mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le Pouzin - Dijon II : 44-32
Le Pouzin - Dijon II : 44-32
13 Septembre 2009 | National > Nationale 1F

Pour cette reprise du championnat, c’est le baptême du feu pour Dijon qui retrouve la N1 et au Pouzin, pour David RASTOUIL, le nouveau coach et 2 nouvelles joueuses, Léa COTTEZ et Frédérique VENTURA alors que Justine JOLY et Océane FERROUSSIER reviennent dans leur club de cœur.

Beaucoup d’appréhension avant la rencontre du côté de l’entraineur Pouzinois qui doit se passer de Carmen TUDOSIE et Virginie COTTEZ « une première à domicile, c’est toujours spéciale, il y a un peu de nervosité, il va falloir que mes joueuses se libèrent face à une équipes jeunes avec du gabarit. »

Son de cloche différend chez le coach adverse Anthony FAVIER « Pas de pression, c’est mon rôle de dédramatiser l’événement auprès des joueuses, en face, on annonce haut et fort la montée alors, ce soir, la seule contre-performance possible, c’est une défaite du Pouzin à domicile. Ce soir, je vais regarder la mentalité des joueuses, leur envie de jouer et l’objectif est de prendre du plaisir et s’étalonner durant la 1ère partie du championnat ou nous ne sommes pas gâtés avec 7 déplacements sur 10 matches.

Place au jeu, les 2 équipes sont finalement libérées et les attaques prennent le pas sur les défenses, 4-5 au bout de 5mn, il faut attendre la 7ème pour voir les Pouzinoises repasser devant 7-6, le premier mini-break se passe à la 12ème ou Le Pouzin prend 5 buts d’avance 12-7, écart stable jusqu’à la pause ou les Dijonnaises répondent du tac au tac à la force de frappe locale, la mi-temps est sifflée sous les applaudissements du public ravi de voir autant de buts avec de belles action dans les 2 camps. (24-17)

Changement de physionomie au retour des vestiaires, Le Pouzinoises étouffent leur adversaires et prennent le large au tableau d’affichage, 31-18 à la 38ème, le match est plié, les 2 entraineurs font tournés leur effectif préparant les futures échéances.

Score final 44-32, une première réussie pour la bande à David RASTOUIL qui a fait un festival offensive. Il fallait être deux pour faire un bon match et il faut noter la belle prestation des Dijonnaises qui n’ont jamais fermé le jeu, laissant entrevoir des possibilités qui pourraient faire souffrir beaucoup d’équipes dans les semaines à venir.

Buts pour Le Pouzin : CECCALDI 11, COTTEZ 9, FERROUSSIER 6, BOUCHER 6, POPA 5, TAVENARD 3, JOLY 2, BONVOISIN 1 et BERNARD 1.

Buts pour Dijon : LEFEVRE 7, FRANCOIS 6, DELORME 4, LORIN 4, VARINOT 4, TERZY 2, THOME 2, BOUCHARD 2, DAQUIN 1.

Evolution du score toutes les 5mn : 4-5, 7-6, 10-7, 14-9, 21-15, 24-17 28-18, 31-18, 33-19, 38-23, 39-27, 44-32

La journée de championnat :
Le Pouzin, Nice et Achenheim s’imposent facilement à domicile, La Crau et l’ASUL ne font pas de détail en déplacement à Bron et Cannes, voici les 5 équipes qui annoncent la couleur alors que Nîmes vainqueur de Palente prend des points en vue du maintien.
Les 2 grosses déceptions sont venues de Bourg de Péage, surtout pour l’ampleur du score, 23-38 à Nice et Bron que l’on pensait capable de jouer le haut du tableau et défait lourdement à domicile face à La Crau, qui, fidèle à son habitude , a repris le rythme des années précédentes.
Accident de parcours pour certaines équipes ?
On va vite être fixé, la 2ème journée se profile avec 2 chocs entre vainqueurs, Lyon-Nice qui sent la poudre et La Crau-Achenheim, alors que le Pouzin doit confirmer en déplacement à Kingersheim.
Bourg de Péage reçoit la réserve de Nîmes et n’a déjà plus le choix, idem pour Bron en déplacement à Palente, match indécis entre les 2 promus, Dijon et Cannes.
On commencera à voir un peu plus clair des ambitions et du potentiel des équipes après cette journée.

Christophe Pochon
pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités