mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Réjouissant mais crispant !
Réjouissant mais crispant !
28 Juillet 2012 | International > Jeux Olympiques

Les Bleues ont réussi l’entame parfaite en dominant les championnes du monde et tenantes du titre olympique, la Norvège. Royalement entrées dans la partie offensivement, les Françaises ont du piocher dans leur mental de battantes pour contrer le retour désespéré des nordiques dans les toutes dernières secondes de la partie.

Mais que de bonheur sur la première mi-temps ! Entrées parfaitement défensivement devant une Amandine Leynaud qui ne tardait pas à faire souffrir Lynn Kristin Riegelhuth devenue Koren et ses partenaires. Tandis que Blandine Dancette et surtout une Mariama Signate époustouflante de puissance et de précision, mettaient la grande Katrine Lunde dans le dur dès l’entame du match dans les buts norvégiens. Et cela n’était pas un feu de paille, totalement concentrées défensivement sur une 6-0 à fort volume. Sachant parfaitement sortir, parfois jusqu’à 12 mètres pour faire valoir leur puissance physique, les Bleues grippaient complètement la belle mécanique offensive des Norvégiennes. A 7-2 contre ses joueuses à la 11° minute, Thorir Hergeirsson était obligé de demander son temps mort pour remettre de l’ordre dans le jeu de son équipe. Si cela était suivi d’un petit effet, c’était de trop courte durée pour que la France vacille sur ses certitudes. Economes comme jamais dans leurs ballons, réussissant quasiment toutes leurs entreprises offensives aussi bien en jeu rapide qu’en jeu placé, l’armada bleue s’offrait même un +5 sur le gong sur un shoot en appui de Paule Baudouin plus que superbe qui sonnait la Norvège pour le compte, enfin le pensait-on. 17 buts en 30 minutes, la production offensive avait été de toute beauté !

Restait à finir le boulot sans se faire peur, mais là quelques vieux démons sont parfois venus tirer les pieds des joueuses pour les faire descendre de leur nuage. Moins en verve dans les tirs, plus dispendieuses en ballons, les Bleues étaient obligées de se recentrer sur la défense, cette défense mythique sur laquelle se sont basés tant de beaux succès. Amandine Leynaud toujours sur un nuage, sortant même un jet de 7 mètres à Lynn Kristin Riegelhuth après avoir pris le ballon en pleine face sur l’action d’avant, cédait quand même sa place sur ce choc à une Cléopâtre Darleux qui n’allait pas mettre longtemps à montrer que le cauchemar pouvait être double pour les Norvégiennes ce soir à Londres. Mais le problème se posait à l’autre bout du terrain… Kristine Lunde Haraldsen en panne, c’est Kari Grimsbo qui allait se charger de faire douter elle aussi les tireuses adverses. Et là, les Bleues ne faisaient pas les choses à moitié, elles doutaient vraiment ! Au point de ne marquer que 7 petits buts en tout en pour tout dans cette seconde période. Mais deux missiles d’Alexandra Lacrabère et pour finir deux flèches signées Siraba Dembele, encore exceptionnelle sur le match, avec notamment un but en contre attaque de folie sur une relance ave maria d’Amandine Leynaud revenue boucler ses buts pour le compte, allaient suffire pour que la France conserve un tout petit avantage sur le gong. La panne de 12 minutes pendant laquelle les Françaises ne pourront marquer qu’une seule fois aurait pu être destructrice du travail fait en première période. Heureusement sur cette période, les Norvégiennes n’auront pas fait vraiment mieux et surtout à force de buter sur Amandine Leynaud, auront commencé leurs JO de la plus cruelle des manières pour le tenant, même si le jet franc direct de Katrin Lunde fera passer un dernier vent de frisson sur les échines tricolores.

Ce n’est pas le cas de cette France qui a su montrer deux visages, un flamboyant pendant 30 minutes, l’autre de combattant pendant la seconde période. Deux valeurs qui si elles arrivent à se mettre en marche en même temps pourrait donner une qualification tranquille dans ce groupe B si relevé ! On pensait que tout pouvait être très dur dans cette poule, en entamant la compétition de si belle manière, les Françaises ont montré qu’elles avaient les moyens d’êtres les reines de ce groupe.


A Londres, Copper Box
Le samedi 28 juillet 2012 à 22h15
Norvège - France : 23 - 24 (Mi-temps : 12-17)

4 000 spectateurs
Arbitres :
MM KRSTIC Nenad et LJUBIC Peter (Slovénie)

Statistiques du match

Evolution du score : 1-4 5°, 1-6 10°, 5-7 15°, 10-7 20°, 10-14 25°, 12-17 MT - 12-18 35°, 14-20 40°, 18-21 45°, 19-22 50°, 19-23 55°, 23-24 FT

Les réactions....

Amandine Leynaud (gardienne de l'équipe de France): "C'est une très belle victoire mais c'est surtout un gros gros match. Les filles ont fait une défense énorme, c'était un plaisir de voir ça, J'ai bien commencé, ça m'a mise en confiance. Et comme elles ont défendu comme des folles, j'ai pu continuer. On a vraiment envie de tout gagner. L'objectif n'est pas de battre la Norvège mais d'aller loin."  

Audrey Deroin (joueuse de l'équipe de France): C'est de la balle ! La Norvège, ça faisait très longtemps qu'on ne l'avait pas battue dans un match de cette importance. Ca nous donne la pêche même s'il nous reste encore quatre matches à faire, de beaux matches. J'espère qu'on va encore continuer à monter en régime. On était vachement agressives, on a sorti nos tripes. On en avait marre que les Norvégiennes nous tapent sur la "gueule" à chaque fois. J'espère qu'on les retrouvera par la suite."  

Siraba Dembele (joueuse de l'équipe de France): "On en avait marre de perdre contre la Norvège. Cette victoire marque les esprits. Maintenant on va être craintes mais on va aussi être l'équipe à battre, il faudra se méfier. On aurait perdu ce match ça m'aurait cassé le moral, car on a vraiment bien joué. On a une gardienne exceptionnelle et une grosse défense." 

Dernière Journée | Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Espagne FCorée du Sud F273128/07>>
Danemark FSuède F211828/07>>
Norvège FFrance F232428/07>>
Prochaine Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Corée du Sud FDanemark F 30/07
France FEspagne F 30/07
Suède FNorvège F 30/07
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Corée du Sud F2110031271
-Danemark F2110021181
-France F2110024231
4Norvège F010102324-1
-Suède F010101821-1
-Espagne F010102731-1
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités