mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Trophées D2F : Brestoises et Bisontines à l'honneur
Trophées D2F : Brestoises et Bisontines à l'honneur
22 Juin 2015 | France > Division 2F

Si Brest n'a pas réussi à se hisser en LFH au terme de la saison, il est toutefois parvenu à rafler trois récompenses individuelles pour Daniela Pereira, Marion Limal et Nabila Tizi. Chambray et le champion Bisontin obtiennent chacun deux trophées, l'Aunisienne Ehsan Abdelmalek confirme elle son rang de meilleur buteuse de D2 et de meilleure meneuse du championnat. Le détail des calculs, issu du vote des entraîneurs, est à retrouver dans le numéro de juin du magazine Handaction.

Devancé au classement par un Besançon tout simplement plus fort que lui, Brest peut se consoler un peu en terminant en tête des trophées individuels de D2F. Trois Brestoises ont donc été plébiscitées par les entraîneurs de la division : parmi elles, Nabila Tizi-Sadki réalise ici une nouvelle saison référence sur le flanc droit de l’équipe Gwenn-ha-du. Quoi de plus logique au vu de la constance sans faille de l’internationale Algérienne : à 31 ans, l’ex-Bisontine est toujours aussi redoutable… en attaque notamment où elle tourne à près de 8 buts inscrits par match. Nul doute qu’il faudra compter l’an prochain sur Nabila Tizi dans le rôle de serial-buteuse de D2, elle est dans tous les cas meilleure arrière droite en 2014/15.
De l’expérience encore et toujours sur le poste de gardienne : l’ex du HAC Daniela Pereira s’est démultipliée pour tenter de faire gagner l’équipe Finistérienne mais les 208 parades de l’internationale Portugaise n’ont pas suffi à faire de Brest le n°1 du championnat. Retenons toutefois quelques prestations de choix particulièrement en phase aller : à domicile face à Octeville (18 arrêts) ou à St Maur en octobre. Une saison à marquer d’une pierre blanche pour cette gardienne de 24 ans, bien décidée à retrouver la LFH avec le club Breton.
Recrue vedette de la dernière intersaison, Marion Limal a apporté son expérience du haut niveau… et c’est sur le plan défensif que Brest, meilleure défense du championnat (seulement 21 buts encaissés de moyenne par match), en a principalement bénéficié. L’ex-internationale Tricolore a amené de la taille et du savoir-faire à ce bloc de granit Breton qui n’aura finalement que très peu vacillé durant ces dix mois de compétition. Première saison encourageante en terre Bretonne pour la vice-championne du Monde 2009 et 2011… Marion Limal est désormais tournée vers un retour rapide en LFH en septembre 2016.

Champion de D2, Besançon n’est évidemment pas en reste : performante en LFH les saisons passées (2ème meilleure pivot l’an dernier derrière Nina Kanto), Sladjana Pop-Lazic a réussi le pari de relancer l’ESBf à l’échelon inférieur. Un an de purgatoire qui n’est assurément pas du temps perdu pour la pivot Serbe de 26 ans : le collectif Franc-Comtois a pu compter sur sa vista et sa puissance pour percer le secret des défenses adverses. Excellente à domicile contre les rivaux directs (6 buts face à Brest et Cannes), Pop-Lazic quitte Besançon avec le sentiment du devoir accompli… Metz est le prochain bénéficiaire des atouts de la native de Belgrade.
La belle surprise du championnat se nomme Amanda Kolczynski : pur produit de la maison ESBf, cette jeune gauchère de 21 ans devance la Cannoise Katty Piejos au classement des meilleurs ailières droites de D2… excusez du peu ! Il faut dire que la demoiselle ne cesse de progresser d’une saison à l’autre : prometteuse l’an passé en LFH, elle confirme tout le bien que les observateurs pensent d’elle. Quelques prestations référence sont là pour en témoigner… notamment à l’extérieur : Noisy, Octeville, St Maur ou Yutz ont d’ailleurs pu s’en apercevoir. Meilleur gauchère à l’aile, Amanda Kolczynski est sans nul doute promise à un avenir radieux.

Jeunesse triomphante aussi du côté de Chambray : la révélation de la saison est décernée à Constance Mauny, 16 ans seulement. Pratiquement inconnue en septembre dernier, l’ailière de Touraine a fait son trou et pris un temps de jeu conséquent au fil des matchs sur le côté gauche du CTHB. Sur la pointe des pieds au départ, la jeune Tricolore s’est réellement affirmée après la trêve de Noel, réussissant quelques sorties remarquables à Mérignac ou par deux fois contre Brest : début 2015 est un tremplin, la capitaine de l’équipe de France jeune, étonnante de précocité, est bien décidée à participer activement à l’avènement de Chambray en LFH.
Régulièrement inscrites dans les meilleures buteuses de D2 depuis quatre ans, Vanessa Boutrouille est une nouvelle fois à créditer d’une saison remarquable à Chambray : la Nordiste d’origine a inscrit plus de six buts en moyenne par match (St Maur encaissant 20 buts par cette seule joueuse… ayant été son souffre-douleur cette saison), preuve que la D2 n’a plus de secret pour cet arrière gauche de 26 ans. Désireuse de découvrir la LFH après de nombreuses saisons à l’ombre de l’élite, Vanessa Boutrouille a vite oublié son vrai-faux départ vers le Havre pour mieux confirmer son attachement à Chambray… et son projet d’accès rapide à l’élite.

Attachée à son club de cœur, Laura Fau réalise ici sa 6ème et sans conteste sa meilleure saison avec Yutz. Si la fin de championnat Mosellane fut sans éclats, le collectif Yussois a pu avant tout compter sur son ailière vedette pour construire sereinement son maintien : précieuse face à Bourg de Péage (10 buts) ou Cergy (8 buts) en phase aller, accrocheuse à la Brest Arena (7 buts), la native d’Aurillac âgée de 25 ans s’est distinguée à de nombreuses reprises… un véritable baromètre des performances du club Lorrain. Au final, elle est élue meilleure ailière gauche de la division.
De la persévérance et une efficacité redoutable aussi pour Ehsan Abdelmalek : arrivée il y a cinq ans à La Rochelle alors pensionnaire de N1, la meneuse d’Aunis termine une nouvelle fois meilleure buteuse du championnat. Insatiable chasseuse de buts, l’internationale Egyptienne de 28 ans a mené le collectif de Charente-Maritime vers un maintien sans frayeurs. Avec quelques coups d’éclats en prime : 13 buts personnels inscrits contre St Maur et à Chambray malgré deux revers à déplorer. Après cinq saisons exemplaires sur les bords de l’Atlantique, Ehsan Abdelmalek découvrira enfin la LFH… direction la Côte d’Azur et l’OGC Nice.

Meilleure gardienne : Daniela PEREIRA (Brest)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Priscilla DALLEAU (Yutz), Hatadou SAKO (Noisy-le-Grand), Maria MUNOZ (Besançon), Axelle BERTRAND (Chambray), Florence CHANTECLAIR (Cergy-Pontoise) et Aurélie LEBLOND (Octeville/Mer).

*****************************

Meilleure arrière gauche : Vanessa BOUTROUILLE (Chambray)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Hadja CISSE (Cannes), Moniki BANCILON (Besançon), Marija JANJIC (Bourg de Péage), Nadia BELLAKDHAR (Noisy-le-Grand).

*****************************

Meilleure ailière gauche : Laura FAU (Yutz)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Marine DUPUIS (Besançon), Aurélie GOUBEL (Cannes), Guillemette CAULY (Mérignac), Caroline VALENTE (Noisy-le-Grand), Constance MAUNY (Chambray).

*****************************

Meilleure pivot : Sladjana POP-LAZIC (Besançon)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Sabrina ABDELLAHI (Yutz), Zulai AGUIRRE ALEGRIA (Aunis), Anne DEROLETZ (Cergy-Pontoise), Stella BAUDOUIN (Chambray), Solène DELORME (St Maur), Léa MARIE-JOSEPH (Brest).

*****************************

Meilleure arrière droite : Nabila TIZI-SADKI (Brest)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Nimetigna KEITA (Cannes), Natalia VASILEUSKAYA (Chambray), Souad TITOU (Octeville s/Mer), Annabelle COURCELLES (Yutz).

*****************************

Meilleure ailière droite : Amanda KOLCZYNSKI (Besançon)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Katty PIEJOS (Cannes), Mathilde NICOLLET (Chambray), Mathilde DEGOUE (Stella St Maur), Caroline VALENTE (Noisy-le-Grand), Sabrina ZAZAI (Besançon).

*****************************

Meilleure demi-centre : Ehsan ABDELMALEK (Aunis)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Alizée FRECON (Besançon), Elodie MANACH (Brest), Sophie HERBRECHT (Chambray), Raphaëlle DOS REIS (Noisy-le-Grand), Elodie MAMBO BROU (Mérignac) et Chloé VUILLEMOT (Bourg de Péage).

*****************************

Meilleure défenseure : Marion LIMAL (Brest)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Laurence BRAME (Besançon), Helena STERBOVA (Cannes), Wafaa SERGHINI (Chambray), Laima BERNATAVICIUTE (St-Maur), Florine MBANG (Brest).

*****************************

Révélation de la saison : Constance MAUNY (Chambray)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Léa MARIE-JOSEPH (Brest), Elodie SACHON (Bourg de Péage), Ghada ZARRAI (Yutz), Awa SISSOKO (St-Maur) et Michèle TAKAMOUD (Cergy-Pontoise).

*****************************

MODALITÉS DU VOTE :
Handzone et HandAction ont sollicité tous les entraîneurs de la division pour élire le meilleur joueur ou la meilleure joueuse à son poste au cours de la saison 2014/15. Il appartenait donc à chacun des entraîneurs de définir, dans l'ordre (attribution de 5 points au premier, 3 au second et 1 au troisième) le podium à tous les postes, ainsi que dans le rôle du défenseur et de la révélation (première saison à ce niveau). Ce podium a été établi à partir d'une liste prédéfinie mais pas exclusive. Chaque entraîneur pouvait donc citer d'autres noms que ceux déjà indiqués.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités