mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Sylvain Nouet rebondit en Tunisie
Sylvain Nouet rebondit en Tunisie
25 Mars 2015 | International

La Tunisie fait appel à Sylvain Nouet pour restructurer l'ensemble de son handball de haut niveau. Le technicien français a fini par accepter la mission qui lui était proposée et son contrat qui n'est pas encore signé, doit courir jusqu'en 2020.

A presque 59 ans (en mai prochain), Sylvain Nouet se lance un nouveau défi. Celui qui est resté pendant treize années, adjoint de Claude Onesta en "France A" et qui avait en charge le renouvellement de l’élite, s’est laissé convaincre par la Fédération Tunisienne de Handball d’accepter un vaste projet de restructuration. En effet, à travers les derniers résultats de ses sélections masculine (2ème de la CAN 2014 en Algérie et un parcours sinusoïdal au Mondial 2015 au Qatar) et féminine (qui vient de rater la qualification pour les Jeux de Rio) le hand de haut niveau souffre d'un manque flagrant d'organisation et de suivi. 

Entamées en début d'année, les négociations ont été âpres. Les dirigeants tunisiens souhaitaient rapidement sa venue, lui, voulait se donner le temps d’examiner les contours de ce qu'allait être sa mission. Il aura les prérogatives d'un Directeur Technique National mais n'en portera pas le nom, le règlement ne permettant pas à un étranger d'occuper cette fonction. «Sylvain Nouet sera une sorte d'entraîneur en chef, nous a confié Mourad Mestiri, le patron du hand tunisien (photo ci-dessous). Il devra apporter son savoir-faire et réorganiser en profondeur notre handball. Il aura à intervenir auprès de chaque entraîneur national et aura un grand rôle à jouer sur la formation de nos jeunes et la détection de l’élite.» C'est un accord de principe qui lie pour le moment le technicien français au président de la FTHB. Ce dernier souhaiterait un engagement d'au moins une olympiade, jusqu'en 2020. «Très vite, sa candidature nous est apparue comme évidente. Il a la compétence, je pense que cette nouvelle aventure le motive et qu’il s’engagera sur le long terme.» De fait, Sylvain Nouet qui est arrivé hier soir à Tunis, quitte le poste du suivi et du renouvellement de l'élite française. La validation de l'annonce a d'ailleurs été faite ce mercredi au cours d'une réunion des responsables du PES (Parcours d'Excellence Sportive) par le DTN Philippe Bana.  

Ce n’est pas la 1ère fois que l'intéressé est sollicité par l’étranger puisque déjà en 2001, il avait été approché par cette même Fédération Tunisienne et en 2013, il avait fait partie des cadres retenus dans une "short-list" pour entraîner le Qatar. La 3ème tentative est donc la bonne.

Parmi ses 1ères décisions, Sylvain Nouet devra donner son aval à la nomination d’un staff à la tête de la sélection masculine après le limogeage de Sead Hasanefendic et de tous ses assistants. Le président de la Fédération a très mal vécu le fiasco de Doha et dans la perspective de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations qui aura lieu en janvier 2016 en Egypte, il y a une certaine urgence. « Le choix est simple. Ce sera soit un Tunisien, soit un Français. Je suis très attaché à l’Ecole Française. J’attends de Sylvain Nouet qu’il puisse aussi nous apporter son expertise dans ce domaine. Si c’est un Français, je pense à Stéphane Imbratta. C’est un entraîneur reconnu et il a l’avantage d’être déjà installé chez nous puisqu’il dirige le Club Africain (où il est lié jusqu’en juin prochain). Si c’est un Tunisien, je veux faire confiance à la jeune génération. Et je pense tout naturellement à Samy Saïdi, ancien joueur et entraîneur de l’Etoile de Sousse, actuellement au Qatar. Je veux aussi intégrer des anciens internationaux comme Anouar Ayed. »

Si la grande majorité des internationaux tunisiens en activité approuve le choix du Français, des critiques ont déjà vu le jour çà et là. Récemment, le quotidien national "Le Temps" s'en est fait l’écho, certains techniciens locaux n'acceptant pas d'être marginalisés et occultés par leur propre fédération.

Comme l'avait fait en son temps Alain Portes avec le succès qu'on lui connait, Sylvain Nouet devra donc s’armer de beaucoup de patience et de volonté pour tenter de faire bouger les lignes et obtenir des résultats probants dans un pays où le hand est le 2ème sport national.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités