mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Clap de fin et claques prévisibles
Clap de fin et claques prévisibles
29 Mai 2012 | France > LNH

On ne pouvait rêver mieux comme final de la saison 2011-2012 en D.1 masculine. Même si les trois premiers sont connus, Nantes peut encore mettre le chambard et rattraper Dunkerque à la 4ème place européenne. En bas de classement, qui va accompagner Nîmes en Pro D2 ? Trois clubs sont encore concernés et la soirée promet d’être très chaude à Ivry qui accueille Istres et à Chambéry où Paris jouera également sa peau. 

Du résultat des matches Ivry-Istres et Chambéry-Paris va dépendre le sort de la dernière équipe qui devrait accompagner Nîmes en pro D2. Le conditionnel est encore d’usage puisqu’un repêchage (comme la saison passée) est toujours possible, les clubs de division inférieure n’offrant pas tous, les conditions financières pour prétendre à l’élite. Avec un succès ou un nul ce mercredi soir à Delaune, les Val-de-Marnais seraient assurés du maintien et Istres, condamné à terminer à la 13ème place. Un succès des Provençaux combiné à une victoire ou un nul des Parisiens, mettrait Ivry dans une très mauvaise posture. Enfin avec un succès d’Istres, le Paris handball serait donc très mal inspiré de quitter battu le Phare chambérien. En résumé, chacune des trois équipes concernées a son destin entre les mains. 

Delaune, atout d’Ivry

Un succès à Toulouse, le partage des points face à Sélestat, Ivry reste en course pour le maintien mais Istres peut troubler la donne. « Toute la saison va se décider sur un match, lance, impassible Pascal Léandri. Notre principal atout est de recevoir et comme il vaut mieux ne compter que sur soi-même, il faut s’imposer. Comme le dernier match remonte à plus de dix jours, on s’est préparé au mieux mais maintenant on a hâte d’y être. Avec les joueurs, on parle d’une même voix. Si on veut se maintenir, il faut prendre des points. » A quelques 800 km de distance, l’équipe d’Istres se motive comme elle peut.  Le dernier succès face à Cesson a permis aux Provençaux d’entretenir l’espoir. « Nous prenons cela comme une dernière opportunité, comme une ultime chance, répond Christophe Mazel, l’entraîneur sudiste. Maintenant, ce n’est pas très confortable d’aller jouer son maintien sur une victoire impérative à l’extérieur et qui plus est face à une équipe en forme mais quiconque ne serait pas motivé n’a rien à faire sur un match pareil. » Cela promet, d’autant que la motivation n’avait pas été la qualité première des Istréens lorsqu’il y a deux mois en demi-finale de coupe de France, ils étaient venus à Delaune et s’étaient faits éliminer par une équipe francilienne en pleine euphorie. « Ça va se jouer une grande partie au mental, renchérit Christophe Mazel. Celui qui aura les nerfs les plus solides gagnera. La coupe, ce n’était pas le même contexte. A l’époque, il y avait tout à gagner, là, il y a tout à perdre. La pression et la tension seront plus fortes. » Les deux équipes se présentent quasiment au complet. A Ivry, seul Wissem Bousnina (luxation à un coude) manque à l’appel. Un dernier point positif, la rencontre sera dirigée par la meilleure paire arbitrale de la saison, le duo alsacien Thierry Dentz et Denis Reibel. 

Paris en difficulté à Chambéry

Un point, c’est exactement ce qui manque à Paris pour se maintenir en Division 1. La marge de manœuvre des joueurs de la capitale demeure étroite d’autant que pour la dernière levée devant son public, Chambéry ne fera aucun cadeau. Et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, quelques joueurs savoyards comme Bertrand Roiné, Pierre Paturel ou Xavier Barachet (voir l’article correspondant) qui disputent leur ultime match sous les couleurs maison, auront à cœur de briller, ensuite, Chambéry n’a pas oublié que c’est cette même équipe parisienne qui en février, l’a écarté des quarts de finale de la Coupe de France. Enfin, il n’est jamais opportun de clore une saison à domicile face aux partenaires présents et futurs, sur une fausse note. Les Parisiens jouent donc très gros sur cette journée mais gardent espoir d’autant qu’une défaite ne les condamnerait pas définitivement, leur sort étant dès lors lié au résultat de la rencontre Ivry-Istres. Avant de partir vers Montpellier, Kévynn Nyokas (notre photo) veut également terminer le boulot. « Je veux aider mes potes de toujours à se maintenir. Si j’ai pu apprendre et à beaucoup progresser, je le dois à tous ces joueurs qui sont passés par cette équipe. Je vais tourner une belle page de ma vie. Ce qui m’attend s’annonce passionnant et je suis impatient d’y être. Mais avant, il faut aller faire quelque chose de bien à Chambéry pour montrer que Paris n’est pas mort et que le club a sa place en D.1 l’année prochaine. » Paris qui était au plus mal fin avril, reste sur une série de trois victoires successives. 

Avant de remettre ses trophées annuels, la LNH tire le rideau sur une saison 2011-2012 qui pour la 5ème année consécutive consacrera Montpellier et Chambéry. Saint Raphaël grimpe pour la 1ère fois sur le podium et derrière, même si Dunkerque tient encore la corde, Nantes a la possibilité d’être la tortue de la fable. Les camarades de Nemo Pribak (notre photo) qui avaient, il y a peu, abandonné toute illusion de gouter à l’Europe la saison prochaine, ont repris espoir. Depuis que les Nordistes ont accumulé les contre-performances et enchaîné trois défaites en championnat, les Nantais sont revenus à deux longueurs et comme à l’aller, les deux formations s’étaient quittées sur un match nul, tout va se jouer au stade de Flandres. Jeudi dernier, à Göppingen, l’USDK a perdu en finale de la coupe de l’EHF et le doute s’est installé. Sans pression, Nantes peut faire la décision. Pour les hommes de Patrick Cazal, cette 26ème journée est véritablement la journée de tous les dangers. Nantes pense déjà au prochain exercice. Comme nous vous l'annoncions en mars dernier, le club devrait officialiser dans les prochains jours, l'arrivée de l'international espagnol Antonio Garcia Robledo dans son effectif. L'arrière gauche âgé de 28 ans évoluait cette saison à Ademar Leon (3ème de la Liga).

Nîmes-Sélestat, contraste saisissant

C’est face à Sélestat que Nîmes prendra congé de l’élite du handball français. Le sort des Gardois est scellé depuis la dernière journée et s’ils restent tous au club, les Boubaiou, Idrissi, Saurina ou autre Vergely évolueront en Pro D2 dès septembre prochain. Lors du précédent séjour dans le purgatoire, le chemin de croix de l’Usam avait duré sept ans. Il faudra donc être patient pour voir les Nîmois remonter et les changements qui pourraient intervenir dans les prochains jours seront examinés très attentivement. Notamment concernant le choix du futur entraîneur. Dans un récent entretien, le président Jean Pierre Vernier nous avait fait part de sa volonté de trouver un cadre à l’extérieur du club. Déjà, quelques candidatures ont vu le jour. De son côté, le promu Sélestat termine ce qu’on peut qualifier, une belle saison avec une 6ème place (convoitée également par Toulouse) plutôt inattendue. Les partenaires d’Olivier Jung (notre photo) ont fait fi des blessures qui ont perturbé leur saison et sans recruter de jokers médicaux, ils sont parvenus à faire mieux que se maintenir. Jean Luc Le Gall ayant rempilé deux saisons (une + une) au poste d’entraîneur, le club repartira sur une certaine stabilité. D’ailleurs tous les joueurs à l’exception du demi-centre Ostarcevic sont encore sous contrat. 

Des matches sans enjeu majeur

C’est un rituel immuable, la dernière journée consacrera son champion et à la surprise générale cette année, le champion, c’est… Montpellier ! Comme la saison passée face à St Raphaël, c’est à Bougnol que les Héraultais recevront leur trophée des mains de Philippe Bernat-Salles, le président de la LNH. En 2010, l’histoire avait été cruelle, la cérémonie ayant lieu à Créteil condamné à la descente. Le scénario aurait pu se renouveler mais en s’imposant la semaine dernière face à Chambéry, les Cristoliens ont assuré leur maintien. 

Dans le sillage d’Heykel Megannem (notre photo) qui sera le porte drapeau de la délégation tunisienne pour les Jeux de Londres cet été, Saint Raphaël se déplace à Tremblay. Les Varois ont réalisé une saison remarquable, se hissant pour la 1ère fois de leur courte histoire en D.1, à la 3ème place du classement. Tremblay ne peut pas en dire autant. Le parcours qui se termine ne restera pas dans les mémoires et avec l’important recrutement qui vient d’être effectué, le club séquanodyonisien espère repartir sur de meilleures bases. 

Le Cesson-Toulouse sent carrément les vacances. Avec toutefois pour les partenaires de Jérôme Fernandez, une 6ème place qu’il est encore possible d’atteindre mais cela passe par un succès face aux Bretons et une contreperformance de Sélestat à Nîmes. A Toulouse, la saison prochaine se prépare en toute sérénité d’autant que Joël Da Silva (notre photo du bas) sera reconduit au poste d’entraîneur. Le Tarnais doit rencontrer dans les prochains jours le président Patrick Salles pour parapher un nouveau contrat. 

Les enjeux de la 26ème journée

- Istres s'impose à Ivry: Paris en Pro D2 (si Paris est battu à Chambéry)

Ivry en Pro D2 (si Paris s'impose ou fait match nul à Chambéry)

dans tous les autres cas de figure, Istres en Pro D2


- Nantes s'impose à Dunkerque: Nantes 4ème et européen.

dans les autres cas de figure, Dunkerque conserve sa 4ème place. 


*****************************

OC CESSON HANDBALL - TOULOUSE UNION HANDBALL

Pronostic : Cesson

Lieu :
La Vallette
3 Allée de Champagné 35510 CESSON SEVIGNE
Date :
Le 30/05/2012 20h45
Arbitres :
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID

*****************************

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : Saint Raphaël

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY 93290 TREMBLAY EN FRANCE
Date :
Le 30/05/2012 20h45
Arbitres :
LAZAAR NORDINE
REVERET LAURENT

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - HBC NANTES

Pronostic : Dunkerque mais...

Lieu :
DEWERT (Stade de Flandres)
Salle Dewert Avenue de Rosendael 59140 DUNKERQUE
Date :
Le 30/05/2012 20h45
Arbitres :
MORENO JEAN-PIERRE
SERRANO MICHEL

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL

Pronostic : Ivry

Lieu :
Gymnase Auguste Delaune
16 rue Robespierre 94200 IVRY SUR SEINE
Date :
Le 30/05/2012 20h45
Arbitres :
DENTZ THIERRY
REIBEL DENIS

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - PARIS HANDBALL

Pronostic : Chambéry

Lieu :
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz 73000 CHAMBERY
Date :
Le 30/05/2012 20h45
Arbitres :
BONAVENTURA CHARLOTTE
BONAVENTURA JULIE

*****************************

USAM NIMES GARD - SELESTAT ALSACE HB

Pronostic : Nîmes

Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles 160 avenue du Languedoc 30900 NIMES
Date :
Le 30/05/2012 20h45
Arbitres :
BUY OLIVIER
PICHON STEVANN

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - US CRETEIL HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand 34090 MONTPELLIER
Date :
Le 30/05/2012 20h45
Arbitres :
ROLLAND CYRIL
ROLLAND JEROME

*****************************

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités