mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Saintes - Mulhouse : Woum-Woum vous salue bien
Saintes - Mulhouse : Woum-Woum vous salue bien
20 Mars 2011 | France > Pro D2

L'US Saintes Handball s'est imposée 37-32 au Grand-Coudret dans le match qu'il fallait absolument gagner. "Il nous faut au grand minimum 3 points lors des deux prochaines rencontres" déclarait Jérémie "Callard" Sargenton avant la réception des Alsaciens. Voeu exaucé. Les Saintais ont brisé la spirale de défaites dans laquelle ils étaient plongés depuis trois matchs. Tiens, le chiffre trois, chiffre que connait aussi le MHSA qui restait, lui, sur une série de 3 victoires toutes compétitions confondues. Et en plus, Kiangébéni et ses partenaires ont vaincu le signe indien en venant à bout de Mulhouse contre qui ils ne s'étaient pas imposés depuis 3 saisons.

Le bloc de Lieutenant Maurice se devait de se racheter devant son public puisque François Woum-Woum et le collectif restaient sur une défaite dans sa salle contre son pire ennemi Billère. Les Saintais se sont imposés contre un candidat à la montée en LNH et ont, du coup, signé un des exploits de la soirée et un de leurs meilleurs matchs. Les Maritimes attaquaient la rencontre par le bon bout puisqu'ils menaient 7-5 au bout de 11 minutes de jeu. Mais le MHSA qui n'avait pas pris la route pour faire du tourisme ne s'en laissait pas compter et s'accrochait fidèle à sa réputation. Sébastien Gallote et ses coéquipiers passaient devant à la 20ème minute de jeu donnant des sueurs froides au public du Grand-Coudret. Mais François Woum-Woum n'hésitait pas à prendre ses responsabilités et faisait parler son bras et laissait Stojinovic de marbre sur sa ligne. A 4 minutes du buzzer, Lieutenant Maurice a le sourire puisque son bloc mène 14-11 avant que la rencontre ne s'emballe avec une succession de buts de part et d'autres. Ce qui vaut aux locaux de regagner les vestiaires sur le score de 17-15 en leur faveur malgré un dernier but de Gallote sur son aile. Handball champagne au Grand-Coudret.

Les Bleus ne connaissent pas leur habituel trou d'air en revenant sur le parquet, bien au contraire, ils continuent à prendre le jeu à leur compte. Cédric Ortéga se fait même remarquer en détournant un pénalty de Gallote mettant ainsi sa défense en confiance. L'écart se creuse alors (25-20, 42ème). Les Saintais ont gagné le droit de décompresser et se relâchent un peu en défense tout en continuant de contrôler la rencontre ce dont profite Victor Boileau, la nouvelle recrue mulhousienne, auteur de six réalisations et Grégory Martin auteur, lui, de 10 buts. Côté saintais, stats hallucinantes pour la tour de contrôle Woum-Woum auteur d'un 13 sur 14 soit plus d'un tiers des buts du bloc qui s'impose 37-32.

L'escouade de Franck Maurice retrouve les valeurs qui lui faisaient tant défaut depuis quelques rencontres, surtout ils enregistrent trois points primordiaux au classement et pour la confiance. De bon augure avant de se rendre dans le Dijonnais puis recevoir le PAUC, Aix en Provence, l'ancien club de Cédric Ortéga. Sargenton a pu déboucher le champagne pour fêter dignement son anniversaire pendant que le gardien du Grand-Coudret faisait briller le parquet rayé par les dents saintaises comme le demandait le portier maritime à ses partenaires avant la rencontre.

Nicolas Cartier www.sport17.fr

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités