mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Istres à la recherche d'un déclic
Istres à la recherche d'un déclic
5 Novembre 2014 | France > LNH

Reprise du cours normal de la LNH après la trêve internationale avec une 8ème journée qui peut encore réserver bien des surprises au classement. Istres, la lanterne rouge à la recherche d’un vrai déclic pour ne pas se laisser distancer, se déplace à Aix… Montpellier le leader rend visite à Cesson tandis que Nantes son dauphin accueille Chambéry. L’affiche de la semaine aura lieu jeudi entre Dunkerque et le PSG.

A Istres, la trêve internationale a permis de doser le travail entre phases de récupération et mise en place tactique. Sur les bords de l’Etang de Berre, le temps est compté et le seul point accumulé en sept journées de championnat (match nul à Chambéry) est bien maigre par rapport à l’avance, aussi courte soit elle qu’ont pris les adversaires directs. Justement, ce mercredi c’est le déplacement chez l’un d’entre eux, à Aix en Provence qui va retenir l’attention des coéquipiers de Bastien Cismondo. Les débats risquent d’être tendus car cette rencontre est donc importante pour les deux équipes. Peut-être plus pour Istres à la recherche d’un véritable déclic qui tarde à arriver. Pourtant chez le promu, on garde espoir et l’entraîneur Gilles Derot (notre photo) a toute confiance en ses joueurs.  

Gilles, t’attendais-tu à un début de saison aussi compliqué ?
Oui mais ce qui nous a le plus affecté c’est qu’un joueur important dans le dispositif (Stefan Vujic blessé à l'épaule et contraint à se faire opérer) nous a fait défaut dès la mi-août. On l'avait recruté pour apporter son expérience et sa force de frappe. Après, concernant le niveau de la LNH, je sais qu’il est de plus en plus élevé par rapport à ce qu’on a pu connaître et j'attends de certains joueurs qu'ils se mettent au niveau.

La machine s'est trop vite grippée...
Excepté face à Nîmes où on n’a pas réagi comme je le souhaitais, on peut trouver quelques satisfactions même si cela ne se traduit pas positivement au plan comptable. Quand tu es dernier, tout parait plus difficile. Maintenant, il va falloir tenter de prendre des points n’importe où. Adversaires directs ou pas.
 
Le déplacement de 50 km à Aix est-il déjà primordial ?
Il est important car à ce jour, c’est un adversaire direct. Peut-être que dans quelques semaines, la situation aura changé. Ils ne sont pas loin au classement donc il faut à tout prix faire un résultat. Après bon, monter cela en derby, c’est aller un peu trop vite. Un derby, c’est l’histoire qui le crée. C’est la 1ère fois depuis la naissance de la LNH (en 2004) qu’on va se rencontrer.

L’absence de Vujic est pesante. L'arrivée d'un joker est-elle nécessaire ?
Oui parfaitement. On a besoin d’un voire deux apports supplémentaires sur la base arrière. C’est nécessaire si on veut assurer le maintien mais aussi soulager le groupe car je ne peux pas tirer toujours sur les mêmes.

Tu as récemment testé un arrière gauche hongrois Levente Halasz…
Si on était en début de saison en construction d’effectif, c’est un élément que j’aurais peut-être intégré. Même si c’est un joueur qui tient la route, il n’est pas dans le registre de ce que j’attends.

Concernant le(s) renfort(s) que tu demandes, es tu suivi par tes dirigeants ?
Oui, il n’y a aucun problème là-dessus. Ils sont conscients qu’il faut renforcer le groupe. Après, il ne faut pas se tromper dans nos choix. Nos limites financières compliquent nos recherches mais on va arriver à trouver la ou les bonnes personnes.

Quel regard portes-tu sur ton fils Théo (notre photo) qui évolue en Equipe 1 ?
Ça fait déjà quelques années qu’on travaille et qu'on a vécu des aventures sportives ensemble. Après, chacun vit sa trajectoire même si on est très proche l’un de l’autre. Bien-sûr qu’aujourd’hui, j’aspire à ce qu’il progresse encore.

De plus en plus de clubs s’intéressent justement à son évolution…
Tout dépend du niveau qu’il peut atteindre. Peut-être qu’aujourd’hui, on est arrivé au bout de l’aventure et que je n’ai pas les arguments nécessaires pour le faire progresser plus. S’il a envie d’aller plus loin, il faudra qu’il franchisse une étape et si Istres ne lui permet pas d’y arriver, il faudra certainement qu’il regarde ailleurs.

Si Istres devait redescendre, est-ce que ça serait catastrophique ?
Non si on sait négocier le bon virage. L'année dernière, on a pris conscience que le club avait besoin de se restructurer. C’est plus une question de développement de club que d’organisation d’équipe.

On voit ensuite toute la difficulté pour retrouver la LNH…
Les clubs qui jouent les 1ers rôles en D2 ont des budgets supérieurs ou égaux au nôtre. C’est aussi dans ce domaine qu’il faut évoluer.  En cas de descente, la question est essentielle. Sera-t-on en mesure de garder le même budget ? Mon rôle est essentiellement sportif même si l'aspect financier fait partie des préoccupations.

Quoi qu’il arrive, tu iras au bout…
Cela fait 20 ans que je suis attaché à Istres. Tant que ce qui est pris comme décision correspond à ce vers quoi j’aspire, il n’y a aucun souci. J’ai toujours baigné dans le haut niveau donc je ne vais pas renoncer subitement à ça.

Benjamin Briffe, le "Yankee" breton que Aix attendait 
On ne pensait pas revoir l'ancien Cessonnais si tôt de retour en France. Parti rejoindre son amie au delà de l'Atlantique et vivre une nouvelle expérience, Benjamin Briffe n'a finalement tenu que trois mois chez les Ricains. Il a accepté la proposition que lui a faite Pays d'Aix, de signer un contrat jusqu'à la fin de la saison pour pallier l'absence de l'arrière droit croate Robert Markotic, blessé à l'épaule. Il sera bien entendu sur la feuille de match ce mercredi face à Istres. "Le manque de handball s'est fait sentir plus tôt que prévu, a indiqué l'intéressé sur le site du club. La proposition aixoise est arrivée au bon moment. Je ne suis pas non plus Zorro, j'ai toujours évolué dans des clubs où le groupe primait sur les individualités donc j'espère que cela se passera de la même façon." Reste à savoir dans quel état physique se présentera celui qui lors des trois dernières saisons avait claqué 80 buts de moyenne mais qui a quitté le haut niveau depuis près de six mois. Aix reste sur cinq matches sans succès mais sur un nul prometteur à Cesson.

Jackson Richardson sera toujours sur le banc de Chambéry ce mercredi pour le déplacement à Nantes. "Jack" nous l'avait précisé à l'issue de la défaite à Créteil, il n'est là que pour assurer l'intérim... dans l'attente de l'arrivée d'un nouvel entraîneur. Ce mardi, Laurent Munier et Alain Poncet se sont envolés pour une destination mystérieuse. Apparemment les Balkans pour le manager général et le président du CSH. Croatie ? Macédoine ? Slovénie ? Les spéculations ont circulé. Un accord est sur le point d'être conclu. Quel nom sortira de la "tarte"* savoyarde ?

A Nantes, la lourde défaite face au PSG a du mal à passer d'autant que la polémique extra-sportive qui a entouré la rencontre a attisé quelques rancoeurs. On savait que les rapports entre la direction du club et la LNH n'étaient pas au beau fixe, là, le givre et un vent force 10 s'en sont mêlés. La réalité du terrain et du classement donnent à cette opposition une importance capitale. Les deux équipes visent l'Europe et une défaite comme une victoire a son importance dans ce contexte.

* béret traditionnel des chasseurs alpins

Dragan Gajic (en photo) est en forme. Il l'a encore prouvé avec la Slovénie en inscrivant 19 buts dans les qualifs à l'Euro 2016 face à la Slovaquie et la modeste Lettonie. Patrice Canayer n'a pas eu le temps de relever la performance de son ailier droit, trop préoccupé de récupérer en bon état les neuf pros éparpillés un peu partout en Europe, Tunisie et même (pour Borges) au Brésil. L'entraîneur du MAHB a même fait part de son agacement. "Je trouve scandaleux ce qui se passe. C’est inadmissible de faire rentrer les joueurs en période internationale lundi après midi voir lundi soir pour repartir ce mardi après midi vers Rennes. Comment peut-on récupérer des joueurs le lundi soir pour jouer le mercredi soir ?". D'autant que côté infirmerie à Montpellier, la situation ne s'est pas améliorée.  Borut Mackovsek dont le genou n'a pas dégonflé est arrêté pour deux mois supplémentaires, Jure Dolenec souffre au niveau des adducteurs et pourrait être absent jusqu'à la fin de l'année. Seule éclaircie, Diego Simonet à peine remis de sa cheville fait sa réapparition dans le groupe. C'est dans ce contexte que les Héraultais se déplacent à Cesson. Les Bretons  restent sur un nul à domicile face à Aix et courent après un succès depuis un mois et demi.
 
Les autres rencontres de cette 8ème journée

Tremblay-Creteil
: les Cristoliens qui se sont imposés face à Chambéry, ont retrouvé à la fois le sourire et de bonnes raisons de repartir de l'avant. Pas de nouvelles en revanche du côté de Tremblay, les joueurs ont été priés de garder le silence. Sans doute pour mieux préparer un derby francilien qui reste toujours particulier. Il y a deux ans, Créteil était venu s'imposer en terre séquanodyonisienne. Mais il y a deux ans !

Nîmes-Toulouse est un match entre deux équipes qui ont à récupérer des points par rapport à leur dernière prestation. Toulouse a concédé sa 1ère défaite à domicile de la saison, Nîmes reste sur deux revers consécutifs.

St Raphaël-Sélestat: La bonne nouvelle côté alsacien, c'est que Florent Joli (blessé au genou) est à nouveau opérationnel et refait son apparition dans le groupe. L'ailier droit ne sera pas de trop dans une équipe qui avait bien négocié son déplacement à Nîmes avant de s'incliner face à Dunkerque. St Raphaël qui a déjà abandonné cinq points en sept journées doit retrouver un second souffle après un nul à Créteil, une défaite face au leader montpelliérain et un succès très étriqué (+1) chez le dernier Istres.

Dunkerque-PSG: c'est l'affiche sur laquelle nous aurons l'occasion de revenir. L'an passé, le succès des Nordistes avait scellé le début de leur aventure en tête de la D1. Avant la trêve, le PSG s'est rassuré en s'imposant largement face à Nantes, Dunkerque reste sur quatre succès consécutifs.

USAM NIMES GARD - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Toulouse

Date et Heure :
Le 05/11/2014 A 20:00:00
Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles
160 avenue du Languedoc  -  NIMES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - US CRETEIL HANDBALL

Pronostic : Créblay

Date et Heure :
Le 05/11/2014 A 20:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY  -  TREMBLAY EN FRANCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CESSON RENNES METROPOLE HB - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :
Le 05/11/2014 A 20:00:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Allée de Champagne  -  CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - CHAMBERY SAVOIE HB

Pronostic : Nantes

Date et Heure :
Le 05/11/2014 A 20:30:00
Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU  - NANTES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - SELESTAT ALSACE HANDBALL

Pronostic : Sélestat

Date et Heure :
Le 05/11/2014 A 20:00:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Chataigniers  -  ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL

Pronostic : Nul

Date et Heure :
Le 05/11/2014 A 20:45:00
Lieu :
VAL DE L'ARC
33, CHEMIN DES INFIRMERIES  -  AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - PARIS ST GERMAIN HANDBALL

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :
Le 06/11/2014 A 20:45:00
Lieu :
DEWERDT (Stade de Flandres)
Salle Dewert
Avenue de Rosendael  -  DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités