bandeau handzone

Aymeric Minne doit saisir sa chance

Jeux Olympiques

jeudi 4 juillet 2024 - © Yves Michel

 6 min 13 de lecture

Préféré à Kentin Mahé, Aymeric Minne n'a jamais été aussi proche d'une participation aux Jeux Olympiques de Paris. Rien ne dit qu'il les disputera mais il a été retenu par Guillaume Gille dans les 17 qui se retrouvent lundi à la Maison du Handball puis sur les deux matches de préparation face à l'Allemagne et la Croatie. Comme Mahé, Thibaut Briet, Timothey N'Guessan et Benoit Kounkoud sont eux aussi recalés.

Aymeric Minne ne part pas avec l'assurance de participer dès le 27 juillet aux 1ers matches des Jeux Olympiques mais il a très certainement apprécié que Guillaume Gille l'inclut dans la liste très resserrée, déposée au Comité National Olympique et Sportif Français et au groupe des 17 joueurs qui effectueront la dernière partie de la préparation ponctuée par deux matches amicaux contre l'Allemagne (samedi 13 juillet) à Dortmund et face à la Croatie (mercredi 17 juillet) à Chartres. Le Nantais dont la seule compétition officielle avec les Bleus remonte à plus de deux ans (Euro 2022) a été préféré à Kentin Mahé. Contraste saisissant entre les deux demi-centres concernant leur rendement en club. Au ''H'', Minne a survolé la saison et a fortement contribué à l'excellent parcours de la formation de Loire-Atlantique (2ème meilleur buteur derrière Valero Rivera, vainqueur de la Coupe de France). Kentin Mahé lui, a passé une grande partie de la saison sur le banc de Veszprém, son entraîneur Momir Ilic (qui d'ailleurs n'a pas été renouvelé par les dirigeants hongrois) ne lui accordant pas sa confiance et donc un temps de jeu suffisant. A moins d'une série de blessures qui inciterait le sélectionneur à le rappeler, il ne disputera pas ses 3èmes Jeux après Rio (en 2016) et Tokyo (en 2021). Même déconvenue pour Timothey N'Guessan, présent lui aussi au Brésil et au Japon. Son inconstance et son manque d'impact chez les Bleus lui coûtent sa place. Selon la consigne consacrée, il sera rester en réserve au cas où... Concurrencé par Nikola Karabatic et Elohim Prandi sur le côté gauche de la base arrière, Thibaud Briet ne se faisait guère d'illusions. Il a mis toute son envie et son talent à convaincre le staff sur le stage de Tignes, il n'y est pas parvenu. Même destin pour Benoit Kounkoud. Le resserrement de la liste lui est fatal. Sur ce poste d'ailier droit où les deux Montpelliérains Yanis Lenne et Valentin Porte sont indiscutables. 

La liste des 17 joueurs

 NOM - Prénom

 Club

 Poste

 Né le 

 Taille/Poids

 Sél.

 Buts

 BELLAHCENE Samir

 THW Kiel 

 GB

20/02/1995 

191/120 

12

 DESBONNET Rémi

 Montpellier HB

 GB

 28/02/1992

 182/88

40

4

 DESCAT Hugo

 Tel. Veszprém

 ALG

 16/08/1992

 183/94

58

 244

 FABREGAS Ludovic

 Tel. Veszprém

 PVT

 01/07/1996

 198/105

141

 344

 GERARD Vincent 

 Istres PHB

 GRD

 16/12/1986

 189/96

 152

 18

KARABATIC Nikola 

 PSG HB

 ARG

 11/04/1981

 196/106

357

 1294

 KARABATIC Luka 

 PSG HB

PVT 

 19/04/1988

202/110 

154

 174

 KONAN Karl

Montpellier HB 

PVT 

03/06/1995 

196/96 

34 

 LENNE Yanis 

 Montpellier HB

 ALD

 29/06/1996

 188/88

 56

 111

 MEM Dika 

 FC Barcelone

 ARD

 31/08/1997

 194/111

 118

 399

 MINNE Aymeric

 HBC Nantes 

 DC

 20/04/1997

 187/88

 25

 75

 NAHI Dylan 

 Vive Kielce 

 ALG

 30/11/1999

 192/104

 57

 155

 PORTE Valentin 

 Montpellier HB

 ALD

 07/09/1990

 190/95

 190

 425

 PRANDI Elohim

 PSG HB 

 ARG

 24/08/1998

 193/105

 39

 94

 REMILI Nedim 

 Tel. Veszprém

 DC

 18/07/1995

 195/96

 127

 389

 RICHARDSON Melvyn

 FC Barcelone

 ARD

 31/01/1997

 190/92

 87

 208

 TOURNAT Nicolas 

 Vive Kielce 

 PVT

 05/04/1994

 200/115

 96

 219


Que va-t-il donc se passer d'ici le 1er match contre le Danemark ? 

La liste des 17 (14+3) joueurs (tout comme celle des 17 Bleues d'Olivier Krumbholz qui a ramené hier son effectif à 18 joueuses) sera officiellement communiquée par le Comité National Olympique et Sportif Français ce lundi matin. 

Trois matches précèderont l'entrée dans le Tournoi olympique. Samedi 13 juillet à 17h40, Allemagne - France à Dortmund. Mercredi 17 juillet à 18h00, France - Croatie à Chartres. Mardi 23 juillet à 17h00, France - Slovénie à Paris-Arena Sud 6 pour se familiariser avec les installations (seulement ouvert aux médias). 

1er match du Tour préliminaire du Tournoi olympique:  Danemark - France (27 juillet à 21h)

Pendant l'épreuve olympique, quatorze éléments seront alignés sur la feuille de match, trois seront tenus en réserve que le sélectionneur pourra solliciter à tout moment. Il pourra également piocher dans la liste des 35 déposée le 27 mai dernier à l'IHF et où il reste 18 joueurs (voir ci-dessous) jusqu'aux quarts de finale.  Il peut également remplacer une fois, un des gardiens jusqu'à la finale si l'équipe y parvient

Les dix-huit joueurs de la 2ème liste : 
GRD: Charles Bolzinger (Montpellier) Wesley Pardin (Aix)
ARG: Jean-Jacques Acquevillo (Nîmes) Thibaud Briet (Nantes) Romain Lagarde (Aix) Timothey N'Guessan (Barcelone)
ARD: Julien Bos (Nantes) Tom Pelayo (Dunkerque) Luc Tobie (Nîmes)
DC: Kentin Mahé (Veszprém)
ALD: Théo Avelange-Demouge (Nantes) Benoit Kounkoud (Kielce) Benjamin Richert (Chambéry)
ALG: Baptiste Damatrin (Nantes) Mathieu Grébille (PSG) Queido Traoré (Chambéry)
PVT: Théo Monar (Nantes) Jérémy Toto (Nantes)

Aymeric Minne doit saisir sa chance  

Jeux Olympiques

jeudi 4 juillet 2024 - © Yves Michel

 6 min 13 de lecture

Préféré à Kentin Mahé, Aymeric Minne n'a jamais été aussi proche d'une participation aux Jeux Olympiques de Paris. Rien ne dit qu'il les disputera mais il a été retenu par Guillaume Gille dans les 17 qui se retrouvent lundi à la Maison du Handball puis sur les deux matches de préparation face à l'Allemagne et la Croatie. Comme Mahé, Thibaut Briet, Timothey N'Guessan et Benoit Kounkoud sont eux aussi recalés.

Aymeric Minne ne part pas avec l'assurance de participer dès le 27 juillet aux 1ers matches des Jeux Olympiques mais il a très certainement apprécié que Guillaume Gille l'inclut dans la liste très resserrée, déposée au Comité National Olympique et Sportif Français et au groupe des 17 joueurs qui effectueront la dernière partie de la préparation ponctuée par deux matches amicaux contre l'Allemagne (samedi 13 juillet) à Dortmund et face à la Croatie (mercredi 17 juillet) à Chartres. Le Nantais dont la seule compétition officielle avec les Bleus remonte à plus de deux ans (Euro 2022) a été préféré à Kentin Mahé. Contraste saisissant entre les deux demi-centres concernant leur rendement en club. Au ''H'', Minne a survolé la saison et a fortement contribué à l'excellent parcours de la formation de Loire-Atlantique (2ème meilleur buteur derrière Valero Rivera, vainqueur de la Coupe de France). Kentin Mahé lui, a passé une grande partie de la saison sur le banc de Veszprém, son entraîneur Momir Ilic (qui d'ailleurs n'a pas été renouvelé par les dirigeants hongrois) ne lui accordant pas sa confiance et donc un temps de jeu suffisant. A moins d'une série de blessures qui inciterait le sélectionneur à le rappeler, il ne disputera pas ses 3èmes Jeux après Rio (en 2016) et Tokyo (en 2021). Même déconvenue pour Timothey N'Guessan, présent lui aussi au Brésil et au Japon. Son inconstance et son manque d'impact chez les Bleus lui coûtent sa place. Selon la consigne consacrée, il sera rester en réserve au cas où... Concurrencé par Nikola Karabatic et Elohim Prandi sur le côté gauche de la base arrière, Thibaud Briet ne se faisait guère d'illusions. Il a mis toute son envie et son talent à convaincre le staff sur le stage de Tignes, il n'y est pas parvenu. Même destin pour Benoit Kounkoud. Le resserrement de la liste lui est fatal. Sur ce poste d'ailier droit où les deux Montpelliérains Yanis Lenne et Valentin Porte sont indiscutables. 

La liste des 17 joueurs

 NOM - Prénom

 Club

 Poste

 Né le 

 Taille/Poids

 Sél.

 Buts

 BELLAHCENE Samir

 THW Kiel 

 GB

20/02/1995 

191/120 

12

 DESBONNET Rémi

 Montpellier HB

 GB

 28/02/1992

 182/88

40

4

 DESCAT Hugo

 Tel. Veszprém

 ALG

 16/08/1992

 183/94

58

 244

 FABREGAS Ludovic

 Tel. Veszprém

 PVT

 01/07/1996

 198/105

141

 344

 GERARD Vincent 

 Istres PHB

 GRD

 16/12/1986

 189/96

 152

 18

KARABATIC Nikola 

 PSG HB

 ARG

 11/04/1981

 196/106

357

 1294

 KARABATIC Luka 

 PSG HB

PVT 

 19/04/1988

202/110 

154

 174

 KONAN Karl

Montpellier HB 

PVT 

03/06/1995 

196/96 

34 

 LENNE Yanis 

 Montpellier HB

 ALD

 29/06/1996

 188/88

 56

 111

 MEM Dika 

 FC Barcelone

 ARD

 31/08/1997

 194/111

 118

 399

 MINNE Aymeric

 HBC Nantes 

 DC

 20/04/1997

 187/88

 25

 75

 NAHI Dylan 

 Vive Kielce 

 ALG

 30/11/1999

 192/104

 57

 155

 PORTE Valentin 

 Montpellier HB

 ALD

 07/09/1990

 190/95

 190

 425

 PRANDI Elohim

 PSG HB 

 ARG

 24/08/1998

 193/105

 39

 94

 REMILI Nedim 

 Tel. Veszprém

 DC

 18/07/1995

 195/96

 127

 389

 RICHARDSON Melvyn

 FC Barcelone

 ARD

 31/01/1997

 190/92

 87

 208

 TOURNAT Nicolas 

 Vive Kielce 

 PVT

 05/04/1994

 200/115

 96

 219


Que va-t-il donc se passer d'ici le 1er match contre le Danemark ? 

La liste des 17 (14+3) joueurs (tout comme celle des 17 Bleues d'Olivier Krumbholz qui a ramené hier son effectif à 18 joueuses) sera officiellement communiquée par le Comité National Olympique et Sportif Français ce lundi matin. 

Trois matches précèderont l'entrée dans le Tournoi olympique. Samedi 13 juillet à 17h40, Allemagne - France à Dortmund. Mercredi 17 juillet à 18h00, France - Croatie à Chartres. Mardi 23 juillet à 17h00, France - Slovénie à Paris-Arena Sud 6 pour se familiariser avec les installations (seulement ouvert aux médias). 

1er match du Tour préliminaire du Tournoi olympique:  Danemark - France (27 juillet à 21h)

Pendant l'épreuve olympique, quatorze éléments seront alignés sur la feuille de match, trois seront tenus en réserve que le sélectionneur pourra solliciter à tout moment. Il pourra également piocher dans la liste des 35 déposée le 27 mai dernier à l'IHF et où il reste 18 joueurs (voir ci-dessous) jusqu'aux quarts de finale.  Il peut également remplacer une fois, un des gardiens jusqu'à la finale si l'équipe y parvient

Les dix-huit joueurs de la 2ème liste : 
GRD: Charles Bolzinger (Montpellier) Wesley Pardin (Aix)
ARG: Jean-Jacques Acquevillo (Nîmes) Thibaud Briet (Nantes) Romain Lagarde (Aix) Timothey N'Guessan (Barcelone)
ARD: Julien Bos (Nantes) Tom Pelayo (Dunkerque) Luc Tobie (Nîmes)
DC: Kentin Mahé (Veszprém)
ALD: Théo Avelange-Demouge (Nantes) Benoit Kounkoud (Kielce) Benjamin Richert (Chambéry)
ALG: Baptiste Damatrin (Nantes) Mathieu Grébille (PSG) Queido Traoré (Chambéry)
PVT: Théo Monar (Nantes) Jérémy Toto (Nantes)

Dans la même rubrique

Jeux Olympiques
mercredi 10 juillet 2024
  
Jeux Olympiques
lundi 8 juillet 2024
  
Jeux Olympiques
lundi 10 juin 2024
  
Jeux Olympiques
samedi 11 mai 2024
  
  1 2 3 4