mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Landre tente l’aventure en Roumanie
LFH : Landre tente l’aventure en Roumanie
8 Juillet 2015 | France > LFH

La pivot internationale française (29 ans), élue meilleure joueuse à son poste ces deux dernières saisons, s’est engagée pour un an avec le club de Craiova. Où elle a « hâte de débuter » sa première expérience à l’étranger.

Dans l’idéal, Laurisa Landre serait en vacances, peut-être sous le soleil, après une saison éreintante, avant de retrouver Le Havre courant juillet. Mais les choses ne se sont pas passées tout à fait comme prévu. Le HAC, dernier du Championnat, jouera à l’étage inférieur la saison prochaine, après avoir été tout proche du dépôt de bilan, et a chamboulé son effectif en conséquence. Alors la pivot internationale s’est retrouvée sur le marché, après tout le monde. Et si elle « voulait rester en France, même en D2 en visant la montée », l’internationale française a dû se tourner vers l’étranger et la Roumanie. La saison prochaine, elle évoluera à Craiova, quart de finaliste du Championnat local cette saison. Le troisième club de sa carrière après Fleury et Le Havre.

« Ils ont un bon projet, souligne la pivot, qui a échangé avec le président roumain. Le club a terminé 4e (de la saison régulière, ndlr) d’un Championnat très relevé et bien structuré, disputera la Coupe EHF la saison prochaine. Ils veulent jouer le Top 3. C’est l’occasion de partir pour vivre un bon truc. » C’est donc à une heure de Bucarest, la capitale du pays, que Laurisa Landre s’installera ces prochains jours, puisque la reprise est prévue mi-juillet. Et à l’écouter, elle a vraiment hâte d’y être. « J’ai envie de repartir pour une saison, de reprendre du plaisir alors que je l’avais un peu perdu ces dernières semaines » avec Le Havre, où elle s’imaginait rester au moins deux saisons de plus.

Pour s’intégrer au mieux un collectif composé à 80% de joueuses roumaines, l’ancienne Fleuryssoise espère apprendre au plus vite la langue locale. Et se sentir comme un poisson dans l’eau pour ne pas rester éloignée plus longtemps de l’équipe de France, puisqu’elle « garde en tête les Jeux de 2016, sinon je serais restée en France dans une équipe moins ambitieuse. C’est un challenge vraiment intéressant pour moi. » Dans la Ligue nationale, elle croisera Allison Pineau, qui s’est engagée avec Baia Mare, vice-champion de Roumanie et quart de finaliste de la Ligue des champions. Et peut-être Paule Baudouin (Metz), que les médias roumains annoncent… à Craiova, avec Laurisa Landre.

La fiche de Laurisa Landre
Née le 27 octobre 1985 (29 ans) à Pointe-à-Pitre
1,72 m ; 69 kg
Pivot, internationale française
Clubs précédents : Fleury (2003-12), Le Havre (2012-15)
Sa fiche complète sur handzone

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités