mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Trophée Cotentin J3 – Saintes, roi de Chantereyne
Trophée Cotentin J3 – Saintes, roi de Chantereyne
22 Août 2011 | France > Pro D2
  Une division d'écart entre les 2 finalistes et il faut bien l'avouer, ça ne sera pas vraiment vu tant la JS Cherbourg a livré une prestation très encourageante en vue du championnat qui approche. Mais c'est avec une plus grande rigueur, une puissance supérieure et un Florent Ferreiro intenable à 6 mètres que l'US Saintes a logiquement remporté ce Trophée Cotentin.

Une finale qui a débuté par un chassé croisé de 20 minutes, les deux "6-0" prenant le pas sur des attaques à la recherche de solutions (3-2, 6-7, 10-9, 20ème). La prise en main des rênes du match par la JSC va débuter après que Somaï ait stoppé un 7 mètres de Kiangebeni, le buteur de la demi finale (15 buts) un peu moins efficace que la veille. Par 3 fois, Fernandez envoie du lourd à 9 mètres, Calic n'est pas en reste, Benali conclue 2 montées de balle et dans un "1 contre 1" dont il a le secret, Ségarel boucle une 1ère période à l'avantage des Mauves (18-14). Un tour de passe-passe dont le lutin cherbourgeois ne sortira pas indemne, le bref bras dessus bras dessous avec Ferreiro ayant mis à mal une épaule déjà meurtrie la veille.

 Au retour du repos, le match va changer d'âme, la faute à une défense plus vigilante et à l'arrivée de Jérémy Sargenton en dernier rempart. Moins performants sur la base arrière, trop peu efficaces sur les extérieurs, les hommes de Leriche subissent la puissance charentaise. Woum Woum et Labane au doublé à 9 et au 7 mètres rapprochent l'USS de la JSC (21-21, 42ème). Et dans un trou de souris, Ferreiro avec un changement de main éclair en plein vol donne le 1er avantage aux hommes de Maurice (21-22, 42ème).

 Une prise de pouvoir pas anecdotique du tout. Les Mauves baissent de pied et cette défaillance correspond à un gros temps fort des saintais. A la limite du refus de jeu ou dans les airs pour un superbe kung fu, Segarel a beau se démener, c'est bien Saintes qui tient les commandes. Et le 4-0 conclu par Kieffer achève d'ôter tout suspense à une rencontre "amicale" jouée comme un match de Coupe. L'US Saintes remporte un Trophée Cotentin qui en plus du spectacle aura sans aucun doute apporté beaucoup de réponses aux coaches des 4 équipes, à moins de 20 jours du début d'un championnat qui s'annonce passionnant.


Finale du Trophée Cotentin

Salle Chantereyne, 1100 spectateurs
JS Cherbourg - US Saintes
29-32 (Mi-temps : 18-14)

Arbitres : M. Blatry et Iltis

Meilleur joueur : Florent Ferreiro

JS Cherbourg
Gardiens : Somaï (60', 13 arrêts), Dalmont, Legriffon
Fernandez (7), Segarel (5), Benali (5), Calic (3), Youf Pinsault (2), Lissot (2), Leleu (1), Handous (1), Jourdain (1), Pautaire, Monniez

US Saintes
Gardiens : Sargenton (30', 12 arrêts), Favraud (30', 4 arrêts)
Ferreiro (6), Woum Woum (6), Kiangebeni (5), Kieffer (5), Emerit (3), Labanne (2), Peraud (1), Alaimo (1), Sincère (1), Foubert, Nivore

************

Vernon sur la fin
Petite finale mais beau match de handball entre 2 équipes soucieuses d'étalonner leurs capacités. Un match dominé presque jusqu'au bout par les massicois avec un Johan Caron omniprésent sur la ligne d'arrière. Passant avec talent sur les 3 postes d'arrière, il a mis en difficulté une défense normande un peu statique, malgré les efforts de Quintallet et M'baye pour colmater les brêches. Dominés en vitesse, avec Réault et Vizio prompts à conclure les montées de balles, les normands vont serrer les rangs, s'appliquant en défense pour ne plus donner de cartouches à leur adversaire. Et sous l'impulsion de Gheysen, excellent à la mène et à la conclusion, le SMV va inverser la tendance négative (16-19, 41ème) et prendre l'ascendant sur un promu en panne de solutions offensives. C'est le jeune Bastien Genty au doublé qui va donner le 1er avantage au SMV (29-28, 57ème). Un avantage que les hommes de Delaporte vont conserver jusqu'au bout pour s'imposer au métier. De bon augure avant le 1er rendez vous en championnat, la réception de Nancy, un des favoris pour l'accession en LNH.

Meilleur joueur : Johan Caron

Finale 3ème-4ème place
St Marcel Vernon - Massy Essonne HB
31-30 (Mi-temps : 10-13)

Arbitres : M. Gourdel et Nogues

 
© Philippe Dairou
Partager
et le tournoi des deux
claude troccaz | Lundi 29 Août 2011 (23h30)
tournoi de cordouan: couvert
tournoi de cherbourg: couvert
tournoi de strasbourg: couvert
tournoi des deux charentes avec Nimes Creteil, Ivry et Saintes: pas couvert !!!!!!
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités