mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Déjà l'hécatombe !
Déjà l'hécatombe !
19 Septembre 2009 | France > Pro D2

Résumé de la 2° Journée de D2M.
 Ils ne sont plus que deux ! Deux sur 7 à avoir pu concrétiser leur premier succès de la première journée. C'est dire si cette 2ème heure de jeu aura fait des dégâts dans les rangs des favoris et autres outsiders. Mal des sommets ? St Cyr n'a pas beaucoup vu le jour au Gratte Ciel de Villeurbanne, sa fameuse base arrière trimballée par des minots rhodaniens rappelant qu'ils savent (bien) jouer au handball. Le SCT dominateur de Sélestat prend cette défaite logique comme un avertissement, un carton jaune prévenant tout le monde que le style D2 est de retour ! Un style où l'habit ne fait pas le moine, un look avec le coeur monté en broche et les tripes en bandoulière... Illustration de cet état d'esprit, le premier succès de son histoire en D2 d'Hazebrouck. Portés par 1.300 coeurs debout, les ch'tis flamands n'ont pas laissé les nancéiens croire qu'il suffisait de s'annoncer favori pour battre un petit promu. Aix en Provence, le prochain adversaire de Nancy, est sorti vainqueur du combat des chefs de défense. Aix-Billère, un beau bras de fer entre deux costauds et un résultat à l'ancienne, 36 buts marqués et une générosité incroyable dans le contact avec son prochain... Le dialogue nord-sud (Alsace) a tourné en faveur de Sélestat. Les bas-rhinois ont redressé la barre en dominant assez aisément Mulhouse, les haut-rhinois ayant eu trop de retard à l'allumage... St Cyr et Nancy battus, Aix et Sélestat vainqueurs, le 5ème prétendant à la montée annoncé n'a pas fait dans le détail. Paris est allé passer un savon à Valence, une leçon de choses du handball d'Elite, un cinglant +9 pour une démonstration de force. Récidiviste en victoires, Paris est accompagné en tête du classement par Saintes. Les charentais sont allés s'imposer à Gonfreville, les normands signant un doublé de défaites synonyme de lanterne rouge. Angers, autre vainqueur de la première journée, n'a pas fait totalement le poids à Pontault Combault. Après un départ en trombe, les seine et marnais se sont fait un peu peur en laissant les angevins se rapprocher. Tout est bien qui s'est bien fini pour Pontault qui rejoint un ventre mou déjà bien plein. De quoi assurer une indigestion de suspense dans les semaines à venir !


VILLEURBANNE HANDBALL ASSOCIATION - SAINT CYR TOURAINE HANDBALL
26-24 (Mi-temps : 11-12)
Machine arrière...
Annoncé favori de ce match eu égard à sa ligne d'arrière interchangeable et sans équivalent, le SCT n'a pas pesé très lourd face à la combativité attendue des minots du VHA. La désillusion est d'autant plus grande que les tourangeaux ont péché par là où ils devaient exceller. Qui est né par l'épée périra par l'épée... Pas besoin d'être grand spécialiste de la petite balle pégueuse pour se rendre compte du problème. En lisant simplement les statistiques, Baran 0/5, Julvecourt 0/4, Hernandez Pola 1/5, c'est la ligne d'arrière de base qui a largement participé à ce fiasco, une semaine seulement après la belle prestation face à Sélestat. Et évidemment, Villeurbanne est pour beaucoup dans cette contre performance tourangelle. Avec Defillon (8/10), Molinié (9/12) ou Lorgeré (4/9) de retour sur le chemin d'une forme proportionnelle à son talent, Villeurbanne a su contenir la force adverse et appuyer dès qu'il a fallu le faire. Soit quelques minutes après le repos, alors que la première période avait été à peu prés favorable au SCT et à son gardien (Fulop 7 arrêts). D'approximations en ratages, St Cyr offrent les munitions à des rhodaniens qui s'empressent de saisir leur chance, entre montées de balles réussies, décalages aux ailes ou tirs de barrage à 9 mètres... Villeurbanne prend l'avantage par Lorgeré et Bengrine stoppant les velléités adverses, les hommes de Villeminot et Perreux vont garder la main jusqu'au bout. Donnant une belle leçon de humilité à une équipe tourangelle complètement hors sujet. Et qui, après cette 2ème heure de jeu ratée, constate douloureusement la différence entre un objectif et la dure réalité d'un championnat souvent incontrôlable. Et terriblement passionnant !

Lieu :
Salle des Gratte Ciel
98 rue Francis de Pressensé 69100 VILLEURBANNE
Date :
18/09/2009 20:45
Arbitres :
DUFFET PHILIPPE
KIOUS CHRISTOPHE

Statistiques du match

*****************************

VALENCE HANDBALL - PARIS HANDBALL
16-25 (Mi-temps : 9-12)
Cà c'est Paris !
En plus de leur talent évident, la large victoire des parisiens tient probablement au fiasco de l'attaque des valentinois. Julien Segond sous l'éteignoir (3/10), le promu n'a pas pu s'en sortir face à un Paris Handball résolument tourné vers la montée. Après un round d'observation de 20 minutes, Paris prend les affaires en main. Stéphane Clemençon donne le dernier avantage aux siens (8-7, 25ème) avant la déferlante parisienne. Nicolas Claire omniprésent (8/14) entame une série de 13 buts parisiens. 13 buts en 15 minutes contre l'unique réalisation de Belojovic, inutile de dire que l'issue du match était évidente (9-20, 38ème). Malgré Julien Bienvenu en ultime gardien du temple (15/36 dont 2 pén./4), Valence rend les armes très vite, trop vite, même si visiblement les 2 équipes n'évoluent pas dans la même catégorie. Belle démonstration de force des hommes d'Olivier Girault dont on se demande qui pourra les arrêter.

Lieu :
Mendès France
Rue Barthelémy Laffemas 26000 VALENCE
Date :
19/09/2009 20:30
Arbitres :
BENNOUR Ridha
REGAIEG Raouf

Statistiques du match

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - BILLERE HANDBALL
21-15 (Mi-temps : 11-8)
Aix à l'ancienne
36 buts marqués en D2, on ne voit pas ça souvent... Pour autant, ce n'est pas une grande surprise que ce match entre deux défenses de fer ait été peu prolifique en buts. Leur premier succès, les aixois sont allés le chercher d'entrée, envoyant au rayon des mauvais (mais utiles) souvenirs le départ poussif à Paris. Amate boucle un 3-0 que les béarnais ne vont jamais combler (4-1, 6ème). La défense étagée des provençaux fait mouche et avec un super Hamad (6/6) gratteur de ballons et vif comme l'éclair, le PAUC garde son petit pécule jusqu'à la pause. Côté béarnais, Martily a beau se multiplier, rien n'y fait. L'écart enfle, +6, +8 même, après que Vizio ait bouclé un nouveau 3-0 (18-10, 48ème). Avec Falguière au hat trick, le final est en faveur de Billère mais les hommes de De Samie s'imposent très logiquement sur une équipe béarnaise à l'attaque trop limitée. De bon augure pour le PAUC avant un déplacement à hauts risques à Nancy.

Lieu :
Val de l'Arc
Chemin des Infirmiers 13100 AIX EN PROVENCE
Date :
18/09/2009 20:30
Arbitres :
GARRABOS Laurent
KOMINO ROLAND

Statistiques du match

*****************************

HANDBALL HAZEBROUCK 71 - GRAND NANCY ASPTT HB
24-21 (Mi-temps : 13-9)
Bienvenue chez les ch'tis flamands !
Qu'on se le dise, la terre flamande si accueillante pour le visiteur de passage sera bien aride pour les hôtes du HBH 71. Les nancéiens en ont fait l'amer constat samedi soir devant un public aussi fervent que conquis (1.300 spectateurs !) par l'engagement des siens. Car ne croyez pas que cette victoire tient du miracle ou est dû à un coup de pouce du destin, un ballon qui ne tourne pas rond ou un poteau un peu trop carré. Battus à Billère pour avoir oublié que l'effort est nécessaire pendant 60 minutes, les hommes de Thierry Micolon ont donc très vite appris la leçon. Jamais les hommes de l'autre Thierry, Thoni ne seront parvenus à se dépêtrer de la pression locale, les artilleurs lorrains forçant le tir ou tombant sur Carrette tout bonnement imbattable au meilleur moment (18/36 dont 3 pén./6). La valeur n'attend pas etc... vous connaissez la suite de cet adage cornélien que Laurent Gruselle a parfaitement démenti. Rompu aux joutes musclées avec son club d'origine, Dunkerque, le presque quarantenaire - il aura 40 ans en mars 2010 - a maîtrisé les velléités de retour d'un adversaire dont on se demande s'il faut encore le considérer comme un favori. Nancy va pourtant recoller au score à 5 minutes du buzzer (21-21, 55ème). Mais il était dit qu'Hazebrouck devait aller au bout. Et c'est la jeune classe flamande qui va conclure ce match enlevé, Alexandre Rose et Morgan Lyoen allant arracher un premier succès mérité pour le HBH 71. Les tourangeaux sont prévenus. Les flamands se rendront à St Cyr en conquérants !

Lieu
:
HENRI DESBUQUOIS
42 AVENUS DELATTRE DE TASIGNY 59190 HAZEBROUCK
Date :
19/09/2009 20:45
Arbitres :
BOURGAULT ALDO
REY GARCIA FELIPE

Statistiques du match

*****************************

SELESTAT ALSACE HANDBALL - MULHOUSE HANDBALL SUD ALSACE
30-26 (Mi-temps : 17-11)
Sélestat au démarrage
Battus à St Cyr, les sélestadiens se devaient de rattraper le coup à domicile. Ce derby alsacien leur en donnait l'occasion et il faut bien avouer que Sélestat n'a pas beaucoup souffert face à un MHSA très en retard à l'allumage. 7 minutes quasiment stériles pendant lesquelles Salami au triplé, Beauregard et François-Marie se jouent facilement d'une défense sud alsacienne aux abois (7-1, 7ème). Le temps mort posé par Jean Paul Billig va un peu recadrer les choses mais le mal est fait. Le SAHB n'a pas passé une grosse décennie en D1 pour rien. Le réveil de Mulhouse est contrôlé. Francis Franck stoppe les tirs qu'il faut, François-Marie fait dans l'exocet, Salami gratte, court et marque, et Skatar, Kulistak et Schneider (8 buts) ont beau tout essayer sur la base arrière, Motlik rivaliser avec son alter ego, Sélestat a toujours 6 buts d'avance à la pause. En seconde période, de relâchements sélestadiens en sursauts mulhousiens, le score va osciller plus ou moins. Mais sur le fond, l'affaire est entendue, d'autant plus quand Salami marque son 10ème but à 8 minutes du buzzer (25-19, 52ème) et son 4ème penalty un peu plus tard (29-22, 58ème). Sélestat remporte ce derby alsacien et se rassure avant le déplacement à Angers. Un voyage à hauts risques comme les 12 autres qui attendent les bas-rhinois tout au long de la saison...

Lieu :
COSEC E. Griesmar
Quai Albrecht 67600 SELESTAT
Date :
19/09/2009 20:00
Arbitres :
NOGUES Olivier
SERANDOUR GAEL

Statistiques du match

*****************************

UMS PONTAULT-COMBAULT HANDBALL - ANGERS NOYANT HBC
31-29 (Mi-temps : 16-9)
Pontault redresse la barre
Après le naufrage à Mulhouse, on attendait des pontellois revanchards, prêts à tout casser. Et c'est ce qui s'est passé à Boisramé. En mettant la pression d'entrée sur Angers, Pontault a très vite pris les rênes du match (6-2, 9ème). Avec Sapronov aux arrêts (19/42 dont 2 pén./4), Vially à la course vers le but, Allard en maître artilleur et patron de défense ou Manojlovic à longue distance, Pontault ne va pas traîner en route. A l'entame du dernier quart d'heure la messe semble dite, et en seine et marnais (24-17, 42ème). Pourtant, la mécanique pontelloise va se gripper. Manojlovic pris en stricte, Sapronov qui se blesse, et Angers retrouve ses qualités offensives un peu oubliées (38 tirs manqués dont 4 penalties !). Lemaire, Marlin et Martin ramènent Angers tout prés (26-25, 55ème). Sans doute trop tardif, cet effort final ne suffira pas. Le diable de Vially signe un doublé synonyme de victoire pontelloise. Et même d'une rédemption !

Lieu :
ROGER BOISRAME
AVENUE CHARLES ROUXEL 77340 PONTAULT COMBAULT
Date :
19/09/2009 20:30
Arbitres :
THOIRY JEAN-PHILIPPE
VLAMINCK HERVE

Statistiques du match

*****************************

ESM GONFREVILLE ORCHER - SAINTES US
24-31 (Mi-temps : 13-13)
Mieux mais pas assez
Fortement sanctionnés au plus mauvais moment, les gonfrevillais n'ont pas pu tenir le match comme ils l'ont fait pendant 40 minutes. Saintes et son armada offensive n'a pas laissé passer sa chance, Woum Woum (9/11), Peraud (4/5) et Ferreiro (6/9) s'engouffrant plus facilement dans les brèches malgré Tajouri très vigilant (16 arrêts). La rentrée attendue de Kratovic n'aura pas suffi à faire pencher la balance côté normand mais pour autant, le gaucher bosniaque a démontré des qualités qui devraient être bien utiles à un collectif encore très maladroit pour ce premier match à Delaune (26 tirs manqués et 26 ballons perdus). Côté saintais, réalisme et opportunisme ont prévalu avec en plus une bonne gestion des temps faibles de l'adversaire et une belle débauche d'énergie en défense au bon moment. Avec 6 points au compteur, l'USS peut sereinement attendre son prochain adversaire, Pontault-Combault. Pour l'ESMGO, après deux revers consécutifs, le prochain déplacement à Valence, pas encore capital, devra être abordé avec les mêmes intentions. Et la réussite en plus.

Lieu :
AUGUSTE DELAUNE
Avenue du Général de Gaulle 76700 GONFREVILLE L ORCHER
Date :
18/09/2009 20:30
Arbitres :
BLANCHET DAMIEN
GUIRAO FREDERIC

Statistiques du match

*****************************

Voir le classement et la prochaine journée

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités