mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Un Metz hors normes !
LDC F : Un Metz hors normes !
5 Mars 2017 | Europe > Champion's League
Monstrueux, voilà l’adjectif qui vient en tête à la vue du match qu’a fourni Metz face au Vardar aux Arènes de Metz. Non seulement les Messines ont remporté un match qui les envoie en quart de finale de Ligue des Champions pour la première fois de leur histoire. Mais en plus elles se sont payé de luxe de mettre une véritable raclée à un club dont l’effectif fait pâlir d’envie tous les entraîneurs du monde du Handball. Un 42-28 totalement inouï, mais qui montre que ce Metz là peut être taillé pour défier n’importe qui en Europe.

Comparaison n'est pas raison, mais tout de même. Battre le Vardar Skopje de quatorze buts, pour un club féminin de hand (français, qui plus est), c'est un peu comme battre Barcelone 4-0 en football. Une performance colossale, qui ne survient pas tous les quatre matins. Pour preuve, jusqu'à son accroc du week-end dernier, face à Podgorica (28-31), la constellation macédonienne était invaincue cette saison sur la grande scène européenne (huit victoires consécutives, après le partage inaugural à Ferencvaros). Une réputation taillée en pièces à, et par Metz.


C'est désormais un fait avéré, et réjouissant. Les championnes de France ont grandi à l'international. Voici bientôt deux ans, dans un « huitième de finale » perdu à domicile contre Györ (20-27, le 15 mars 2015), la dernière marche vers les quarts de la C1 était encore trop haute pour elles. Aujourd'hui, les Mosellanes ont atteint la taille adulte. Celle requise pour appartenir au Top 8 continental.

Il est possible de profiter d'un bonus de bienvenue PMU

La croissance se mesure au pedigree de leur tableau de chasse. En plus d'assurer les affaires courantes contre les congénères du subtop (Thüringen, Astrakhan), les Jaune et Bleu prennent de plus en plus goût aux victoires dites de prestige. En novembre, Buducnost avait succombé dans le money time (28-25). C'est donc au tour d'un abonné au carré final de Budapest (trois fois 3e ces trois dernières années), de se faire renverser.


Le Vardar (qualifié depuis un bail, ceci expliquant peut-être en partie cela) n'aura évolué à son niveau supposé un petit quart d'heure. Pas au-delà. Le redoutable ordonnancement des Penezic, Lekic et autres Alexandra Lacrabère se détraqua au sortir du premier temps mort lorrain (13'). Alors mené de trois longueurs (5-8), le leader de LFH se mit à pousser les ballons grattés entre les deux arcs, misa résolument sur l'audace et l'irrévérence. Celle de Marion Maubon, ajustant goulûment Amandine Leynaud au premier poteau, symbolisa le 5-0 installant Metz aux commandes (10-8, 16'). Pour tout le reste de la rencontre.

Pendant ce temps, en Allemagne de l'Est, Thüringen et Ferencvaros se quittèrent dos à dos (29-29). Metz devait alors faire aussi bien que le futur ex-club de Manon Houette pour verrouiller sa quatrième place (au soleil). Même sans en être informées, hors de question pour Ana Gros, Xenia Smits et consorts de jouer leur sésame à la roulette russe. Dans un déplacement lointain et incertain à Astrakhan, dimanche prochain. Alors, la base arrière germano-slovène (20 buts cumulés) mit un joyeux bazar dans la défense du Vardar. En fin de première période, celle des Messines était pilotée par Lindsay Burlet, suppléante zélée de Béatrice Edwige (blessée au genou à Besançon, en championnat). Skopje était dominé, pas encore décramponné (19-15 au changement de côté), mais bien amoché. A l'image de Lacrabère, genou esquinté sur une action conclue par un but de Gros en cage vide (17-13, 24').


La seconde période accentua le déclin de l'empire macédonien. Ni la défense étagée, ni le recours aux deuxième (Mayssa Pessoa, ex-Arvor) et troisième (Suslina) gardienne, ne calmèrent des Messines euphoriques. Voire extatiques, dans le cas de Marina Rajcic, cinq parades dans les douze dernières minutes. Et il y avait quelque chose d'irréel à voir Emmanuel Mayonnade enjoindre son sept bis de fixer un écart monstrueux (+14, rappelons-le). Sans demander leur reste, Orlane Kanor, Nocandy ou N'Diaye, pensionnaires du centre de formation, ont donné une dernière leçon à des adversaires référencées, multimédaillées en grands Championnats.

Jamais, dans sa formule contemporaine, la Ligue des Champions n'avait accueilli d'équipe française en quart de finale. Ce Metz y est désormais le bienvenu. Surtout, à l'aune de ce qu'il est capable de proposer devant les puissants, il est tout à fait légitime à y évoluer. Alors, vivement avril et la double confrontation contre Györ, vainqueur de l'autre groupe du tour principal...

Les réactions

David Davis, entraîneur du Vardar Skopje :
"Les deux matches contre Metz ont été très compliqués. On a essayé différentes choses en défense, même une 3-2-1,  mais rien n'a marché et au final ça nous a coûté beaucoup. Il faut avoir toute sa tête pour battre Metz et ce n'était pas notre cas. C'est le deuxième match qu'on perd de suite, c'est de ma faute autant que celles des joueuses. Mais on doit continuer à se battre."

Alexandra Lacrabère, arrière du Vardar Skopje :
"On n'a pas eu de défense aujourd'hui, on n'a pas joué comme une équipe digne de gagner la Ligue des champions. On n'a pas été bonnes et Metz a fait un bon match. On n'aide pas nos gardiennes, Ana (Gros) tirait à 8 mètres et dans ce cas, on peut même mettre Thierry Omeyer aux cages il ne les arrêtera pas. On doit vite se remettre en question, on est un groupe de stars et tout le monde pourrait penser que c'est la faute de l'autre. Il ne faut pas que le groupe explose.

Ana Gros, arrière de Metz :
"Je suis surprise, elles ne sont pas montées sur moi et je suis une shooteuse, alors dans ce cas je tire (sourire). Ce n'était pas le meilleur match du Vardar. Je  suis très contente de cette qualification, c'est très bien pour notre équipe. Maintenant on ne va rien lâcher, peu importe qui on affronte (on a su après que c'était Györ), on n'a peur de personne et on va aller chercher ce Final Four."

Laura Glauser, gardienne de Metz :
"C'est énorme cette victoire, on ne se rend pas compte car aucun club français n'a réussi ça, mais il ne faut pas s'enflammer. C'était un match quasi parfait et tout le monde a pris du plaisir. Inconsciemment, on pourrait avoir un peu la tête dans les étoiles c'est le résultat de toute une carrière de travail, un truc qui restera au niveau collectif, mais on doit garder la tête sur les épaules."



A Metz, Les Arènes
Le dimanche 5 mars à 15h00
Metz Handball - HC Vardar : 42 - 28 (Mi-temps : 19-16)

4 602 spectateurs
Arbitres : MM Radojko Brkic et Andrei Jusufhodzic (Autriche)

Evolution du score : 2-3 5°, 5-7 10°, 10-9 15°, 13-11 20°, 17-13 25°, 19-16 MT - 23-18 35°, 26-19 40°, 31-23 45°, 36-25 50°, 39-27 55°, 42-18 FT.


Metz - Vardar 42-28
ChL F P.1 2016-2017, 5 Mars 2017, Journée 11
MetzMetz
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.GROS7/95/512/14001001234
X.SMITS8/80/08/800210818
A.LUCIANO4/50/04/500000412
G.ZAADI-DEUNA4/50/04/500100410
M.MAUBON3/40/03/40000039
C.AOUSTIN2/20/02/20000026
L.FLIPPES2/20/02/20000026
H.N'DIAYE2/30/02/30000026
S.POP-LAZIC2/30/02/30000026
T.HORACEK2/20/02/20011022
L.BURLET0/00/00/00000000
O.KANOR0/00/00/00000000
M.SAJKA0/20/00/20000000
M.NOCANDY0/10/00/1001000-2
Total36/465/541/510062041107
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
M.RAJCIC6/162/28/1800000115
L.GLAUSER7/210/27/230000002
Total13/372/415/410062042124
VardarVardar
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.PENEZIC10/110/010/11001201024
J.RADICEVIC3/70/03/70000039
B.LAZOVIC3/30/03/30001037
S.RISTOVSKA2/50/02/50000026
A.ALTHAUS2/30/02/30001024
C.HERREM2/40/12/50000024
A.LEKIC1/40/01/40000013
T.KHMYROVA1/30/01/30010011
S.DAMNJANOVIC0/00/00/00000000
D.ILYIANA0/00/00/00000000
T.MAVSAR0/32/22/50021020
A.LACRABERE2/40/12/5002102-2
Total26/472/428/51006602856
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
I.SUSLINA0/60/10/7000000-7
M.DE OLIVEIRA PESSOA0/90/10/10000000-10
A.LEYNAUD4/240/34/27000000-13
Total4/390/54/44006602826


Dernière Journée | Journée 11
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ThuringerFTC-Rail Cargo292905/03>>
BuducnostAstrakhan F 05/03 
MetzVardar422805/03>>
Prochaine Journée | Journée 12
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Astrakhan FMetz 11/03 
VardarThuringer 11/03 
FTC-Rail CargoBuducnost 11/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1FTC-Rail Cargo1496122672410 
2Vardar139621275253-2 
3Buducnost1085302242051 
4Metz894502452181 
5Thuringer592612312500 
6Astrakhan F281701892641 


© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités