mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Aix et surtout Ivry s'invitent à la table de la performance
Aix et surtout Ivry s'invitent à la table de la performance
17 Septembre 2012 | France > LNH
Montpellier, Paris, Chambéry, Nantes et Dunkerque sont en tête de la D.1 masculine, rejoints ce dimanche par Ivry qui fidèle à son habitude est allé s'imposer à Créteil. Cette 1ère journée de LNH a également mis en valeur le promu aixois qui a bien failli repartir de Toulouse avec les deux points du succès. 

Dans l'ombre des cadors de la LNH, Pays d'Aix mais surtout Ivry n'ont pas raté leur entrée dans le championnat version 2012-2013. Un championnat que l'on annonce haut de gamme où gagner un match pourra être considéré comme un réel exploit. Ce qui est positif pour ces deux équipes, c'est qu'elles ont pris des points sur des adversaires directs qui ont d'ores et déjà du souci à se faire pour la suite et qui devront être plus obsédés par le maintien que par le haut du classement. Les promus provençaux sont allés arracher le nul (34-34) face à une équipe de Toulouse perturbée par les tracas financiers (Moreau et Zvizej ne sont pas encore qualifiés, le seront-ils un jour ? et Feliho est sur le départ) et handicapée par les blessures (lumbago foudroyant pour Kabengélé et cheville pour Karaboué). Les hommes de Jérémy Roussel peuvent même regretter leur fin de match. Avec plus de rotations et plus de lucidité dans le money-time, ils auraient pu s'imposer. Toulouse qui la semaine prochaine accueille Billère avant de se déplacer à Tremblay, serait bien inspiré de prendre deux points. Les Aixois devront très certainement patienter pour augmenter leur capital. Paris et Saint Raphaël sont les deux prochains matches de gala programmés à Val de l'Arc. 


La bonne affaire de la journée s'est fait désirer. Pour le derby du Val-de-Marne, l'US Ivry est resté fidèle à ce qui devient une tradition, battre son voisin cristolien et qui plus est sur ses terres. Comme la saison passée. Deux fois en championnat et en 8ème de finale de coupe de France. Ce dimanche, en clôture de cette première levée, Sebastian Simonet (notre photo de tête) et ses potes se sont imposés 20-23. Le stratège argentin a été au diapason de ses coéquipiers. Patient, solidaire et concentré. "Un 1er match de championnat et qui plus est un derby, c'est toujours tendu et engagé, fait remarquer Pascal Léandri, l'entraîneur ivryen. Mes gars ne se sont jamais affolés et sont allés chercher la victoire. J'ai suffisamment de joueurs d'expérience dans cette équipe pour qu'on n'ait peur de personne."  A Créteil, seul le pivot espagnol Rafaël Baena (8 buts), maître du jeu à l'intérieur, est resté constant mais les défenses ont pris le pas sur les attaques. Ivry a été finalement plus sérieux en fin de rencontre. "Je crois qu'on a pris l'ascendant au bon moment, à dix minutes de la fin et nous n'avons rien lâché, poursuit Pascal Léandri. On a muselé leurs arrières et nos attaquants ont été efficaces. La sortie de Fabrice Guilbert (3x2') les a aussi handicapés. C'était important qu'on fasse une bonne entrée, d'autant que la semaine prochaine, nous recevons Dunkerque qui par son recrutement, pourrait aisément participer à la Ligue des Champions. Il faudra à la fois être humbles et ambitieux."  Et à Ivry, prudence est mère de sûreté, en se rappelant que la saison passée, c'est à partir de la 3ème journée que tout s'était détérioré. 


Les lauréats de cette 1ère journée:

Meilleurs gardiens
Wesley Pardin (Toulouse)  18 arrêts - Vincent Gérard (Dunkerque)  16 arrêts
Marouenne Maggaiez  (Nantes)  15 arrêts - Dragan Pocuca (Tremblay)  14 arrêts

Meilleurs buteurs 
Dragan Gajic  (Montpellier)  12/14  -  Issam Tej  (Montpellier)  9/10
8 buts: Sébastien Bosquet (Dunkerque) Raphaël Caucheteux (St Raphaël) Edin Basic (Chambéry) Alberto Entrerrios (Nantes) Luc Abalo (PSG) Rafaël Baena (Créteil) Pierre-Yves Ragot (Billère) 
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités