mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La famille recomposée
La famille recomposée
10 Octobre 2011 | France > LNH

Résumé de la 4ème j. de D1 masc. et projection sur la 5ème.  
C’était prévisible, St Raphaël a rejoint Montpellier et Chambéry en tête de la LNH. Le plan à trois fait bon ménage. La palme de cette 4ème journée revient cependant à Cesson qui est allé s’imposer à Dunkerque.
 

Dans une autre vie, Christian Gaudin, l’entraîneur de St Raphaël aurait pu être professeur de musique. De voir à quelle vitesse métronomique avance son équipe, force l’admiration. L’ancien Barjot tire le meilleur de tous ces handballeurs que les autres ne veulent plus ou qui ont à prendre une revanche.  Depuis qu’ils sont dans le Var, les Ploquin, Mégannem, Moretti, Juricek, et autres Krantz s’éclatent. Et quand il ne s'agit pas d'eux, comme vendredi contre Paris, ce sont Aurélien Abily (7 buts sur 11) et Slavisa Djukanovic (18 arrêts) qui se retrouvent au pupitre. Fin novembre, St Raphaël entrera en Coupe d’Europe. Un mois plus tôt, les Varois accueilleront Chambéry pour un 1er sommet de la saison. Et là, tout peut arriver !

Jusqu’à quand Dunkerque va payer sa participation au tournoi de qualification pour la Ligue des Champions ? C’est durant le 1er match (perdu en prolongations) contre Rhein Neckar Löwen que les Nordistes ont perdu sur blessures, deux de leurs pièces maîtresses, Sébastien Bosquet et Bastien Lamon. La magnitude du séisme a été fort mal appréciée par les dirigeants dunkerquois puisqu’aucun joker médical n’est venu renforcer l’équipe. Bilan : après 4 journées, Dunkerque occupe une inconfortable 9ème place avec un seul succès à Istres et 3 défaites dont deux à domicile…. contre St Raphaël et surtout vendredi, face à Cesson. Les Bretons ont tenu tête jusqu’au bout et ont vu leurs efforts récompensés lorsque sur la sirène, Jean Baptiste Laz (photo ci-dessus), un pur produit du club, parfaitement décalé par Benjamin Briffe a inscrit depuis son aile droite, le but de la victoire. Du coup, Cesson repêché du précédent exercice, que personne n’attendait, pointe au classement en 6ème position juste derrière les cadors. Pour Dunkerque, la descente aux enfers va-t-elle s’arrêter ? Peu probable, lorsqu’on s’aperçoit que le prochain adversaire n’est autre que Montpellier.

Et de 3 pour le Fénix (de Toulouse), titrait jeudi un journal du coin. Attention, les Toulousains, ne vous emballez-pas ! En face, Istres pourtant privé de plusieurs cadres (Derbier, Boultif, Di Salvo, Keller) vous a poussé dans vos derniers retranchements et s’il n’y avait pas eu les 22 arrêts de Daouda Karaboué, les 9 buts du feu follet (pas si fou que ça, d’ailleurs)  Anouar Ayed et surtout le retour de Danijel Andjelkovic, les Provençaux qui à la pause étaient devant (9-12) auraient obtenu le partage des points. Un match nul qui n’aurait pas été immérité pour les Cismondo, Tourraton, Genty (21 arrêts), Diaw et Fleurival qui encadraient la classe biberon istréenne, les Théo Derot (fils de Gilles et neveu de Jean-Louis), Niels Perronneau (frère de Jordan), Aguilar et Tricaud. Pour se  refaire la santé, Istres aurait rêvé mieux puisque ce mercredi, c’est Chambéry qui se déplace à la Halle polyvalente. Les Savoyards qui sortent d'une prestation pas si anodine que cela en Ligue des Champions face à des Suédois de Sävehof pas si commodes, entendent rester invaincus et conquérants en championnat.

Tremblay peut encenser, préserver et protéger Dragan Pocuca son actuel et unique gardien de buts ! Le Franco-serbe a été le héros d’un match dont l’issue aurait très bien pu sourire à Nîmes. Alors que son équipe était en tête à quelques secondes de la fin (26-25), c’est lui qui a arrêté un jet de 7 m de l’arrière droit Irfan Kovacs (notre photo). Jusque-là, aucune formation n’avait pris l’ascendant l’une sur l’autre. De véritables sangsues, ces Gardois ! A toi, à moi et à la pause, ils étaient devant (12-13). Jamais pareils débats n’ont été aussi équilibrés et ce match a donc, basculé grâce à un élément de plus en plus déterminant dans le hand moderne : le gardien et donc, 12 arrêts pour Pocuca à 40%. Romain Guillard (6 buts) et Arnaud Bingo (5 buts), se chargeant entre autres d’approvisionner le capital tremblaysien. Les Nîmois peuvent avoir des regrets de ne pas avoir au moins pris un point et ce, malgré les 7 réalisations de Damien Scaccianoce, très efficace sur son aile. 


Mine de rien, Nantes a pris les habitudes des grands. Ne serait-ce que par l’enchaînement des rencontres avec le week-end dernier, le baptême en coupe de l’EHF et un 1er succès face aux néerlandais de Vollendam (21-31 lire l'article) qui sans faire injure aux coéquipiers de Rock Feliho, ont le niveau d’une assez bonne équipe de D2 française. Avant cette escapade européenne, les Nantais ont été secoués à Beaulieu par Sélestat qui est toujours en proie à une gestion chaotique du money time (le scénario à Nantes rappelle celui face à St Raphaël). Et pour ne rien arranger, les Alsaciens ont perdu sur blessure (entorse à la cheville), leur pivot serbe Djordje Pesic. Ce mercredi, avant de retrouver trois jours plus tard l’EHF, Nantes se déplace à Paris. Pour Thierry Anti, c’est toujours particulier de revenir à Coubertin, lui qui a bâti toute sa carrière en Ile de France ! Logiquement battus (31-23) à St Raphaël, les Parisiens sont-ils encore condamnés à faire le dos rond? Nantes n’a pas l’intention de laisser le moindre nouveau point en route.  Mais attention, la saison passée, les Parisiens avec la rage au ventre et le besoin de se sauver d’une relégation annoncée, s’étaient imposés 29-25. Bis repetita ?

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - OC CESSON HANDBALL 
20 - 21 (Mi-temps : 10-10)
Statistiques du match
Lieu :
DEWERT (Stade de Flandres)
Salle Dewert Avenue de Rosendael 59140 DUNKERQUE
Date :
Le 07/10/2011 20h30
Arbitres :
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID

*****************************

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - USAM NIMES GARD 
26 - 25 (Mi-temps : 12-13)
Statistiques du match
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY 93290 TREMBLAY EN FRANCE
Date :
Le 09/10/2011 17h00
Arbitres :
BADER CLÉMENT
WEBER LOIC

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - PARIS HANDBALL 
31 - 23 (Mi-temps : 15-10)
Statistiques du match
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Chataigniers Rd Point Ankarr 83700 ST RAPHAEL
Date :
Le 07/10/2011 20h00
Arbitres :
LAZAAR NORDINE
REVERET LAURENT

*****************************

TOULOUSE UNION HANDBALL - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL 
25 - 24 (Mi-temps : 9-12)
Statistiques du match
Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace 31000 TOULOUSE
Date :
Le 07/10/2011 20h30
Arbitres :
DENTZ THIERRY
REIBEL DENIS

*****************************

ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB

Pronostic : Chambéry

Lieu :
HALLE POLYVALENTE
Quartier de la Pyramide Place Champollion Rue de l'Equerre - Quartier de la Pyramide 13800 ISTRES
Date :
Le 12/10/2011 20h00
Arbitres :
MORENO JEAN-PIERRE
SERRANO MICHEL

*****************************

PARIS HANDBALL - HBC NANTES

Pronostic : Nantes

Lieu :
Pierre de Coubertin
82, avenue Georges Lafont 75016 PARIS
Date :
Le 12/10/2011 20h30
Arbitres :
DENTZ THIERRY
REIBEL DENIS
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités