mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Bleues matent le Brésil
Les Bleues matent le Brésil
26 Juillet 2008 | International > Jeux Olympiques

Deuxième journée du tournoi d'Albertville et avant d'affronter la Russie, championne du Monde en titre, il fallait en accrocher une et pourquoi pas envisager un exploit le lendemain et surfant sur la confiance générée par une victoire face aux championnes d'Amérique du Sud. Pour cela, s'appuyer encore et toujours sur la défense, arme principale des françaises et mettre encore un peu de mieux dans le jeu offensif pour donner un vrai gage de puissance à ces brésiliennes.

Et si la défense a été au rendez-vous, la victoire a fait du bien au moral, tout n'a pas été parfait loin de là. Sauveuse des espoirs tricolores une Amandine Leynaud énorme tout le match avec une partie à presque 50% d'arrêt avec en point d'orgue une parade du pied sur un double Kung-fu qui a fait lever la salle d'Albertville. Avec 24 buts au compteur, le bloc défensif reste dans la droite ligne de sa performance face à la Roumanie. Il en va un peu de même pour l'attaque qui continue à se chercher avec quelques joueuses en difficulté comme Camille Ayglon qui tarde à retrouver sa splendeur du dernier mondial et du poste de demi-centre qui se cherche encore une patronne, Olivier Krumbholz ayant multiplié les essais dans ce domaine.

La France a même fini la partie avec Alisson Pineau sur ce poste et la jeune Isséenne aura montré beaucoup de savoir faire avec deux buts au combien importants, des passes et une animation offensive intéressante, seulement voilà, la demi-centre de 19 ans n'est que la 15° pour les jeux et il va falloir trouver d'autres atouts sur le poste. Côté droit, cela reste par contre rassurant avec une Alexandra Lacrabère toujours en pleine forme et un duo d'ailières Cano - Tounkara qui trouve de plus en plus ses marques.

Les Réactions :
www.femmesdedefis.com

Olivier Krumbholz
"On joue à l'endroit on perd, on joue à l'envers on gagne, Je n'ai pas trouvé l'équipe aussi bien préparée que jeudi. On s'est noyé dans un verre d'eau. Les vingt premières minutes de la seconde période, on est complètement en-dedans. Alexandra (Lacrabère) a confirmé qu'elle pouvait avoir une belle importance a Pékin. Elle a encore beaucoup pesé sur le jeu aujourd'hui. quand à à Amandine, elle s'est appuyée sur la défense et la défense s'est appuyée sur Amandine"

A Albertville, Patinoire Olympique
Le 25 juillet 2008 à 19h30
France - Brésil : 26 - 24 (Mi-temps : 13-12)
1000 Spectateurs
Arbitres :
MM Ljudovik et Vakula (Ukraine)

FRANCE :
Gardiennes :

Leynaud 60' 22 arrêts sur 45 dont 1/4 pen.
Nicolas
Joueuses :
Baudouin 1/4
Herbrecht 7/8 dont 5/5 pen.
Tervel 3/3
Kanto 3/5
Tounkara 2/2
Pineau 2/4
Cano 2/4
Signaté 2/5
Lacrabère 2/7
Pecqueux-Rolland 1/3
VanParys 1/4
Ayglon 0/1
Wendling

BRESIL
Gardiennes :
Masson 25' 8 arrêts dont 0/1 pen.
De Paula 35' 11 arrêts dont 0/4 pen.
Joueuses :
Cavaleiro 4/6
Rosas 3/5 dont 1/2 pen.
Do-Nascimento 3/6
Rodriguez 3/6
Silva-Dos-Santos 3/11 dont 2/2 pen
Oliveira 2/2
Mesquita 2/5
Amorim 1/1
Jacques 1/1
Carvalo-Diniz 1/2
Piedade 1/2
Pinheiro 0/1
Vianna-Da-Silva
Kuestner

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités