mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Ca c’est du match !
Ca c’est du match !
1 Mars 2012 | France > LNH

Le choc toujours tant attendu, le « Clasico » a donné un spectacle de toute beauté, une lutte de tous les instants et un final haletant qui a vu Montpellier s’imposer d’un tout petit but sur son dauphin Chambéry. Quand le handball hexagonal donne de tels spectacles, de telles émotions et un tel niveau de jeu, on peu se dire que le championnat français atteint de vrais sommets et que tout cela n’est certainement pas fini avec les recrues annoncées pour la saison prochaine.

Mais avant de parler du futur, il faut parler du passé très proche et tirer un vrai grand coup de chapeau aux deux équipes et notamment à un Chambéry, qui bien qu’handicapé par les absences de Xavier Barachet et Bertrand Roiné, a poussé Montpellier dans ses derniers retranchements ayant même dans les mains la balle du match nul. Et pourtant, l’entame de match ne laissait pas augurer d’un tel final. Etouffés par la défense haute du MAHB, battu sur la vitesse et la puissance en défense, les Savoyards concédaient un 4-1 qui obligeait Philippe Gardent à prendre son temps mort au bout de 6 petites minutes pour tenter de remettre ses hommes dans le sens de la marche. Et cela fonctionnait, petit à petit le CSH retrouvait un peu ses esprits et sous l’impulsion d’un Edin Basic qui ne faisait qu’entamer son one man show et revenait à hauteur en 7 petites minutes (6-5 13°). Même si Montpellier faisait parler son jeu rapide, si Wissem Hmam était encore très précieux en attaque et que Primoz Prost repartait pour le même show qu'à Belgrade, Chambéry trouvait toujours un petit espace par Damir Bicanic, par Olivier Marroux, par Edin Basic et le tout de mieux en mieux protégé par un Cyril Dumoulin qui lui aussi mettait la machine à arrêts en marche. Résultat le spectacle montait à chaque minute en intensité et le mano à mano commençait pour ne s’arrêter que sur le coup de sifflet final.

Même le coup d’accélérateur de Montpellier au retour des vestiaires allait trouver une réponse de Chambéry. Vid Kavticnik pouvait ne rien rater, Dragan Gajic lui emboiter le pas de très, très près, il y avait ailleurs un peu trop de balles lâchées en route, de tirs faciles manqués et de petits oublis défensifs qui finissaient par annihiler les bonnes séquences de jeu. Car en face, cela ne lâchait rien, Chambéry avait annoncé qu’ils se battraient comme des chiens, la promesse était largement tenue. Faisant tout avec souvent pas grand-chose et malgré un Primoz Prost qui leur barrait régulièrement l’accès au but héraultais, le CSH arrivait à prendre les rênes du match à 7 petites minutes de la fin en réussissant quelques actions comme ce kung-fu Busselier – Nocar magique à 1 de moins ou encore du jeu rapide avec à la finition un Cédric Paty qui avait su reprendre la main au shoot. Montpellier aurait pu prendre un gros coup de bambou sur la tête et lâcher l’affaire, mais dans une ambiance de feu, avec un Mladen Bojinovic qui refaisait le coup du match aller en relançant la machine. Avec un Nikola Karabatic qui oubliait ses échecs face à Cyril Dumoulin pour marquer quelques buts plus qu’importants et pour finir avec un Primoz Prost qui finissait le boulot en réussissant un doublé sur Grégoire Detrez et Damir Bicanic à une minute du terme et ses 21° et 22° arrêts de la partie. Montpellier finissait en trombe pour s’imposer d’une petite unité.

A l’évidence, le titre est tombé dans les mains des Montpelliérains avec cette victoire, mais Chambéry est tombé les armes à la main et si il est capable de rester sur un tel niveau de jeu aussi bien défensif qu’offensif, alors il va falloir aller chercher les Savoyards pour la seconde place.

MONTPELLIER HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB
28 - 27 (Mi-temps : 14-13)
Lieu :
ARENA
Route de la Mer 34470 PEROLS
Date :
Le 01/03/2012 20h45
Arbitres :
BUY OLIVIER
PICHON STEVANN

Statistiques du match

Evolution du score : 3-0 5°, 5-3 10°, 7-5 15°, 8-8 20°, 11-11 25°, 14-13 MT - 16-15 35°, 18-18 40°, 21-20 45°, 24-23 50°, 26-26 55°, 28-27 FT.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités