mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Angélique Spincer à la Stella St-Maur
Angélique Spincer à la Stella St-Maur
1 Juin 2015 | France > LFH

La demi-centre va quitter Issy-Paris après neuf ans de bons et loyaux services et rejoint le club de la banlieue parisienne pour deux saisons, où elle jouera et commencera sa reconversion.

Pour son dernier match, « Angèle » aurait sans doute préféré une autre issue. Dimanche, la capitaine d’Issy-Paris s’est inclinée en finale du Championnat de France, à Fleury, sa cinquième défaite de rang en finale. Utilisée au relais de Kalidiatou Niakaté, l’arrière ou demi-centre a manqué deux tirs coup sur coup, après déjà un échec à l’aller. Mais réduire Angélique Spincer à ces dernières performances serait trop cruel. L’athlétique joueuse (30 ans) a trop souffert des blessures ces trois dernières saisons pour apporter autant qu’elle l’aurait voulu et qu'elle l'aurait pu à son club de cœur. Mais l’hommage reçu à Issy-les-Moulineaux à l’aller comme à Fleury, où elle a débuté (2004-2006), au retour, en est la preuve : ces dix dernières saisons, la Réunionnaise a été une incontournable du handball féminin français, vice-championne du monde en 2011 (toujours la dernière médaille française à ce jour), bronzée à l’Euro 2006.

Une page s’est donc tournée dimanche, et la métisse n’a pas pu retenir quelques larmes. « Avec Issy, j’ai tout connu, se souvient Angélique Spincer. Plein d’émotions, de souvenirs ressortent, des joueuses qui sont passées, des gens avec qui j’ai connu tout ça… Au début, c’était un petit club familial, puis ça s’est professionnalisé tout en gardant ce côté familial, c’est ce qui m’a donné envie de rester. » Fidèle, elle n’est jamais partie, malgré les sollicitations de clubs étrangers et des meilleurs clubs français quand elle était à son summum. Malgré, surtout, la relégation d’Issy-les-Moulineaux pour raisons financières en 2009. « Je n’ai aucun regret, jure l’internationale aux 69 sélections. J’ai parfois pensé partir, mais jamais longtemps. J’ai grandi avec ce club. » Elle y aura gagné un seul titre, la Coupe de la Ligue 2013 à domicile, en dépit d’une présence régulière du club parisien au plus haut niveau.

Une nouvelle page s’ouvre, néanmoins, pour la native d’Orsay (Essonne), qui ne peut s’empêcher de rester loin des terrains et de Paris. Elle s’est engagée pour deux saisons avec la Stella St-Maur, 8e de D2 pour son retour à ce niveau, et qui confirme qu’il jouera le haut de tableau l'année prochaine, bien que non VAP. Dans le 94, elle débutera sa reconversion. « Je jouerai pendant deux ans tout en commençant à entraîner, d’abord de la formation chez les jeunes, puis en montant petit à petit », raconte-t-elle. Samir Messaoudi aura donc une élève studieuse la saison prochaine. Et surtout une joueuse qui peut encore rendre de sacrés services, si le chat noir qui lui tourne autour depuis quelques années ne fait pas le voyage avec elle vers l’Est de la capitale…

La fiche d’Angélique Spincer
Née le 25 juin 1984 (30 ans) à Orsay
1,75 m ; 62 kg
Demi-centre / arrière, internationale française (69 sélections)
Clubs précédents : Fleury-les-Aubrais (2004-06), Issy-Paris (2006-2015).
Sa fiche complète sur handzone

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités