mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Metz floué ! Le handball menacé…
Metz floué ! Le handball menacé…
30 Octobre 2009 | Europe > Champion's League

Explosées par Ljubljana dans leur salle lors de la première dans la poule B de Champion’s League, les Messines ont brillamment rétabli les choses en obtenant le nul en Autriche face à Hypobank. Problème et non des moindres, la fin de match où l’inacceptable s’est marié avec le scandaleux, mais nous y reviendrons un peu plus bas.

Sur le match, Metz a parfaitement tenu le choc, oubliée la défense fantôme de la semaine dernière, le bloc messin était en place et répondait parfaitement à la puissance du duo brésilien de Hypobank, Do Nascimento et De Oliveira, Camille Ayglon rayonnait sur la base arrière, Isabelle Wendling bouclait la défense et trouvait des espaces dans la défense autrichienne et même si Metz était souvent un peu derrière, l’équipe tenait parfaitement le choc face à un candidat affiché à la victoire finale dans cette Champion’s League.

Metz va même repasser devant après la pause, mais Hypobank arrivait à reprendre un peu de marge avant le money time. Money time parfaitement géré par les Lorraines qui grignotaient peu à peu leur petit retard et ne lâchaient absolument rien. Au point de se retrouver à 10 secondes de la fin à égalité et une balle de montée à jouer avec Svetlana Ognjenovic en dernière chance, mais chance réelle de décrocher un gros exploit pour Metz.

Sauf qu’un petit rien va s’immiscer dans ce scénario idéal… Ce bon Gunnar Prokop qui - on ne va pas vous dire avec quoi cela rime sur cette action - va quitter son banc de touche pour ceinturer l’ailière messine et ainsi permettre à ses couleurs de décrocher le nul ! Autant dire que le banc messin a sauté et vitupéré. Problème, les arbitres ne pouvaient que mettre un rouge à l’entraîneur autrichien et faire jouer un jet franc. Reste que les choses ne peuvent et ne devront pas en rester là.

Si l’EHF ne sanctionne pas très durement l’entraîneur d’Hypobank, ce sera à désespérer de tout. Ce genre de comportement, avec en plus ce cher Prokop qui se délecte dans les médias autrichiens avec le sourire d’avoir fait gagner un point à son équipe, doit être rayé de la carte du handball. Que l’on ne nous raconte pas un conte à dormir debout, tout est dans les textes pour sanctionner très sévèrement l’homme et aussi le club. Match perdu, sans même parler de donner les 2 points à Metz semble la chose minimale. Une suspension très longue durée de Gunnar Prokop semble aussi logique, voire une radiation. Si jamais cela ne devait pas durement toucher les deux, alors ce serait porte ouverte à un grand n’importe quoi dans les mois et les années à venir. Bien sûr les joueuses d’Hypobank ne sont pas responsables, mais le club en nommant un tel « gugusse » l’est complètement et il doit donc assumer, quitte à se faire exclure de la compétition. Dire que Thierry Anti a pris un match ferme pour une action beaucoup plus gagesque et anodine, on imagine ce que pourrait prendre un entraîneur si il était jugé avec la même logique. Les instances européennes après l’épisode des arbitres corrompus ont une occasion de taper fort sur la table et se refaire une aura, sauront-elles le faire ? On l’espère tous…

A Niederösterreich, Salle Maria Enzersdorf
Le 29 octobre 2009 à 20h00
Hypobank Niederösterreich – Metz HB : 27 – 27 (Mi-temps : 11-10)
Arbitres :
MM André Hansen et Oistein Pettersen (Norvège)

Hypobank Niederösterreich
Gardiennes :
Sanko 19 arrêts don’t 0/2 pen., Pedersen, Blazek
Joueuses :
Do Nascimento 10/12 dont ¾ pen., Goricanec, De Oliveira 9/10, Kirsner 1/3, Lerant 0/1, Ivancok, Oh 2/3, Limal 2/7, Plach 1/1, De Moraies 2/6, Borges
Entraîneur : G. Prokop

Metz
Gardiennes :
Leynaud 10 arrêts dont 1/3 pen., Darleux 2 arrêts
Joueuses :
Kysukanova ¼, Guehl, François 0/1, Pineau 3/5, Piejos 4/7, Ayglon 6/9, Wendling ¾, Turpin, Ringayen 1/1, Franic 4/11, Ognjenovic ¾ dont 2/2 pen., Pal 2/6
Entraîneur : B. François

© François Dasriaux
Partager
SCANDALEUX... le comportement de ces coaches
Gaby GLAZIOU | Lundi 2 Novembre 2009 (14h02)
Ceci n'est pas nouveau...cf le "coup d'éclat" du coach de Chambray-Les-Tours en N2F contre les Herbiers l'an dernier , tjs entraineur, qui plus est en N1F cette année, suite à la montée de son équipe, à laquelle il a "activement" (sic) participé... Bravo la morale... cf article sur http://www.tribune-tours.fr/Handball/Handball-Carton-rouge-insolite.html
Exclu ou pas
Sylvain Pignol | Samedi 31 Octobre 2009 (16h55)
Votre analyse est bonne. Un blog en a fait une plus détaillée, mais qui permet de mieux comprendre le contexte et de savoir de quoi on parle
http://roucoulette.blog.lemonde.fr/
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités