mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Une 500° glorieuse !
Une 500° glorieuse !
17 Octobre 2010 | Europe > Champion's League

Plus que malmenés la semaine dernière en déplacement à Mannheim, Chambéry n’a fait que se racheter à domicile cette semaine. Tout d’abord en dominant sans coup férir Dunkerque puis en finissant en dominant le géant barcelonais à l’occasion de la 500° sur le banc de Philippe Gardent.

Tout cela s’est d’abord construit sur une envie dix fois supérieure à celle montrée en Allemagne et une défense qui a toujours su faire front quelques soient les événements du match. En premier un Cyril Dumoulin qui aura mis le Barca à genou avec une prestation de mammouth et au final 26 arrêts pour un 50% que peu de gardiens arrivent à approcher à ce niveau de la compétition.

Mais pour faire ce cadeau à leur coach de toujours, les Chambériens ont aussi du marquer des buts et dans ce domaine, le gros plus par rapport au trois premiers matches a été le retour en pleine lumière d’un Edin Basic qui fut d’abord l’élément déclencheur de la bonne prestation offensive des Savoyards pour finir par un tir coin long miraculeux et décisif à quelques secondes de la fin du match, quand le Barca avait encore le nul dans le collimateur. Avec lui, la base arrière avait son taulier, avec Bertrand Roiné, elle avait son bras vengeur ! Le grand arrière gauche économisé la semaine dernière devait assurer cette fois là avec la blessure de Damir Bicanic survenue face à Dunkerque. Et il a largement rempli sa part de boulot en mettant Danijel Saric au supplice dans des tirs soit surpuissants, soit plus qu’intelligents dans l’impact, impossible pour le gardien bosniaque du Barca de se régler.

Et son compère suédois Johan Sjöstrand ne fit pas mieux, une petite dizaine de minutes et le deuxième gardien était renvoyé sur le banc par Xavier Pascual, en gros problème avec pas mal de secteur de son jeu. Car si côté gardien il n’y avait pas photo entre les performances savoyardes et catalanes, côté base arrière on n’était pas loin du même constat. Le seul à vraiment poser de gros problèmes à la défense des locaux fut Iker Romero, mais sa présence fut trop courte pour que cela soit efficace pour Barcelone, pour les autres, un ou deux buts par ci par là et basta, la défense du CSH leur posait beaucoup trop de problèmes à résoudre ! Mais la débauche d’énergie, parfaitement matérialisée par un Grégoire Detrez qui va aller jusqu’au bout de ses forces mais qui tirera vraiment son épingle du jeu au milieu des doubles mètres espagnols, va finir par user les ressources physiques des Chambériens. A bout, dans des situations offensives compliquées avec un Barcelone qui tentait le tout pour le tout en défense en sortant une 4-2 pleine d’espaces mais qi demandait aussi encore des jambes que le CSH n’avait plus beaucoup.

Mais quelques arrêts de Cyril Dumoulin, un but tout à l’énergie de Karel Nocar puis ce fameux missile et 9° but d’Edin Basic finissait le boulot dans une ambiance de feu au Phare ! Par moment, le CSH a bénéficié d’un bon coup de pouce du sort avec quelques buts un peu sortis d’ailleurs, mais l’envie de tenter et la rage de vaincre habitaient vraiment les joueurs d’un Philippe Gardent qui pouvait être fier d’eux et satisfait du superbe cadeau qu’ils venaient de lui faire pour sa 500° à la tête du CSH.

A Chambéry, Le Phare
Le 17 octobre 2010 à 15h45
Chambéry SH – FC Barcelone : 27  – 26 (Mi-temps : 14-12)
4 200 spectateurs
Arbitres :
MM Evgenij Zotin et Nikolaj Volodkov (Russie)

Statistiques du match à suivre …

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités