmonter leur déception hongroise pour arracher une place dans le dernier carré à une Roumanie qui pensait avoir l’arme ultime en la personne d’Ana Maria Gogirla. Mais en gérant leurs efforts et en étant capables de finir le match en trombe, les Françaises ont décroché avec brio une place en demi-finale contre la Russie.


En attendant maintenant les 6° et 7° matches pour le groupe France, puisqu’elles savent qu’elles seront de la fête jusqu’au bout, il va falloir tenter de récupérer, digérer cette victoire et surtout se dire que maintenant tout est à gagner mais plus rien à perdre. Ce fameux dernier carré qui valide une compétition plus que réussie, n’était pas gravé dans le marbre au début de la compétition. On peut même dire qu’y arriver relevait de la performance de choix pour ce groupe aux nombreux talents mais manquant aussi de taille, de rotations et poids. L’énorme réussite du staff tricolore aura été de ne pas chercher à trouver ce que cette génération de Bleuettes n’a pas, mais au contraire de magnifier tout ce qu’elle a, et elle a tant à offrir en termes de handball que les manques en viennent presque à être des atouts. En tout cas, quoi qu’il arrive dans ces deux derniers matches et même si par mauvais sort ce groupe finissait au pied du podium, elles auront tant montré depuis le premier jour face au Monténégro que cet Euro slovène restera comme une vraie réussite.



Pour cela il fallait arriver à faire trébucher cette Roumanie souveraine la veille face à la Croatie et qui arrivait en pleine confiance pour renvoyer la troupe tricolore dans les limbes des matches de classement. Elle avait pour cela, une arme ultime, une gauchère au bras de feu capable de scorer dans toutes les positions du nom d’Ana Maria Gogirla. Et autant dire que la défense bleue et ses gardiennes vont subir tout et même plus de la part du bras gauche de la nouvelle pépite roumaine. Mais question pépite, du côté de la France, il y a aussi ce qu’il faut et si Lena Grandveau avait vécu un petit calvaire face à la Hongrie, face aux Roumaines, elle va offrir une vraie démonstration de meneuse – buteuse de très haut niveau. En retrouvant sa guide de toujours en pleine forme, les Tricolores vont retrouver leurs vertus offensives et se lancer dans une partie de mano à mano qui va durer un sacré moment dans ce match. Ecart maximum +2 d’un côté ou de l’autre, des actions d’éclats très souvent, des erreurs parfois étonnantes, mais toujours des deux côtés une envie de ne rien lâcher malgré un physique pourtant rudement mis à l’épreuve depuis le début de la compétition. Et c’est dans ce domaine que les Françaises vont arriver à surpasser les Roumaines sur la fin de match. Coura Kanoute pour donner de la percussion de loin, Sarah Bouktit qui continue à dominer toutes les défenses de cet Euro et Lena Grandveau qui se charge quasiment de tout sur cette fin de match, les 10 dernières minutes de jeu vont s’écrire en Bleu, Blanc et Rouge et en lettres majuscules. Les Françaises ne rataient plus rien tandis que les Roumaines se heurtaient à une Jemina Kabeya qui finissait en trombe dans les buts de l’équipe de France. Résultat, même pas peur, une fin de match presque sereine après 50 minutes d’un combat assez farouche. La messe était dite, les Bleuettes pouvaient danser de joie, elles avaient réussi à entrer dans le monde fermé des 4 meilleures équipes d’une compétition internationale.



Une journée de repos bien gagné va maintenant se profiler. Il va falloir récupérer, préparer la demi-finale de vendredi à 17h00 et surtout ne pas tomber dans l’euphorie de cette victoire, la Russie va vite arriver, et tenter de gravir encore un échelon dans cet Euro et s’offrir une finale, et pourquoi pas face à cette Hongrie, face à laquelle le groupe d’Eric Baradat aurait alors une sacrée revanche à s’offrir pour la plus belle des places finales.



A Celje (SLO), Zlatorog Arena
Le mercredi 14 juillet à 13h00
Roumanie - France : 27-31 (Mi-temps : 14-12)
Arbitres : MM Barysas Tomas et Petrusis Povilas (LIT)
Evolution du score : 4-4 5°, 6-5 10°, 7-8 15°, 9-10 20°, 11-11 25°, 14 -12 MT - 17-17 35°, 20-20 40°, 22-23 45°, 24-25 50°, 26-28 55°, 27-31 FT.



France

No. Nom Goals Shots % 7M PD INT CO AV 2m
3 CAYEZ Mathilde 0 2 0





4 DELAYE Siobann 4 6 67





5 FRACHON Albane 0 0 0





6 GRANDVEAU Lena 6 7 86 2/2 9



7 KIBUEY Phellys 0 0 0





8 MLAMALI Zaliata 1 2 50

1


9 TSHIMANGA Kiara 4 5 80





10 MODENEL Lucie 0 0 0





12 PLANTE Camille 0 0 0
1



14 CHAMBONNIER Cassidy 3 6 50 1/3 4



15 STEMMER Iona 0 0 0





16 KABEYA Jemina 0 0 0





17 KANOUTE Coura 7 9 78
2



20 FOLITUU Norah 0 0 0





21 FAUVARQUE Laura 0 0 0




1
23 BOUKTIT Sarah 6 8 75 1/1

1

No. Nom Arrêts Tirs % BE 7M



12 PLANTE Camille 4 17 24 13




16 KABEYA Jemina 8 22 36 14 0/2





Roumanie
No. Nom Goals Shots % 7M PD INT CO AV 2m
4 NEACSU Bianca  0 0 0





6 COMAN Andreea  0 0 0





8 ION Maria Valentina 0 2 0




1
10 STOICA Angela  1 3 33




1
14 NECULA Ioana  3 7 43
5


1
16 RADOI Raluca  0 0 0
1



17 GOGIRLA Alicia  13 20 65 2/2 4 2
1
18 DARIE Sarah Aida 1 1 100

1 1

19 DUMITRASCU Alexandra  0 0 0





23 TIRLE Bianca Andreea 0 0 0





49 AILINCAI Andreea 0 0 0





55 BORS Oana Doina 6 9 67
1 1


61 PREDA Clara Beatrice 0 0 0





88 MARIN Natalia Raissa 0 3 0





89 LUPEI Corina 3 4 75

1


98 MATEA Luciana  0 0 0





No. Nom Arrêts Tirs % BE 7M



16 RADOI Raluca  9 35 26 26




61 PREDA Clara  2 8 25 6 2/6



Dans la même rubrique

Euro
dimanche 10 octobre 2021
  
Euro
mercredi 6 octobre 2021
  
Euro
lundi 20 septembre 2021
  
Euro
dimanche 15 août 2021
  
  1 2 3 4