mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mars... et ça repart !
Mars... et ça repart !
2 Mars 2012 | National > Nationale 1F

Présentation de la 15° Journée de N1F. Après 2 semaines de coupure, les filles de N1 reprennent le fil du championnat. En poule 1, Alfortville sera le plus en danger chez un Rennes bien décidé à se sortir de la zone rouge. Potentiellement intéressant pour ses concurrents à la montée, Lomme et Poitiers. En poule 2, le leader Bouillargues a une reprise périlleuse du côté d'Achenheim. Plan de Cuques est à l'affût tandis que Cannes n'a plus de droit à l'erreur, en déplacement à Nîmes.

Poule 1

Dans une lutte à 3 toujours aussi palpitante, le leader Lomme tient toujours la corde pour obtenir l'accession en D2. Un leadership qui ne tient pour l'heure qu'à un fil puisqu'Alfortville et Poitiers suivent encore et toujours à 1 et 2 points. Au vu du menu proposé lors de cette 15ème journée, la situation pourrait profiter aux clubs recevants Lomme et Poitiers car Alfortville effectue le périlleux voyage en Bretagne. A défaut d'avoir été flamboyant à St Germain, Lomme a assuré un solide succès en Haute-Loire et confirmé son standing de candidat n°1 à l'échelon supérieur. Le collectif Nordiste se doit d'enregistrer pour cette reprise une 4ème victoire à domicile face à Bergerac. Une obligation pour garder la main et guetter éventuellement le faux-pas de ses poursuivants. Attention cependant au saut d'humeur d'une équipe Nordiste pas toujours performante lorsqu'il s'agit de redémarrer la compétition. La montée en régime de filles comme Amandine Becue (8 buts à St Germain), Grâce Songa ou Irina Tomuleanu ajoutée à l'expérience non négligeable d'Edytha Kucharska et Justine Hicquebrandt doivent permettre aux Lommoises d'éviter la sortie de route. Méfiance évidemment à ce Bergerac métamorphosé depuis son dernier succès face à Poitiers. Un retour du diable-vauvert ô combien indispensable sous la houlette de sa gardienne Gladys Séri-Kangah. Dans l'antre du leader, il faudra confirmer ce retour en forme au moins dans la manière... avant d'entamer en mars des confrontations capitales pour le maintien. Défait sur le fil à Bergerac, Poitiers reprend le chemin des parquets par la réception de St Amand les Eaux. Au vu de la situation actuelle, le PEC part une nouvelle fois avec l'étiquette de favori. Dans le sillage de Chantal Okomba, on s'attend à une rencontre tournée vers l'offensive entre deux formations très joueuses. Les Pictaviennes de Philipp Bangemann souhaitent engranger un maximum de points avant un fameux déplacement à Alfortville. Dans un contexte très compliqué, St Amand les Eaux lutte avec Rennes... au coude-à-coude dans la position du premier relégable. Le collectif de la cité Thermale a vu février se dérober sous ses pieds : 3 défaites consécutives après la blessure de Lutovac et une situation qui oblige à rester sans cesse sur le qui-vive. Malgré la mauvaise fortune, St Amand tentera l'exploit en terre Poitevine.

3ème équipe concernée encore par la D2, Alfortville paraît le plus en danger à l'occasion de ce voyage compliqué à Rennes. Face à un candidat au maintien, l'USA, emmenée par l'expérimentée Oana Horge, a l'incontestable étiquette de favori. Son dernier succès obtenu à domicile sur Colombelles confirme l'excellente santé du collectif Alfortvillais. Mais attention à cette équipe Rennaise qui effectue un retour fracassant : 2 derniers succès face à des concurrents directs qui ont remis la formation d'Olivier Mantès dans le sens de la marche. Avec Vanina Moisa-Bonnant et Laure Guillet en fers de lance, le RMH est paré pour la passe de 3 face à une formation Val-de-Marnaise autrement plus expérimentée. Dans la lutte pour le maintien, la Stella St Maur a une nouvelle chance de décrocher dans les prochaines semaines son objectif final. Si ses matchs face aux cadors de la poule sont souvent infructueux, St Maur parvient tout de même à piocher un maximum de points face à ses rivaux. Et la montée en puissance se confirme de semaine en semaine : les filles de David Morelli sont au point défensivement surtout à domicile comme en témoigne les prestations de première qualité face à Lomme et Rochechouart. Dernier succès en date à Bordes qui consolide un peu plus l'avance sur le premier relégable. C'est pourquoi la Stella a toutes les chances d'empocher un nouveau succès dans son gymnase Rabelais face à St Germain-Blavozy, avant-dernier du championnat. De son côté, St Germain a su redresser la barre face à Lomme... insuffisant hélas pour entrevoir l'exploit face à un leader autrement mieux armé. Malgré une relégation qui se rapproche, il faudra avant tout résister le plus possible en trouvant les solutions offensives, avec l'infatigable Delphine Allègre en chef de file.

Lancé dans son opération maintien, Rochechouart St Junien a manqué de peu face à Aunis l'occasion de revenir à hauteur de ses concurrents directs, Rennes et St Amand les Eaux. Une défaite sur le fil qui complique encore et toujours la tâche des filles de Julien Fradet. La faute à une défence encore trop perméable. Et ce week-end doit permettre au ROC-ASSJ de reprendre le chemin du succès dans son palais des sports face à la lanterne rouge, Bordes. Un match abordable qui peut servir de tremplin. Outre les 3 points, c'est la manière qui sera attendue dans les rangs Rochechouartais. Se rassurer dans le jeu pour repartir coûte-que-coûte de l'avant. A Bordes, le début d'année 2012 avait donné quelques signes tangibles de progression dans le jeu notamment face à Rennes : hélas, ce ne fut que feu de paille au vu du renoncement évident apparu contre St Maur il y a 3 semaines. Nul doute que les Bordaises d'Emilien Larrière ont à coeur d'effacer ce mauvais souvenir en réalisant un coup ce week-end en Haute-Vienne. Enfin, un duel séduisant de première partie de tableau à Périgny entre Aunis, 5ème, et son prédecesseur Colombelles, à un petit point devant lui. Si ces 2 équipes ont définitivement dit adieu à la montée en D2, une place sur le podium final est toujours envisageable. Pour Aunis, il s'agit de repartir de l'avant après un dernier mois de compétition mi-figue mi-raisin. En alternant le bon et le moyen, les partenaires d'Adeline Boiteux sont toujours à la recherche d'une victoire référence en 2012. Sous l'impulsion d'une Ehsan Abdelmalek revenue à son meilleur (13 buts à Rochechouart), Aunis part logiquement favori de ce classique de N1. Revenu d'Alfortville fatigué après un début d'année intense, Colombelles a pu recharger les batteries et resseré les rangs. La formation de Philippe Breysacher s'attend à un match compliqué face à une équipe très proche d'elle tant au classement que sur son niveau de jeu.

AUNIS HB LA ROCHELLE PERIGNY - CL COLOMBELLES HB

Pronostic : Aunis

Lieu :
PERIGNY
Rue du Péré 17180 PERIGNY
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
JOALLAND BENOÎT
OUARDANI ADEL

*****************************

LOMME LILLE METROPOLE HB - BERGERAC HB

Pronostic : Lomme

Lieu :
SALLE DU PARC
RUE DE LA MITTERIE 59160 LOMME
Date :
Le 03/03/2012 20h30
Arbitres :
NABET YAEL
PRIME LAHILA

*****************************

POITIERS EC-HB - HBC ST AMAND LES EAUX PDH

Pronostic : Poitiers

Lieu :
Gymnase du lycée des bois d'amour
rue de la garenne 86000 POITIERS
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
EL HILALI KHALID
GAZANI AHMED

*****************************

RENNES METROPOLE HB - UNION SPORTIVE ALFORTVILLE HB

Pronostic : nul

Lieu :
gymnase Rapatel
3 rue Rapatel 35000 RENNES
Date :
Le 04/03/2012 16h00
Arbitres :
TROUSSE ANTHONY
TUSSEAU NICOLAS

*****************************

STELLA SPORTS ST MAUR HB - ST GERMAIN BLAVOZY HB

Pronostic : St Maur

Lieu :
Gymnase Brossolette
51, avenue Pierre Brossolette 94100 ST MAUR DES FOSSES
Date :
Le 03/03/2012 20h30
Arbitres :
CLERMONT NICOLAS
CLERMONT OLIVIER

*****************************

ROCHECHOUART-ST-JUNIEN HB 87 - BORDES SPORTS

Pronostic : Rochechouart St Junien

Lieu :
P.D.S ST JUNIEN
Boulevard Cachin 87200 ST JUNIEN
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
CARRETERO BERNARD
SERRA PATRICK

*****************************

Poule 2

Pas de très grandes certitudes sur le haut de tableau de cette poule 2. Car si Bouillargues détient aujourd'hui les rênes du championnat, les positions bougent sans cesse et nul doute que ce week-end de reprise devrait donner encore lieu à pas mal de bouleversements. En prenant seul la tête pour la première fois de la saison, Bouillargues a confirmé sa montée en puissance progressive. Les filles de Gilles Baron ne sont cependant pas assurées de garder Ad Vitam aeternam ce fauteuil de leader... surtout au vu du programme de cette 15ème journée. Le leader Gardois se rend en effet chez l'ATH Achenheim-Truchtersheim, arbitre tout désigné de la poule. Certes, les Bouillarguaises surfent sur une série de 3 victoires consécutives avec une sérénité évidente tant à domicile qu'à l'extérieur. Mais cet ATH-là est capable de tous les exploits comme ce fut le cas face à l'ex-leader Cannes. Mission compliquée donc pour le SUN-AL qui testera à l'occasion la solidité de sa défense face à des joueuses en grande forme comme Laura Flippes et Ana Djuric. 5ème à 4 points de son invité de marque, Achenheim a surtout l'ambition de réussir au plus vite son maintien... car le premier relégable n'est qu'à 3 points derrière lui. C'est dire si ce nouveau test grandeur nature à domicile est capital pour les protégées de Bénédicte Ducrocq. Second à un point en embuscade derrière Bouillargues, Plan de Cuques aura un oeil sur ce résultat en Alsace et surtout les deux pieds sur son parquet des Ambrosis. La formation Bucco-Rhôdanienne s'apprête à recevoir un adversaire abordable, la réserve de Dijon, actuelle lanterne rouge du championnat. Ce sont 3 points à prendre avec la manière du côté des joueuses de Laure Berdegay : après son dernier succès opportuniste à La Garde, le HBPC a la possibilité de faire la passe de 4 et de ravir ainsi le fauteuil de leader à Bouillargues. Un match vraisemblablement voué à l'offensive où les attaquantes Provençales auront leur mot à dire, les ailières dont Cloé Vuillemot en tête. Revenu de Besançon avec une courte défaite pour le moins rageante, Dijon a certainement dit adieu à la N1 dans la cité Doubiste. A 7 points du premier non-relégable, la réserve du CDB a donc dans l'idée d'offrir une belle résistance à son hôte à défaut d'accrocher un succès qui le fuit depuis le 10 décembre dernier.

3ème à 2 points du leader, Cannes en a terminé avec ce mois de février raté : 2 dernières défaites dont une particulièrement décevante contre Metz ont plombé la montée en puissance du grandissime favori à la D2. Passé ce mauvais pas, la formation de Jean-Louis Leblond a tenté de trouver pendant la trêve des remèdes à ces maux défensifs. Reste à les appliquer dès ce week-end chez la réserve de Nîmes. Face à un adversaire capable de tout, la formation Azuréenne est dans l'obligation de s'imposer sous peine de voir ses principaux adversaires prendre le large au classement. Il ne faudra pas donner le bâton pour se faire battre face à ces jeunes Nîmoises capables d'empiler les buts en période d'euphorie à l'image de sa buteuse attitrée Cindy Champion. Le dernier succès en date à Bourg de Péage confirme le retour en forme opportun du HBCN. Au delà de cette affiche de gala, c'est surtout l'objectif du maintien pour les filles de Christophe Chagnard qui ne disposent que d'un point d'avance sur la zone rouge... trop mince actuellement pour faire des plans sur la comète. En seconde partie de tableau, les deux principaux concurrents au maintien se rencontrent ce samedi : la réserve de Metz et Vesoul sont au coude-à-coude à la 8ème place. Malheur donc au vaincu qui rentrerait une nouvelle fois dans la zone rouge en prenant au passage un petit coup au moral. C'est au moment où l'on s'y attendait le moins que la réserve Messine s'est rebiffé : après un début d'année complètement raté (4 revers de rang), le centre de formation Mosellan a été capable d'arracher 3 points à Cannes, prétendant à la D2. Une performance étonnante sous la houlette de Roseline N'Go Leyi et Grace Zaadi-Deuna qui doit permettre au collectif de Yacine Messaoudi de repartir de l'avant. Et l'opération serait belle en cas de victoire face à Vesoul ce samedi à St Symphorien. Mais son adversaire Vésulien ne l'entend surtout pas de cette oreille... lui qui a redressé la barre depuis mi-janvier. Lancées dans leur opération maintien, les Vésuliennes réussissent pour l'heure un joli come-back face à des concurrents directs. Cette nouvelle étape importante est à valider pour définitivement confirmer le retour aux affaires du CSVHS.

Tous les deux battus sur le fil lors de la dernière journée, La Garde et Bourg de Péage ont la volonté de repartir très vite de l'avant : les Gardéennes pour reprendre leur remontée vers les premiers non-relégables, les Péageoises pour rester au contact des meilleurs. Une fin de match à suspense contre Plan de Cuques finalement infructueuse, La Garde a manqué de réussite pour finalement rester à 4 points de son principal adversaire au maintien. C'est dire si ce nouveau match à la Planquette est capital pour Tatiana Vincent et ses filles. Tout autre résultat qu'un succès hypothéquerait grandement les chances de survie en N1. Pour Bourg de Péage, il s'agit surtout de se reprendre après sa bévue à domicile contre Nîmes : une opération portes ouvertes avec 38 buts encaissés. L'équipe de Mario Cuscusa est à un tournant de sa saison : 3 points dans le Var pour garder le rythme des meilleurs ou revenir bredouille et terminer sur une fin de saison en roue libre. Enfin, Le Pouzin n'a pas lui non plus d'autre choix que de s'imposer à domicile contre la réserve de Besançon : après une phase aller catastrophique, le collectif du Président Mège est dos au mur avec un retard conséquent de 4 points sur le premier non-relégable. Les dirigeants du Pouzin attendent donc une réaction d'orgueil de leurs protégées. Elle aussi en difficulté depuis de nombreuses semaines déjà, la réserve Bisontine est tout de même parvenue à arracher la victoire à domicile contre Dijon. Soulagement palpable dans les rangs de l'ESBF mais qui ne cache pas de réelles difficultés dans le jeu. Quoiqu'il en soit, ce voyage en Ardèche est une aubaine pour garder la tête hors de la zone de relégation, les filles du duo Rudy Rosemain - Patrick Décimo n'ont en effet qu'un point d'avance sur le duo Vesoul - Metz.

HB PLAN DE CUQUES - CERCLE DIJON BOURGOGNE II

Pronostic : Plan de Cuques

Lieu :
LES AMBROSIS
Avenue Pasteur 13380 PLAN DE CUQUES
Date :
Le 03/03/2012 20h30
Arbitres :
KENTZINGER GEOFFROY
KESSLER DAMIEN

*****************************

METZ HB II - CS VESOUL HAUTE SAONE

Pronostic : Metz II

Lieu :
Complexe Sportif St Symphorien
Boulevard St Symphorien 57050 LONGEVILLE LES METZ
Date :
Le 03/03/2012 18h00
Arbitres :
CERVERA JOSE
PITARCH GERALD

*****************************

ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM HB - SUN AL BOUILLARGUES

Pronostic : Achenheim

Lieu :
CENTRE SPORTIF DU KOCHERSBERG
RUE PEREZ 67370 TRUCHTERSHEIM
Date :
Le 03/03/2012 20h00
Arbitres :
FARGE LUDOVIC
MARTINEZ DAVID

*****************************

LE POUZIN HB 07 - ES BESANCON FEMININ II

Pronostic : Le Pouzin

Lieu :
Jackson Richardson
Complexe sportif "Lili Moins" 07250 LE POUZIN
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
LEMAIRE GILLES
RITT CLAUDE

*****************************

HB LA GARDE - DROME HB BOURG DE PEAGE

Pronostic : La Garde

Lieu :
Gymnase La Planquette
Rue Henri Barbusse 83130 LA GARDE
Date :
Le 03/03/2012 20h30
Arbitres :
BAILLY ALEXANDRE
MAGNIER VINCENT

*****************************

HB CERCLE NIMES II - AS CANNES HB

Pronostic : Cannes

Lieu :
PABLO NERUDA
Place Hubert Rouger 30000 NIMES
Date :
Le 03/03/2012 18h30
Arbitres :
BOIS FREDERIC
BOURGEOLAIS ALAIN

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités