mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
A Bron, Dechiron remplace Geoffray
26 Janvier 2011 | National > Nationale 1F

En grande difficulté dans son championnat de N1, Bron a mis un terme à sa collaboration avec Bruno Geoffray, entraîneur depuis le début de saison. Cette séparation s'est produite la semaine dernière en toute discrétion.

Actuellement relégable de la poule 2 de N1F, Bron est dans une mauvaise passe : étant donné l'objectif initial d'accrocher le podium, la situation devenait chaque semaine de plus en plus difficile. Plus inquiétant, aucun signe d'amélioration dans le jeu n'était apparu lors des derniers matchs. Le départ de Bruno Geoffray devenait donc inévitable.

Pour le remplacer, le club du président Dorier a choisi une solution interne et la nomination de Frédérique Dechiron, ancienne adjointe de Bruno Geoffray. La nouvelle coach sera accompagnée d'Armel Merlaud, actuel manager général de Villefranche qui va assurer deux entrainements par semaine. Néanmoins, celui-ci ne sera pas présent lors des matchs de N1.

© Davy Bodiguel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.