mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les clubs français à la fête !
Les clubs français à la fête !
18 Octobre 2010 | Europe > Champion's League

Montpellier et Chambéry, sont toujours bien vivants et restent dans la course, grâce à une belle victoire à l’extérieur pour les hommes de P. Canayer et un exploit au Phare pour la 500 iéme, de Philippe  Gardent, à la tête de l’équipe savoyarde. Et  ceci  aux dépends du grand Barca ! Avant cette pause d’un mois (place aux équipes nationales) les positions des leaders sont confortées. La bataille sera rude, pour les premières places des groupes A, C et D mais avant tout  ce sont les trois  et quatrième places qualificatives,  qui se vendront chèrement ! Il reste une rencontre avant les matches retours, c’est dire si cette phase de poule est longue et « bouffeuse d’énergie »

Poule A :
La poule de la « mort » (sportive), n’usurpe vraiment pas son nom ! Kiel et Rhein Neckar ont perdu un point, sur ces quatre journées,  même si ils ont désormais trois longueurs d’avance sur leurs poursuivants. Mais alors  derrière, même les grands noms bataillent et bien malin celui qui prédira, le classement ! Kiel s’est appuyé sur Palmarsson 7 buts,  D. Klein 6 buts et encore un Thierry Omeyer énorme et à la limite de l'écoeurant pour les Slovènes pour battre Celje, qui a pourtant  tenu tête à l’ogre allemand ! J. Fernandez pointe avec deux réalisations et une belle activité en seconde période. Les polonais de Kielce peuvent être fiers d’avoir arraché le nul aux allemands de Rhein Neckar. Le match est resté serré de bout en bout ; (12- 12, à la pause), grâce à un énorme Rastko Stojkovic. Le serbe a inscrit plus de la moitié des buts de son équipe, avec 13 buts . Chambéry fait donc la bonne affaire de cette journée, et prend place à la troisième place. Inespéré à la vue des premières rencontres. Sous la houlette de E. Basic, efficace avec ses neufs buts, inscrits sur des moments chauds et de B. Roiné, la base arrière, percutante a fait son travail. Dans une salle tout acquise à leur cause, les chambériens survoltés ont fait un gros match en défense, autour de B. Gille et d’un C. Dumoulin en folie. Ils  ont mené de bout en bout, malgré  les exclusions de X. Barachet et B. Gilles et  le sursaut final de Barcelone, avec l quatre  réalisations de C. Sorhaindo. Le Chambéry – Celje du 21 novembre sera crucial. On en salive déjà !

Dernière Journée | Journée 4
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Kielce Mannheim 23 23 17/10  
Chambéry Barcelona 27 26 17/10 >>
Celje Kiel 28 34 17/10 >>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Kielce Barcelona   20/11  
Chambéry Celje   20/11  
Kiel Mannheim   20/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Kiel 7 4 3 0 1 130 108 2  
- Mannheim 7 4 3 0 1 123 103 0  
3 Chambéry 4 4 2 2 0 99 124 1  
4 Barcelona 3 4 1 2 1 128 119 -1  
5 Celje 2 4 1 3 0 125 140 -3  
6 Kielce 1 4 0 3 1 108 119 0  

Poule B :
La hiérarchie se dessine, un club qui caracole, Vesprem, Kolding qui assure, et Hambourg et Montpellier qui vont se battre pour accrocher la troisième place ! A ce titre, les coéquipiers de N. Karabatic, et V.  Kavticnik, blessés, se sont construits avec pugnacité et talent, un avenir dans cette compétition. La belle victoire en Slovaquie, couplée à la trêve européenne devrait permettre à l’effectif de P. Canayer de se soigner dans la sérénité. W.Accambray, l’homme fort des héraultais   avec treize buts, continue sa progression. Il  a été décisif dans ce succès, avec un M. Guigou à la manette, efficace et  inspiré (8), relayé par le toujours motivé M. Bojinovic (7). Avec 28 buts sur 33 à eux trois, ces joueurs là, ont pris leurs responsabilités de joueurs de haut niveau ! Le jeune Mickael Robin, est sorti de l’ombre de Stochl pour nous montrer son potentiel !En face, leur ex coéquipier, l’ailier Jan Sobol a longtemps tenu la marque de Presov à lui tout seul, avec douze buts en 50 minutes avant de se casser les dents,  sur M Robin. La  reprise, pour Montpellier, se jouera à Kolding, avec souhaitons le  des retours de blessures. Vesprem  remporte le duel des leaders en s’imposant 31 – 28 contre Kolding. Dans ce match des invaincus du groupe B, les hongrois étant pourtant menés de trois longueurs à la pause. Kolding  a d’abord surfé sur la réussite du toujours jeune  Lars Christiansen, décisif, avec neufs buts à son actif ! En seconde période, les hongrois, accélèrent, réduisent leurs erreurs en attaque et infligent  un 7- 0 aux danois !es deux arrières latéraux, R. Perez et M. Vujin avec sept buts chacun pèsent dans ce résultat. Vesprem enchaine sa quatrième victoire et se retrouve être le seul  leader avec deux points d’avance. Hambourg,  n’a pas  tremblé à domicile, ils battent facilement les suédois de Savehof. A l’instar de Montpellier ils mettent leurs poursuivants à deux points.

Dernière Journée | Journée 4
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Presov Montpellier 31 33 16/10 >>
Hamburg Sävehof 33 24 14/10 >>
Veszprém Kolding 31 28 16/10 >>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Hamburg Presov   20/11  
Kolding Montpellier   20/11  
Sävehof Veszprém   20/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Veszprém 8 4 4 0 0 126 111 4  
2 Kolding 6 4 3 1 0 129 120 -1  
3 Hamburg 4 4 2 2 0 123 115 1 4
4 Montpellier 4 4 2 2 0 118 109 1 -4
5 Sävehof 2 4 1 3 0 108 136 -1  
6 Presov 0 4 0 4 0 119 132 -4  

Poule C :
Tchekhov et Valladolid terminent cette premiére partie de compétition à égalité, et creusent l’écart  sur Szeged. Aalborg et Minsk se battront pour la quatrième place   avec un  petit avantage aux danois. Les Russes, invaincus, donc, qui ont disposé  de Schaffhausen, en s’appuyant sur Filippov et Kovalev. Les Suisses, avec trois joueurs à six buts font une meilleure seconde période mais échouent à trois longueurs. Valladolid, signe une victoire collective  contre Szeged, 26 à 23, avec onze joueurs buteurs, (Joli, un but)  et la palme à  Gurbindo Martinez,  et ses  sept buts, dans le money time. Le demi-centre slovaque Sulc, finit meilleur buteur chez les hongrois, revenus à 2 buts en fin de match mais trop tard. La  bonne surprise vient d’Aalborg qui a renversé la situation contre Minsk, mené 11- 16 à la pause, en s’appuyant sur leurs joueurs  nordiques (Kjeling, Jensen, et Lennarson 24 buts à eux trois)  ils vont remporter, le seconde période 21à 13, et donc le match. Ils soufflent la quatrième place à Minsk. Rien de joué la encore pour les places ¾.

Dernière Journée | Journée 4
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Moscou Schaffhausen 38 35 14/10 >>
Valladolid Szeged 26 23 16/10 >>
Aalborg Minsk 33 29 17/10 >>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Schaffhausen Minsk   21/11  
Moscou Szeged   21/11  
Aalborg Valladolid   21/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Moscou 7 4 3 0 1 137 117 2  
- Valladolid 7 4 3 0 1 117 107 2  
3 Szeged 4 4 2 2 0 118 113 -1  
4 Aalborg 3 4 1 2 1 120 135 1  
5 Minsk 2 4 1 3 0 119 131 -2  
6 Schaffhausen 1 4 0 3 1 119 127 -2  

Poule D :
Le choc du groupe a débouché sur un nul. Ciudad Réal a été tenu en échec à Zagreb, devant 7000 spectateurs, les deux ténors ne se sont pas départagés dans un match sous haute tension et de haut niveau.  Avec un 14-14 à la mi temps, à aucun moment une des équipes n’a su prendre un avantage de plus de deux buts : T. Vlacic (7 buts) égalisera en fin de match pour les croates. Du coté de Cuidad, R .Entrerrios  a pesé avec six réalisations. Notre gaucher  volant, Luc Abalo,  s’est contenté de 3 buts. Les  Espagnols conservent, toutefois, la premiére place avec un point d’avance, devant Flensburg qui a assuré devant St Petersbourg, avec neuf buts de T. Mogensen, le demi-centre danois et un festival des deux ailiers, Jensen et Hansen (6 buts). Le match est donc gagné avec un plus douze significatif. Pour la troisième rencontre, c’est Constanta qui est à  la fête avec  une premiére victoire arrachée d’un petit but  contre Sarajevo, qui reste bon dernier. Le changement d’entraineur aurait t’il eu un effet ? Dans ce groupe, le suspense se jouera autour de  la qualification pour la quatrième place.  Les costauds, Zagreb, Flensburg et Ciudad ont pris le large et vont se « déchirer » pour terminer premier et éviter un gros en huitième.

Dernière Journée | Journée 4
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Zagreb Ciudad Real 30 30 16/10 >>
Flensburg Saint Petersburg 34 22 17/10 >>
Costanta Sarajevo 26 25 14/10 >>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Costanta Saint Petersburg   21/11  
Sarajevo Ciudad Real   21/11  
Flensburg Zagreb   21/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Ciudad Real 7 4 3 0 1 123 100 0  
2 Flensburg 6 4 3 1 0 117 94 3  
- Zagreb 6 4 2 0 2 124 107 0  
4 Costanta 2 4 1 3 0 99 121 1  
- Saint Petersbur. 2 4 1 3 0 105 128 -3  
6 Sarajevo 1 4 0 3 1 101 119 -2  

Rendez vous dans un mois, pour la suite et la levée des incertitudes encore nombreuses dans cette compétition, à commencer par celles qui concernent nos deux clubs français.

© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités