mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montpellier sur sa lancée ?
Montpellier sur sa lancée ?
15 Octobre 2011 | Europe > Champion's League
Invaincu sur tous les tableaux depuis le début de la saison, Montpellier accueille ce dimanche pour la 3ème journée de Ligue des Champions, les Serbes du Partizan Belgrade. Affiche inédite et premières en tout genre notamment pour Mladen Bojinovic et Samuel Honrubia. 

Mladen Bojinovic n’est pas du genre à fondre dans le mélodrame mais au moment de la présentation des deux équipes, dimanche à l’Arena, l’arrière de Montpellier devrait connaître sa petite séquence émotions. Flashback. Après Banja Luka, sa ville natale, c’est à Belgrade, au Partizan, en 1997, qu’il a véritablement touché le hand de haut niveau et les premières récompenses dont une coupe de Serbie en 1998, le championnat en 1999, sans oublier, la même année, une place de demi-finaliste en Coupe des Coupes. C'est la 1ère fois que l'actuel capitaine de la sélection serbe sera opposé à un club où il a presque débuté: « Il n’est jamais facile d’évoluer contre son ancien club, avoue « Dugi », la première étape est à Montpellier et j’aurai largement le temps d’ici février de me préparer mentalement à jouer là bas. Il faudra rester concentré car le Partizan évoluera sans pression. » Cette équipe serbe est un mélange de jeunesse et de joueurs confirmés, l'ensemble ne comporte aucune vedette mais des éléments de qualité comme l’arrière droit Maksic (11 buts en deux matches européens), Vasic, le gardien de 35 ans, ou Savo Mester, le demi-centre de 21 ans. En Ligue des Champions, Belgrade reste sur deux défaites, à domicilie face à Copenhague (25-31) et samedi dernier, en Espagne à Leon (33-28). Pour autant, Montpellier qui a signé un authentique exploit à Kiel et qui vient d’engranger une probante victoire à Dunkerque, ne doit pas s’attendre à un match facile. « Le danger est partout, met en garde Patrice Canayer sur le site du MAHB, il s’agit d’un match de poule.  Le match contre Leon a été plutôt offensif, le match contre Kiel plutôt défensif. L'idée est d'arriver à bien panacher tout ça. » Pour sa 3ème levée européenne de la saison, Montpellier se présente avec un effectif quasi au complet puisque seul Michael Guigou manque à l’appel. Mais plus de peur que de grand mal pour l’ailier international. La douleur ressentie à Kiel n’est plus présente, il ne s’agissait « que » d’une inflammation au niveau d’une articulation du bassin. « Mika » rejoindra le groupe lundi prochain. L’entraîneur héraultais pourra en revanche compter sur son autre ailier gauche international, Samuel Honrubia qui jeudi à Dunkerque a effectué une rentrée plus que convaincante et qui, face à Belgrade, renoue avec la Ligue des Champions. 


Et il a rongé son frein Samy, pendant ces deux mois où il a dû travailler dur pour retrouver le haut niveau. Samuel Honrubia s'est blessé le 14 août dernier pendant la préparation, lors du tournoi de Lemgo (Allemagne). Diagnostic: déchirure abdominale au niveau des obliques. « Le 1er mois, c'était l'horreur. Physiquement tu ne peux rien faire et tu restes à la maison, tu es coupé de l'extérieur. » La progression est inévitablement perturbée et c'est sous la houlette d'Olivier Maurelli, le préparateur physique, de Fred Anquetil, le patron de la réserve et avec Michaël Robin et Mathieu Grébille, les deux autres grands blessés du club que l'enfant de Montagnac refait ses gammes. « Le physique tient une place importante quand tu t'arrêtes un mois, tu perds tout et j'en ai vraiment ch...» Pendant ce temps, Montpellier prend ses marques en tête de la LNH et de la Ligue des Champions, sans son ailier gauche international. « Mais je savais où j'en étais. Quand j'ai repris, physiquement j'étais à 200%. Je n'avais aucune appréhension au niveau de ma blessure. En revanche, au niveau du jeu, je n'avais pas beaucoup de repères.» C'est donc à Dunkerque que la rentrée est programmée, ce qui, vu le contexte n'est pas un cadeau. Trente-neuf minutes sur le parquet, six buts sur sept tentatives pour Samy et Montpellier qui gagne haut la main (23-33). « L'équipe a fait un match sérieux, sans tomber dans la facilité. De mon côté, je pense avoir rempli mon contrat. J'aurais pu rater certaines choses de par mon manque de jeu mais ça s'est bien passé.» Place désormais à la Ligue des Champions et pour Samuel Honrubia, la première à l'Arena cette saison. « Je continue à savourer ce retour. Sincèrement, ça faisait bizarre jeudi dans les vestiaires, de retrouver les gars. Comme je suis frais, je vais essayer d'apporter du sang neuf, du jus.» Cela promet d'autant que Belgrade, ce dimanche après-midi devrait être un adversaire moins coriace que Leon et Kiel. « Sur le papier peut-être mais ça reste un match de Ligue des Champions, prévient Samy. Il faut qu'on soit dans la continuité de tout ce qu'on a fait depuis le début, sans se poser de questions.» L'ailier gauche qui sait mieux que quiconque que Montpellier sera (encore) attendu au tournant cette saison est conscient de l'enjeu. Il sait aussi que le club a fait des efforts de recrutement en ce sens. « Je ne sais pas si on est plus fort que la saison passée mais avec Gajic, on a un atout indéniable sur le côté droit. C'est un gars qui respire le handball et qui joue juste. Sans oublier Flo Joli, on a quand même avec Dragan et Vidko (Vid Kavticnik), deux ailiers de classe internationale alors que les années précédentes, on n'en avait qu'un.» Et comme sur le côté gauche, il y a les deux ailiers de l'équipe de France, ce n'est pas mal non plus. Tiens au fait, parlons-en de l'équipe de France. Cette semaine, elle s'est rappelée au bon souvenir de Samuel Honrubia puisque Claude Onesta l'a retenu pour rencontrer la Slovaquie en amical, en novembre prochain. Prélude bien entendu aux deux belles échéances qui attendent les Bleus au cours de l'année 2012. « Bien-sûr que j'y pense mais avant, il faut que je revienne au top niveau en club. Mais c'est vrai, chaque fois que tu cours, que tu fais une séance de muscu, tu as ça dans un coin de la tête.» A 25 ans, Samuel Honrubia, 21 sélections chez les Bleus, champion du Monde 2011, six fois champion de France et plusieurs coupes avec le MAHB, veut encore rajouter quelques lignes dorées à son palmarès. Gourmand le garçon ? NON ! Ambitieux !


Montpellier en mode LDC

Quinze. Patrice Canayer a retenu quinze joueurs pour affronter Belgrade. Par rapport aux héros du déplacement à Kiel, Samuel Honrubia remplace Michael Guigou, Rémi Desbonnet, le 3ème gardien a été écarté. En revanche, le coach héraultais, a rappelé, comme lors du 1er match à domicile face à Leon, Baptiste Bonnefond, arrière gauche et demi-centre de l'équipe de France jeunes et talent prometteur du MAHB. 

Adversaires. Samedi, Pick Szeged (Hon) a été battu dans sa salle par Ademar Leon (Esp) 31-35. Le Français Adrien Di Panda surtout utilisé en défense, a inscrit 1 but. Le 3ème match de cette 3ème journée du groupe D de LDC entre Kiel et Copenhague n'est programmé que le 18 décembre 2011.

Partizan dans le top 3. Partizan Belgrade est actuellement 3ème du championnat serbe mais avec un match en moins (3 matches - 3 victoires) - Metaloplastika Sabac est en tête avec 4 succès pour autant de matches, Vojvodina, 2ème avec 3 victoires et 1 défaite. 


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités