mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Des ours au jeu bien léché !
Des ours au jeu bien léché !
20 Août 2009 | France > Eurotournoi

Dès le premier match de l’ET 2009, l’affiche était d’une grosse qualité. Le champion de Russie contre le 3° de la Bundesliga, demi-finaliste de la Champion’s League et plus gros budget européen, il y avait de quoi amener d’entrée la foule au Rhenus. Et avec l’apport des supporters allemands de Mannheim qui avaient traversé le Rhin, c’était la plus grosse affluence que l’ET s’offrait pour un match d’ouverture.

Restait à offrir à tous les spectateurs avides de beau jeu un spectacle à la hauteur de leurs attentes. Et dans ce domaine, c’était Moscou qui prenait le taureau par les cornes et les devants dans le match, appliquant parfaitement son savoir faire, aussi bien en terme de défense mobile et prompte à intercepter les ballons que de patience pour trouver les bons espaces que ce soit aux ailes par Dibirov et Kovalev ou encore en pivot avec Michael Chipurine.

Mannheim trouvait bien quelques solutions par le toujours efficace Olafur Stefansson, qui malgré ses 36 ans fait toujours merveille par son sens du jeu, du shoot ou de la passe. Karol Bielecki lui emboîtait parfaitement le pas avec des shoots surpuissants à longue portée, mais tout cela ne faisait pas la maille pour arriver à recoller au score. Heureusement pour les hommes de Ola Lindgren, Tchekhov connaissait son sempiternel coup de moins bien dans la première mi-temps ce qui permettait aux Allemands de recoller et même prendre la tête sur une passe décisive d’Oliver Roggisch… le tout pour mieux lâcher de nouveau sur la fin de période.

Moscou avait connu son coup de mou en première, même si les Allemands pensaient pouvoir bénéficier d’un bis sur la deuxième mi-temps, il n’allait pas revenir sur la fin de match. Les défenses étaient un peu lâches, mais Timur Dibirov faisait des ravages avec son sens de l’interception, Le duo Ivanov affolait un peu les tours de défenses teutonnes et Sergey Shelmenko se faisait un plaisir de crucifier ses anciens partenaires.

Résultat Moscou allait prendre une victoire qui pourrait bien compliquer les affaires de Mannheim qui devra battre Montpellier pour ne pas finir dernier de la poule. Oliver Roggisch reviendra à ses premières amours en tentant l’arrachage de tête sur Vitaly Ivanov, arrachage sanctionné d’un rouge, le tout à 35 secondes de la fin alors que le match était plié… Moscou avait fait 50 minutes de démonstration de jeu collectif et Mannheim n’avait pas eu la rage de s’opposer à cette démonstration.

A Strasbourg, Hall Rhenus
Le 20 août 2009 à 18h00
Rhein Neckar Lowën – Medvedi Tchekhov : 29 – 32 (Mi-temps : 15-17)
2000 spectateurs
Arbitres :
MM Bounouara et Sami (France)

Statistiques du match à suivre…

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités