mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF fém : Laura Glauser, sourire retrouvé
EDF fém : Laura Glauser, sourire retrouvé
11 Juin 2014 | International > Euro
Présentation de Slovaquie-France, match de qualification à l'Euro 2014.
Il y a trois mois, elle était bloquée en tribunes, sans avoir joué de la saison. Ce mercredi, Laura Glauser est en Slovaquie avec l'équipe de France pour, peut-être, honorer sa 7e sélection. « C'est un bonheur », rayonne la gardienne messine.

Ce n'est pas encore tout à fait gagné. Intégrée dans le groupe de 18 qui a transité vers Sala (Slovaquie) mardi, Laura Glauser doit encore faire partie des 16 joueuses qu'Alain Portes et Philippe Carrara aligneront sur la feuille de match. Pas évident, d'autant qu'Amandine Leynaud et Cléopâtre Darleux, les deux taulières du poste, sont là. « Si je joue, c'est très bien, mais si je ne joue pas, c'est comme ça et ce n'est vraiment pas grave, promet la gardienne de 20 ans. Aujourd'hui, ce n'est que du bonus. »

Il faut dire que la Messine revient de loin. Pour comprendre, il faut replonger dans les archives, au 25 mai 2013. Championne de France avec son club quelques jours plus tôt, la numéro 1 soulève la Coupe de France à Bercy et se déhanche au milieu du Palais, fête comme il se doit le doublé du club. Sa dernière apparition avant un long moment. La faute à une fracture du pubis (os du bassin) qui l'empêche de reprendre. « Au début, j'avais 3-4 mois sans handball mais ensuite, on a préféré bien faire les choses, explique-t-elle, la gorge encore serrée. Au final, ça m'a fait 6 mois d'arrêt sans courir, sans adbos ni musculation. C'était ma première grosse blessure et c'était très dur à vivre. »

 
Les semaines passent et c’est en février que la fille formée à Besançon rechausse les baskets. « Avec beaucoup de kiné, d’abord, puis du spécifique gardiens et de vrais entraînements enfin, détaille Laura Glauser. Toujours avec une petite douleur mais rien de grave. » Arrive la première feuille de match, le 9 mars au Havre (4 arrêts à 31%), quelques bons passages dans les poteaux au relais de Gervaise Pierson, une demi-finale en dedans (3 arrêts à 20% sur les deux matches) et la finale … suivie depuis les tribunes, la jeune Deborah Dangueuger lui étant préférée. « Un petit coup sur la tête mais je n’avais pas été bonne en demie, alors je comprends aussi le choix du coach, c’est la loi de la concurrence, relativise la vice-championne du monde juniors. J’ai commencé à penser à la saison suivante, en me disant que ce serait une nouvelle année que j’espère réussir. » 

La blessure d’Armelle Attingré au sein du groupe France retarde finalement ses vacances. Le lendemain du titre, elle reçoit un coup de fil du staff tricolore. Direction les Landes et les plages de Capbreton. « Je ne regrette pas du tout de perdre quelques jours de vacances, pétille Laura Glauser. Quand ils m’ont appelé, c’était vraiment une surprise et ça m’a remonté le moral car ça n’allait pas forcément bien. Franchement, il y a six mois, je n’aurai vraiment pas cru à ça avec cette saison difficile. Je ne pensais pas jouer avant perpette, alors encore moins être en stage avec l’équipe de France… »

Son sourire charmeur inaltérable, « Lolote » a donc croqué à pleines dents dans ce dernier rendez-vous qu’elle promet sérieux, même si les Bleues sont déjà qualifiées pour l’Euro, « car quand on a l’esprit de compétition, on veut tout gagner ». Encore loin de son meilleur niveau, elle fera son possible si elle foule le terrain, puisque « même si c’est dur au niveau concentration et que je me sens à la rue sur certains tirs, ça revient en travaillant. C’est un peu comme le vélo, ça ne s’oublie pas (rires). » Après Sala et Mouilleron-le-Captif, où les Françaises reçoivent la Finlande, Laura Glauser s’envolera pour plus loin, direction Curaçao, dans les Antilles, et ses paysages de cartes postales. Idéal pour s’oublier.

*****************
SLOVAQUIE - FRANCE
Mercredi 11 juin à 18 heures
A Sala (SVQ). Arbitres : MM. Jurinovic et Mrvica (CRO).

Classement du groupe 2
1 France (qualifié), 8 pts ; 2. Slovaquie, 6 ; 3. Islande, 2 ; 4. Finlande, 0.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités