mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Deux matchs de très haut niveau disputés par Dunkerque
5 Septembre 2011 | Europe > Champion's League

Samedi, l’USDK disputait son 1er match officiel de la saison à l’occasion du tournoi Wild Card de qualification à la Ligue des Champions. Considéré comme les petits poucets de la compétition, les Dunkerquois n’avaient rien à perdre et ont crânement tenté leur chance face aux Allemands de RHEIN NECKAR LÖWEN, qui avaient atteint le Final 4 la saison dernière, seulement stoppés par le futur vainqueur de l’édition 2011, Barcelone.

Rapidement privés de Bastien LAMON (touché au genou après 4’ de jeu) et de Sébastien Bosquet (blessé à la voute plantaire à la 15’)*, les hommes de Patrick CAZAL et Arnaud CALBRY ont su pousser les Allemands jusqu’aux prolongations (28-28). Des prolongations qui semblaient rapidement trop lourdes à négocier après une heure d’un combat très physique, face à des Allemands qui ont l’expérience des joutes européennes de haut niveau. Les Dunkerquois s’inclinaient finalement 30 à 36 mais avec les honneurs.

La Ligue des Champions ne serait donc pas pour cette saison mais la déception de la défaite passée, il fallait vite se remotiver pour la 3ème place du tournoi. L’USDK affrontait dimanche après-midi VALLADOLID, défait de peu par KIECE la veille (20-21).

Et là encore, les Dunkerquois y sont allés sans pression et sans complexe. Avec un collectif très jeune aligné par Patrick CAZAL en 1ère mi-temps, qui avait décidé de donner une chance aux jeunes joueurs du club et notamment du Centre de Formation de prouver leur valeur, l’USDK prenait rapidement l’avantage pour ne jamais le perdre. En 2ème mi-temps, les cadres continuaient le travail débuté par leurs jeunes coéquipiers et s’imposaient finalement 27 à 23, sans jamais douter à aucun moment dans la rencontre.

Une victoire qui clôture de belle manière ce week-end de Ligue des Champions pour les Dunkerquois, avec à la clef une qualification directe pour le 3ème tour de la Coupe EHF. VALLADOLID devra, de son côté, débuter un tour plus tôt pour gagner sa place au 3ème tour.

Patrick CAZAL est satisfait du visage qu’ont montré ses troupes ce week-end : « L'équipe a été à la hauteur et montre qu'elle méritait de représenter la France lors de ce tournoi Wild Card. Comme je l'ai dit aux joueurs, nous aurions pu, sur ce week-end revenir avec le statut de grande équipe, nous sommes déçus de ne pas être qualifies mais je constate que les fondations pour obtenir ce statut sont posées. J’ai eu la satisfaction de voir les jeunes, à peine sortis du centre de formation, être capables d'élever leur niveau de jeu et contribuer à, ce qui est pour moi, une réussite et surtout d'avoir vu mes cadres au niveau requis par une telle compétition. C’est de bon augure pour la suite, on peut s'appuyer sur un vrai socle tout en gardant dans la tête le désir de progresser. Mais n'oublions quand même pas le point noir du week-end avec la blessure de deux joueurs importants de mon dispositif, qui, je l'espère, nous rejoindront très rapidement ! »

Dans la finale du tournoi, KIECE s’est imposé après prolongations devant son public, face aux lions de Mannheim sur le score de 32 à 30. Les Polonais disputeront donc le tour préliminaire de la Ligue des Champions tandis que les Allemands rejoignent les Dunkerquois au 3ème tour de la Coupe EHF.

*Bastien LAMON et Sébastien BOSQUET passeront des examens médicaux mardi à Dunkerque afin de connaître la nature exacte de leur blessure et leur période d’indisponibilité .

Communiqué de presse de l'USDK

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités