mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Metz, la rançon de la gloire
Metz, la rançon de la gloire
9 Mars 2012 | Europe > Champion's League

Baisser de rideau pour Metz à Ljubljana ce soir. L’occasion de faire le point avec le président Weizman dans la chasse aux rumeurs.

Les Messines en termineront avec la Ligue des Champions ce soir (20 h) à Ljubljana. « Je suis très satisfait de notre bilan, relève le président Thierry Weizman. Nous avons marqué l’histoire en rivalisant chez nous avec Podgorica (27-29), Ljubljana (20-21) et Valcea (26-26). Si nous avions pu compter sur Pineau et Piejos (croisés) nous n’aurions pas été loin des demi-finales. »

Avec un budget de 1,450 M€, le champion de France a donc tenu la dragée haute à des clubs bien mieux nantis que lui et a attiré 25 000 spectateurs (4200 de moyenne) sur les six matches aux Arènes. Mais, revers de la médaille, cette exposition médiatique a allumé les feux des projecteurs sur certaines joueuses. Ainsi Allison Pineau a signé à Valcea contre une petite indemnité de transfert. C’est la seule certitude. Mais les rumeurs n’en finissent pas de courir. Le président messin tempère donc les inquiétudes : « J’ai proposé à Leynaud de passer sa vie à Metz avec, à la clé, une reconversion professionnelle et je réévaluerai Mendy. » Quant à Kanto, après onze ans de bons et loyaux services, elle a exprimé des envies de nouvelles sensations. « Je ne peux pas être égoïste avec nos filles qui veulent assurer leur avenir, poursuit le boss lorrain. Car je ne mettrai jamais nos finances en péril comme ce fut le cas en 2005. » Aujourd’hui, la balle est dans le camp de ces trois-là.

Pour le reste de l’effectif, la situation est plus claire. L’option d’une saison supplémentaire a été levée pour Liscevic. Broch et Luciano ont resigné pour deux ans et Ognjenovic veut terminer sa carrière en Moselle. Andryushina sera encore messine, elle aussi. « C’est sa manière de nous montrer sa gratitude pour l’avoir remise sur pied, note Thierry Weizman avec un large sourire. A Moscou, on lui proposait 10 000 € par mois. On en est très loin ici. » Pour Prudhomme, son année de contrat sera honorée alors que Limal étudie les propositions de prolongation. Le dossier Piejos, enfin, sera abordé mardi, au retour de l’internationale.

Quel visage aura Metz version 2012/2013 ? « Les décisions de Kanto et Mendy conditionneront notre recrutement et si Leynaud devait partir, on pourrait se diriger vers un appel à Houba ou Darleux (Arvor) ou un binôme Glauser-Dangueuger, la talentueuse jeune yussoise. » Une chose est sûre, Metz aura encore les moyens de ses ambitions la saison prochaine.

LJUBLJANA (20 H) METZ
Arbitres : Dobrovits et Tajok (HON). 

LJUBLJANA. – Gardiennes : 1 Grubisic (CRO), 12 Stefanisin. Joueuses de champ : 3 Gubernic, 8 Mavsar, 9 Son, 11 Seric (CRO), 14 Bodnieva (RUS), 15 Lazovic, 19 Bille Hansen (DAN), 20 Koren, 21 Jankovic, 22 Gregorc, 23 Penezic (CRO), 24 Franic (CRO), 61 Soberl, 77 Acimovic (AUT). Entraîneur : T. Tiselj.

METZ. – Gardiennes : 12 Leynaud, 1 Glauser. Joueuses de champ : 3 Mendy, 4 Kanto (cap), 9 Prudhomme, 11 Limal, 14 Broch (HOL), 15 Ringayen, 17 Andryushina (RUS), 20 Csaki (HON), 21 Ognjenovic (SER), 30 Luciano (HOL), 71 Liscevic (SER). Entraîneur : S. Gardillou.

© Lionel Willems
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités