mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Angers dépassé par Nanterre
Angers dépassé par Nanterre
11 Septembre 2010 | France > Pro D2

Après avoir résisté pendant 40 minutes face à Nanterre, Angers a ensuite perdu pied face à une solide formation. Battus de dix buts (25-35), les angevins ont craqué sur le plan physique et ont péché dans la finition.

Entre un promu en Pro D.2 et une formation repêchée au mois d’août, le duel proposé au public de la salle Jean Bouin s’annonçait prometteur et indécis. Les deux équipes se sont rendues coup pour coup pendant plus d’une mi-temps avant que Nanterre et ses joueurs d’expérience fassent la différence face à une équipe trop limitée sur le plan quantitatif.

Dès le début de la rencontre, Nanterre donne le ton avec une défense musclée qui rassure immédiatement son nouveau portier, Sébastien Le Goff. Les deux formations peinent à rentrer pleinement dans le match et multiplient les tirs ratés et les approximations techniques. Grâce à la puissance d’Hatem Haraket, en très grande forme, Nanterre reste au contact de son adversaire (3-3, 10’). Bien aidé par les arrêts de son gardien Ilija Komnenovic, Angers fait preuve d’audace et trouve des espaces dans la défense francilienne, grâce à Pelé et De la Bretèche (6-4, 15’). A l’image du jeune Yaneck Fristsch, le meilleur angevin vendredi soir, les joueurs de Denis Tristant passent la vitesse supérieure (8-5, 17’), obligeant ainsi Yves Cukierman à poser un temps mort.

Le coaching de Nanterre s’avère payant puisque sous la houlette de Sarni et Sossou en contre attaque, les promus reviennent à hauteur d’Angers en quelques minutes (8-8, 19’). Fritsch, côté angevin, et Sossou et Haraket, côté nanterrien, sont les plus en vue en attaque. Même si la défense angevine commence à montrer des signes de faiblesse face aux attaques des expérimentés Rigault, Grain et de l’impressionnant Haraket, elle ne rompt pas (15-15 à la pause).

Au retour des vestiaires, Angers décide de museler Hatem Haraket avec un marquage strict sur l’ancien nantais, véritable poison pour la défense locale. Ne profitant pas des exclusions temporaires de Nanterre, Angers s’en remet à Fritsch pour rester au contact (17-17, 39’). Les joueurs de Denis Tristant vont alors progressivement baisser de rythme, laissant le champ libre aux attaques adverses. Incapable de perturber la défense nanterrienne, Angers fait preuve de trop d’approximations dans ses passes, immédiatement exploitées par Nanterre qui a bien compris que Yaneck Fritsch était l’une des seules forces de frappe angevine sur la base arrière. Auteur d’un triplé en quelques minutes, Mohamadi Loutoufi démontre une nouvelle fois toute l’étendue de son talent à l’aile et en contre (18-22, 45’).

Angers accuse le coup : avec seulement trois buts inscrits en quinze minutes, les angevins restent complètement mués en attaque. Moins dépendant d’Hatem Haraket, Nanterre exploite les nombreux espaces laissés par Angers, notamment grâce à son pivot Mehdi Lacritick. Le Goff, en totale réussite dans les cages, rassure toute son équipe. Commence alors le long chemin de croix angevin (18-26, 51’). Totalement libéré, Nanterre fait le spectacle : roucoulettes, chabalas et kung-fu sont au programme. Angers souffre pendant les dernières minutes, émoussé physiquement et dépassé par un adversaire d’un autre calibre qui s’impose de dix longueurs au final (25-35). Nanterre peut alors laisser exploser sa joie. De son côté, Angers espère vivre des jours meilleurs dans sa salle pour décrocher son maintien en Pro D.2.

ANGERS NOYANT HBC - ES NANTERRE
25-35 (15-15)

Lieu :
JEAN BOUIN
BD PIERRE DE COUBERTIN 49100 ANGERS
Date :
Vendredi 10/09/2010 à 20h30
Arbitres :
BENNOUR Ridha
REGAIEG Raouf

Statistiques du match

© Olivier Poignard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités