mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial U18F : Une belle bourde…
Mondial U18F : Une belle bourde…
15 Août 2018 | International > Juniors
Le parcours des Françaises s’est fini en début d’après-midi face aux Pays Bas ! L’équipe de France – de 18 jouera pour les peu glorieuses places de 9 à 24 dans l’anonymat des salles vides au petit matin. La faute à un jeu qui s’est délité au fil du match alors que les Bleuettes avaient tout dans les mains pour l’emporter facilement, mais entre les 15 tirs ratés et les 20 pertes de balles (comptablement), les Françaises ont donné le bâton aux Bataves pour se faire taper dessus bien fort dans les 10 dernières minutes.

Demi-finalistes de l’Euro l’année dernière, les U18 françaises n’ont pas su gérer ce match couperet. Pourtant l’entrée de match était plus qu’encourageante ! Les Pays-Bas étaient quasi aphones devant une défense mobile et surtout solidaire et Floriane André gérait parfaitement ce qui restait à gérer. Quand Suzanne Wajoka enquillait le 9° but de la France pour 3 concédés, le coach des Oranje était bien obligé de poser son temps pour tenter de remettre un peu d’ordre dans ses troupes. Changement de gardienne, défense plus agressive et surtout l’accent mis sur le jeu de transition, voilà les éléments qui allaient permettre aux Pays-Bas d’endiguer la déferlante tricolore. Mais cela ne suffisait pas à remettre les Bataves dans le jeu. Elles naviguaient toujours à bonne distance des Bleuettes qui semblaient maîtriser complètement le match. Mais un trop gros nombre de rotations avec certaines joueuses qui étaient visiblement paralysées par l’enjeu. Une défense qui petit à petit se relâche et qui surtout n’arrive pas à se réorganiser sur les replis et cette belle assurance s’effritait peu à peu pour laisser place à un match un peu à l’arraché. Les pertes de balles commençaient à fleurir et si les Pays Bas n’en profitaient pas pour recoller, on le devait surtout à une Floriane André énorme dans ses duels et qui faisait peur aux tireuses adverses. Cela n’empêchait toutefois pas les Pays bas de réduire le différentiel à 3 buts avant la pause, même si les Bleues en remettait une dernière couche par une Pauletta Foppa toujours aussi dominatrice dans la défense adverse.


On se disait que la pause allait permettre de remettre tout le monde sur les bons rails, et on n’avait presque tendance à le penser quand Cécile Mairot redonnait 5 buts d’avance aux Bleuettes. Mais c’était un peu une illusion d’optique. En fait tout cela ne tenait que sur les épaules de Floriane André qui faisait de plus en plus peur aux tireuses bataves. Mais une gardienne, même en quasi état de grâce ne pouvait pas tout faire et comme de l’autre côté Lieke Van Der Linden se mettait aussi à contrer les tireuses bleues, le match s’équilibrait et on sentait qu’il pouvait basculer à tout moment. Malheureusement il va basculer du mauvais côté… D’abord au gré de 2 exclusions consécutives qui vont donner la possibilité aux Pays Bas de recoller et réussir face à Laura Portes ce qu’elles n’arrivaient pas à faire face à Floriane André revenue sur le banc, passer devant. Encore une fois les changements apportés n’arrivaient pas à redynamiser le jeu. Pire, les entrantes savonnaient encore plus les ballons que celles qui avaient besoin de repos, bref tout le monde sombrait peu à peu. Puis en cascade les coups de sifflets arbitraux vont désorienter le peu de sérénité qui restait côté français. Cécile Mairot, Pauletta Foppa et consort, toutes revenues sur le terrain ainsi que le cauchemar batave, Floriane André, allaient relancer la machine et presque par miracle, les Bleues reprenaient un petit but d’avance. Mais cette petite avance n’allait pas suffire… Après un nouveau but sur jeu rapide de Van der Vliet, son 8° du match, suite à une nième perte de balle (20°), tout ce beau monde était à 23 partout et Melinda Peillon loupait son lob sur un décalage, lob qu’elle avait parfaitement réussi quelques minutes plutôt... 23 partout, la balle aux Pays-Bas et un dernier coup de sifflet pour le moins sévère, un de plus à tenter de comprendre. Theron en pivot prenait la balle en même temps que Melinda Peillon, les deux joueuses avaient la balle en main, mais les arbitres sifflaient un 7 mètres à 6 secondes de la fin du match… Bizarre et surtout difficile à comprendre où est la fameuse OMB quand les deux joueuses luttent pour la possession de balle. Krullars ne se privait pas de réussir son tir et ainsi envoyer les Pays Bas en quart de finale et la France dans les profondeurs des matches de classement.


Clairement le groupe France s’est fait bouffer par l’enjeu, on espère que cela sera une leçon majeure pour ces joueuses qui en deux championnats n’ont jamais su gagner un match couperet. La demi-finale et le match pour la 3° place à l’Euro et cette fois un 8° de finale qui était pourtant totalement à leur portée.…

A Kielce, Hall Politechnika
Le mercredi 15 aout à 14h00
Championnat du monde U18F 8° de finale
Pays-Bas - France: 24 - 23 (Mi-temps : 12-16)

400 spectateurs
Arbitres : MM Ruben Burgos et Gonzalo Delgado (Argentine)

Evolution du score : 1-4 5°, 3-8 10°, 5-11 15°, 7-11 20°, 10-14 25°, 12-16 MT - 15-18 35°, 16-19 40°, 17-19 45°, 22-20 50°, 22-23 55°, 24-23 FT.



Statistiques du match

France

JoueusesButs/Tirs7MPDBP2M
1Laura Portes     
2Melina Peillon5/73/322 
3Julie Leblevec     
5Clarisse Mairot2/6 23 
6Juliette Janod   1 
7Marie Louis   1 
9Laura Lasm2/6  21
10Suzanne Wajoka2/2   2
11Ninon Pora1/3  1 
12Floriane Andre     
13Soralie Moore   3 
14Adja Ouattara     
15Eva Jarrige3/4  2 
17Audrey Dembele0/2  1 
19Pauletta Foppa5/6  3 
20Emma Jacques3/6 21 
GardiennesArr./Tirs7m9m6m 
1Laura Portes1/4 1/20/2 
12Floriane Andre10/310/32/31/5 


Pays Bas

JoueusesButs/Tirs7MPDBP2M
1Danique Trooster     
2Lieke Van Der Linden     
4Nikita Van Der Vliet8/111/224 
5Beau De Boer     
6Britt Van Der Baan     
7Nyala Krullaars4/82/2 5 
8Zola Amsen     
9Floor Tutert     
11Sarah Dekker4/5  1 
13Zion Krullaars     
14Eva Van Diepen1/3 41 
15Jessica Hilbrands1/1  1 
17Pien Van Der Geest     
19Zoë Sprengers1/5 1  
20Kirsten Theron0/2  21
23Larissa Nusser5/9 41 
GardiennesArr./Tirs7m9m6m 
1Danique Trooster1/8 0/30/2 
2Lieke Van Der Linden11/270/35/101/5 



© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.

Pari de handball stakers.com