mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Il y avait la place pour faire mieux
Il y avait la place pour faire mieux
3 Octobre 2009 | Europe > Champion's League

Premier club français à faire son entrée en coupe d’Europe, Chambéry avait en plus la lourde charge de faire tout cela à Sarajevo dans une ambiance bien sous tous rapports… Face aux Kapisoda, Pucelj, Golic (le cousin), Banic et l’ancien de Livry Gargan Risto Arnaudovski, le tout managé par la légende vivante croate Irfan Smaljagic, il y avait tout pour faire mal d’entrée aux ambitions de 8° de finale pour le CSH. Certes une défaite en Bosnie n’aurait rien de rédhibitoire, mais à contrario, une victoire pouvait mettre les Savoyards parfaitement sur orbite pour figurer dans les 4 premiers.

Le ton ne tardait pas à être donnée dans le match, Benjamin Massot Pellet se faisait découper sur son premier tir. Heureusement Cyril Dumoulin mettait la machine à arrêts en route très vite, il le fallait car de l’autre côté Nejbosa Grahovac n’était pas en reste avec en victime expiatoire de ses arrêts, un Grégoire Detrez un peu crispé en début de match. Même si Gabor Csaszar faisait dans le très propre, que Xavier Barachet donnait son corps à la patrie face à un Nekic qui avait parfaitement endossé le costume de tueur de service, cela ne suffisait pas pour vraiment prendre l’avantage sur un premier quart d’heure pourtant dominé par les Français.

Sarajevo arrivait encore à monter son niveau physique, et cela avait pour effet soit de renvoyer les Chambériens se faire soigner soit de calmer leurs ardeurs offensives et les Bosniaques en profitaient pour mettre un grand coup de bambou au sens propre et au sens figuré avec un 5-0 qui mettait la Halle Olympique en fusion et Philippe Gardent dans l’obligation de prendre son temps mort. Mais Sarajevo restait sur son option « Baffes à tous les étages » et Chambéry avait toutes les peines du monde pour trouver des solutions de tirs. Quelques ballons volés par la défense, quelques miettes mais qui n’arrivaient pas à compenser la domination des locaux qui en plus de faire dans le physique, montraient de très belles choses en attaque placée. Heureusement tout arrivait à se mettre un peu mieux en ordre, avec aussi 3 poteaux de suite pour les locaux, ce qui donnait à Chambéry l’occasion de faire un joli rapproché en fin de première période.

Tout se calmait un peu en début de seconde période, Sarajevo envoyait un peu moins mais ratait un peu plus, Chambéry avait toujours de problèmes en attaque placée et butait trop régulièrement sur Nebojsa Grahovac pour que le CSH profite du temps faible de ses adversaire pour refaire son retard et passer devant. Sarajevo proposant de moins en moins de jeu en attaque, ce qui devait arriver arriva après une grosse rentrée de Zacharia N’Diaye, Chambéry repassait devant à l’entame du dernier quart d’heure. Moins de pression des adversaires, moins de pression de la salle, un peu plus de lucidité aux tirs, il n’en fallait pas plus pour rééquilibrer le jeu sans donner toutefois un vrai avantage aux Savoyards.

On rentrait véritablement dans le money time, un grand show de Grégoire Detrez remis de ses échecs initiaux mettait Chambéry avec 2 buts d’avance, mais tout se jouait au couteau, à la truelle voire à la pioche avec des arbitres autrichiens ayant décidé de laisser les équipes un peu se débrouiller dans ces dernières minutes. Xavier Barachet arrachait aux forceps l’égalité à 23 – 23 mais Banic qui n’avait pourtant pas fait d’étincelles envoyait un missile en appui dans les dernières secondes pour faire exploser la salle.

Chambéry a loupé une belle occasion de faire un superbe résultat d’entrée de compétition à l’extérieur, surtout face à un concurrent direct pour la qualification, la faute à une efficacité au tir un peu douteuse, à une base arrière un peu en délicatesse au niveau de la percussion, mais malgré tout cela il y avait largement la place pour faire un peu mieux et même beaucoup mieux.

A Sarajevo, Halle Olympique
Le 3 octobre 2009, à 17h30
Bosna Sarajevo – Chambéry SH : 24 - 23 (Mi-temps : 13-12)
Arbitres :
MM Gerhard Reisinger et Christian Kaschütz (Autriche)

Statistiques du match à suivre…

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités