mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CAN : Algériens et Tunisiennes sur le toit de l'Afrique
CAN : Algériens et Tunisiennes sur le toit de l'Afrique
26 Janvier 2014 | International > CAN

Quel exploit ! Alors qu'ils ne partaient pas favoris face à une Tunisie tenante du titre, les Algériens ont livré une prestation époustouflante en finale pour ainsi remporter la Coupe d'Afrique des Nations. Chez les femmes, la Tunisie s'adjuge la CAN après de longues années d'attente aux dépens d'un Congo-Kinshasa qui aura fièrement défendu ses couleurs.

HOMMES : L'ALGERIE ET SLAHDJI... EXCEPTIONNELS !

On attendait les Tunisiens, on a vu les Algériens ! Dans une salle Al Harcha chauffée à blanc et entièrement acquise à sa cause, l'Algérie a livré une prestation digne des plus grandes nations de handball. Un véritable exploit face à des Tunisiens parés pour devenir à nouveau champions d'Afrique... Oui mais voilà c'était sans compter sur une défense de fer des Fennecs. Les hommes de Reda Zegueli (presque aphone au moment de passer ses consignes à ses joueurs) ont livré une bataille en tous points remarquables.

Et dès les premiers duels, on sent ce sept Algérien parfaitement capable de tenir tête à l'expérience Tunisienne. De la combativité mais aussi de la discipline... là où les Algériens peinaient à trouver de la cohérence défensive quelques années auparavant. Fort d'une véritable montée en puissance lors de cette compétition, les coéquipiers de Mohamed Mokrani se sont sentis pousser des ailes dans cette finale... soutenus par un public omniprésent dans une ambiance indescriptible.

Et pour concrétiser sa puissance et sa redoutable efficacité, l'Algérie peut compter sur les nombreuses réalisations de Messaoud Berkous... si bien que l'Algérie passe en tête à la mi-temps (12-11, 30'). En difficulté sur chacune de leurs attaques, les Aigles de Carthage peinent à dynamiser le jeu. Et si l'on croit que la différence se fera en seconde mi-temps, c'est bien mal connaître le fighting-spirit des Algériens qui ont marqué cette date du 25 janvier comme un évènement indélébile dans l'histoire du hand Algérien.

Le début de seconde mi-temps voit les Algériens prendre trois buts d'avance au tableau d'affichage. La Tunisie manque de rythme et perd peu à peu le bras de fer (16-21). Et puisqu'il faut un héros, l'Algérie peut naturellement se tourner vers Abdelmalek Slahdji... le gardien des Verts est un véritable mur à chaque tentative Tunisienne, le meilleur gardien de cette CAN livre ainsi trente dernières minutes de très grande classe. La Tunisie a beau faire le forcing en fin de match (18-22), rien n'y fait... L'Algérie tout entière soutient ses sept représentants sur le parquet d'Al Harcha... Victoire finale de 4 buts, s'en suit un moment de pur bonheur pour le peuple Algérien, scènes de liesse sur le terrain et dans les tribunes, les coéquipiers de Kader Rahim soulèvent un trophée que le pays attendait depuis 1996. "C’est énormément de bonheur. Il y a eu plusieurs années de galère pour le handball algérien, avec beaucoup de crises. Le handball a souffert pendant plusieurs années. Aujourd’hui, on réalise un grand tournoi, avec une super organisation, dans une salle pleine à chaque match. C’est digne d’une grande compétition européenne" indique le demi-centre Nîmois au sortir de ce superbe exploit.

FINALE
A Alger (Salle Harcha-Hacène)
Le samedi 25 janvier 2014 à 17h15
Tunisie - Algérie : 21 - 25
(Mi-temps : 11-12)
10.000 spectateurs
Arbitres :
MM. Nanga COULIBALY YALATIMA & Mamadou DIABATE (Cote d'Ivoire)
Officiel :
Pedro GODINHO (Angola)
Evolution du score : 1-2, 2-2, 2-3, 3-4, 4-4 (11ème), 5-6, 7-7, 9-9 (24ème), 10-12, 11-12 (30ème), 11-13, 11-14, 14-17, 15-19, 16-20 (45ème), 16-21, 17-22, 18-22, 20-23, 20-24, 21-25.
Statistiques du match

*****************************

Quelques heures avant la finale tant attendue, la troisième place de cette CAN est revenue à l'Egypte d'Ali Zein Al Abedin (10 buts dans ce match). Face à l'Angola, les Pharaons ont fait très vite le nécessaire en première mi-temps. Menée de sept buts, l'Angola ne reviendra pas... et le succès est logique pour les Egyptiens, une place sur le podium qui leur permet de valider leur billet pour le mondial 2015 au Qatar.

Place 3ème / 4ème
A Alger (Salle Harcha-Hacène)

Le samedi vendredi 17 janvier 2014 à 12h45
Egypte - Angola : 31 - 24 (Mi-temps : 19-12)
6.000 spectateurs
Arbitres :
MM. Ivan CACADOR & Eurico NICOLAU (Portugal)
Officiel :
M. Habib LABANE (Algérie)
Statistiques du match

*****************************

Meilleur joueur du Tournoi : Messaoud BERKOUS (Algérie)
Meilleur gardien : Abdelmalek SLAHDJI (Algérie)
Meilleur ailier gauche : Riad CHEHBOUR (Algérie)
Meilleur pivot : Mohamed MOKRANI (Algérie)
Meilleur ailier droit : Aymen TOUMI (Tunisie)
Meilleur arrière gauche : Slim HEDOUI (Tunisie)
Meilleur demi-centre : Abdelkader RAHIM (Algérie)
Meilleur arrière droit : Sassi BOULTIF (Algérie)
Meilleur buteur du Tournoi : Messaoud BERKOUS (Algérie)

DAMES : LES TUNISIENNES... 38 ANS APRES !

Après avoir battu le tenant du titre Angolais en demi-finale, la voie était toute tracée pour la Tunisie, désireuse de remporter enfin la CAN après leurs illustres ainées de 1974 et 1976. Encore fallait il battre la grande surprise de ce tournoi, la République Démocratique du Congo.

Et les Congolaises étaient bien au rendez-vous de cette finale à l'image d'une première mi-temps remarquable de leur part : les Léopards Dames, dans le sillage d'une Christiane Mwasesa fidèle à elle-même (9 buts personnels), tiennent tête à des Tunisiennes tendues... multipliant les fautes et paraissant en difficulté sur le plan physique... Quoi de plus logique après la débauche d'énergie consentie la veille en demi-finale avec prolongations face à l'Angola. Fin du premier acte, le bonus est maigre pour la RDC, les Congolaises de Célestin Mpoua mènent pourtant à la mi-temps (10-11).

Le retour des vestiaires sera tout aussi accrochée entre les deux équipes... le temps de voir le sélectionneur Tunisien changer son dispositif. Privilégiant la solution aux ailes, Paolo Pereira donne la réponse que ses joueuses attendaient. Résultat, la Tunisie comble son handicap aux abords du dernier quart d'heure de jeu et prend enfin les devants à la 53ème minute. Il aura fallu du temps et quelques pertes de balle Congolaises pour mettre les Tunisiennes sur orbite (21-19).

Dès lors, les coéquipières de Mouna Chebbah gardent un sang-froid à toute épreuve. Déterminées, elles gardent trois buts d'avance au final qui suffisent à leur bonheur : "après une longue traversée du désert, la Tunisie réussit à écrire son nom en lettres d’or dans les annales du handball africain. Malgré son bon parcours, la sélection du Congo qui a été l’équipe surprise du tournoi, n’a pas réussi à nous battre. Nous aussi on a réalisé un excellent parcours au cours duquel on a notamment battu l’Angola, ce qui est un exploit en soit . On mérite la victoire et on a réussi à conjurer le syndrome des finales perdues grâce à notre concentration et notre application sur le terrain" dira Mouna Chebbah à l'issue de cette finale... enfin gagnée. Moments de joie dans les rangs Tunisiens, Ouided Kilani et ses partenaires se congratulent et reçoivent l'ovation de leurs supporters mais aussi du public Algérois. Un pur instant de bonheur pour une génération de joueuses Tunisiennes (Toumi, Marzouk, Kilani et Chebbah entre autre) qui aura longtemps attendu la consécration continentale.

FINALE
A Alger (Salle Harcha-Hacène)
Le samedi 25 janvier 2014 à 14h00
Tunisie - Rép. Démocratique du Congo : 23 - 20
(Mi-temps : 10-11)
10.000 spectateurs
Arbitres :
Mohamed DIOP CHEICK & Abdoulaya FAYE (Sénégal)
Officiel :
Rachid MESKOURI (Algérie)
Evolution du score : 10-11 (30'), 19-19 (52'), 22-19 (56'), 23-20 (60').
Statistiques du match

*****************************

Il n'y avait visiblement plus d'essence dans le moteur de la sélection Algérienne. Battu à la surprise générale en demi-finale par un Congo surprenant, le collectif de Karim Achour a pris l'eau face à l'Angola, l'ancien champion d'Afrique était bien décidé à se remettre de sa déception en demi face à la Tunisie. C'est chose faite, les partenaires de Maga Cazanga (10 buts dans ce match) accrochent facilement la 3ème place et se qualifie ainsi pour le Mondial au Danemark en 2015.

Place 3ème / 4ème
A Alger (Salle Harcha-Hacène)

Le samedi vendredi 17 janvier 2014 à 10h30
Angola - Algérie : 30 - 22 (Mi-temps : 18-10)
6.000 spectateurs
Arbitres :
MM. Mohamed RASHED & Tamer FAKRY ELSAYED (Egypte)
Officiel :
M. Yazid SOUADI (Maroc)
Statistiques du match

*****************************

Au total, ils sont douze champions et championnes d'Afrique à évoluer dans les divers championnats Français : cinq Algériens chez les hommes et sept Tunisiennes chez les dames. Mohamed Mokrani (Dunkerque) et Rafika Marzouk (Nantes) trouvent là une juste récompense à leur longue implication au sein de leurs sélections respectives. Bon nombre de clubs ne manqueront pas de fêter leurs champions dès leur retour dans l'Hexagone :

Chez les Hommes :
Omar BENALI (Caen, N1)
Tahar LABANE (Saintes, N1)
Mohamed MOKRANI (Dunkerque, LNH)
Abdelkader RAHIM (Nîmes, LNH)
Rabah SOUDANI (Saran, N1)

Chez les Dames :
Noura BEN SLAMA (Dijon, D2)
Nesrine DAOULA (Lomme, D2)
Maroua DHAOUADI (Nantes, LFH)
Asma EL GHAOUI (Nîmes, LFH)
Ouided KILANI (Colombelles, N1)
Rafika MARZOUK (Nantes, LFH)
Faten YAHIAOUI (Brest, N1)

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités