mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Aoustin rejoint Metz, Baudouin et Mendy « peuvent partir »
Aoustin rejoint Metz, Baudouin et Mendy « peuvent partir »
17 Mars 2015 | France > LFH

L’ailière gauche de Nantes va s’engager avec les championnes de France pour la saison prochaine. Elle pourrait y remplacer Paule Baudouin, qui ne sera pas retenue par le club, tout comme Claudine Mendy.

Le Metz handball n’a pas fini de bouger. Stoppé à la porte des quarts de finale de la Ligue des champions après une cinquième défaite en six matches du Tour principal, le champion de France en titre a déjà beaucoup avancé pour la saison prochaine. En particulier à l’aile gauche. Après Marion Maubon (25 ans, UMBB) qui s’est engagée pour deux saisons, c’est la Nantaise Camille Aoustin (25 ans) qui devrait signer pour la même période. Formée au Havre et partie à Chambray (D2) pour vraiment se lancer, la Cherbourgeoise de naissance, bonne défenseur et joueuse de caractère, réussit une très bonne première saison dans l’élite avec le NLA, toujours en course pour les play-offs (2,7 buts de moyenne à 69,4%). Son club a d’abord cru pouvoir la convaincre mais Aoustin va bien rejoindre la Lorraine en fin de saison.

Fort de ces deux renforts sur le poste, Metz pourrait… prolonger les locataires actuelles de l’aile gauche. L’internationale junior Déborah Kpodar (20 ans, 0,8 buts par match), formé au poste d’arrière gauche mais décalée cette saison, s’est vue proposer un nouveau bail impliquant un prêt la saison prochaine pour acquérir du temps de jeu. Et si la Monténégrine Olivera Vukcevic (19 ans), arrivée en cours de saison et utilisée en Coupe de la Ligue et en Ligue des champions uniquement, devait faire ses valises, son cas est à nouveau étudié par le club messin, qui va peut-être lui proposer de continuer un an de plus.


Côté arrivées, enfin, la gardienne internationale suédoise Filippa Idehn (24 ans, 1,83 m) est en contacts très avancés avec Metz. Si les dirigeants ne veulent rien confirmer tant que le contrat n’est pas signé, son arrivée pourrait être officialisée d’ici quelques jours. Au-delà de sa particularité à jouer en short, elle constituerait un duo très complémentaire avec Laura Glauser dans les cages. Idehn connaît déjà les Arènes, où elle s’est imposée cette saison avec son club de Sävehof (9 arrêts).

A Metz, il y aura aussi des départs. Lara Gonzalez (23 ans, arrière gauche), excellente face à Györ, a déjà confirmé le sien malgré un an de contrat restant. Kristina Liscevic s’est engagée avec le club hongrois de Vac (9e du dernier Championnat), Yvette Broch avec Györ, Gervaise Pierson avec Yutz (D2). Mais demeurent les cas Paule Baudouin (29 ans) et Claudine Mendy (25 ans). Les deux internationales françaises sont liées jusqu’en juin 2016 avec leur club. Mais leur mal-être, même si la seconde est mieux ces dernières semaines, autant que les recrues arrivées à leur poste ne laissent guère de doutes. Le président Thierry Weizman les rencontrera toutes les deux avant la reprise du Championnat, fin mars. « On va discuter et si elles veulent partir, elles le pourront, admet-il. On n’a jamais empêché une joueuse de partir si elle le souhaitait. » Même si c’est pour renforcer un autre club français ? « Bien sûr ! Une carrière est trop courte, il faut que les joueuses en profitent. » L’une comme l’autre, comptant parmi les JIPES, ne manqueront pas de prétendants.

La fiche de Camille Aoustin
Née le 13 février 1990 (25 ans) à Cherbourg
Ailière gauche
1,70 m ; 52 kg
Clubs précédents : Le Havre (2008-10), Octeville (D2, 2010-11), Chambray (D2, 2011-14), Nantes (2014-15).

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités