mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Une vraie claque made in « Paris »
Une vraie claque made in « Paris »
30 Septembre 2012 | France > LNH

On attendait cette 3° journée de la LNH depuis la parution du calendrier, le Paris SG avec les moyens quasi illimités du Qatar face au monstre de la LNH depuis des années, le Montpellier AHB. Avec les derniers événements, la tension médiatique était encore montée d’un cran mais on se disait qu’après ses débuts tonitruants en LHN et sa très belle performance à Flensburg, le champion en titre avait encore un temps d’avance face à une équipe encore en construction.

Au final, Paris a fait exploser Montpellier en seconde période, profitant d’un renoncement collectif de Montpellier en fin de match pour « coller » un -14 qui est quasiment une première pour le MAHB à ce niveau. Reste que cela ne s’est passé qu’à la 3° journée dans un schéma pour le moins complexe et qu’il reste encore 23 matches à disputer pour les deux formations. Mais il est clair qu’avec un Mikkel Hansen à ce niveau, un Marko Kopljar qui lui emboîte le pas de très près, un José Manuel Sierra intraitable dans ses buts et un Samuel Honrubia incontrôlable sur son aile gauche, Paris avait de trop belles armes en magasin pour que Montpellier puisse faire front sur la durée du match.

Pourtant, après un début très équilibré, et avec des gardiens qui vont mettre 10 bonnes minutes à se mettre en branle, Paris allait craquer un peu dans ses têtes. Trop d’engagement en défense, une attaque qui se fait un peu bouffer par la 6-0 adverse qui prenait de plus en plus de volume et c’était Montpellier qui prenait le premier les affaires en main avec à suivre une occasion en or de se détacher vraiment et de taper fort dans cette rencontre avec une double supériorité numérique. En se ratant sur tous les plans dans cette période, le MAHB va donner à Paris l’occasion de se refaire une santé et un moral en revenant comme un boulet dans la fin de première période pour mener de deux unités à la pause.

La suite ne sera qu’un long calvaire et une succession d’exploits pour Paris. Philippe Gardent ayant clairement demandé de jouer le jeu rapide à la pause, il va être entendu sur toutes les ondes par ses joueurs. Samuel Honrubia virevoltait sur son aile, Mikkel Hansen et Marko Kopljar envoyait des missiles dans tous les coins des buts et pendant ce temps Montpellier perdait tout le fil de son jeu offensif. Entre arrêts du gardien parisien venu de Valladolid et pertes de balles, plus rien ne fonctionnait coté bleu et blanc alors que les rouges et bleus s’offraient une vraie démonstration de jeu collectif. La défense héraultaise n’y était plus et même les arrêts de Mickaël Robin ne servaient à rien tant toutes les balles revenaient dans les mains de ceux qui en voulaient le plus.

Même si les absences de Mickael Guigou, Vid Kavticnik et Cristian Malmagro auront certainement pesé, la qualité du jeu parisien a étonné et la performance de Philippe Gardent et Thierry Perreux qui ont su monter un collectif déjà impressionnant en un petit mois est à souligner. Si le Paris SG sait rester sur un tel niveau, même Montpellier au complet aura du mal à aller le chercher. Mais seul le temps qui reste pourra répondre à cette question. Sur ce match et la vérité du jour est que Paris a infligé une vrai claque à Montpellier, celui-ci va devoir faire un vrai travail sur lui-même pour se remettre en ordre de marche, entre le déplacement à Toulouse mercredi et les Espagnols de Léon qui se présentent en fin de semaine en Champion’s League il va falloir faire dans la thérapie express.

Sortie policière...
Car le coup de sifflet du match n'aura pas été une délivrance pour Montpellier, dès la sortie des vestiaires, la police parisienne était à 15 à attendre depuis le début du match et a signifié leur mise en garde à vue dans l'affaire des paris sur le match Cesson - Montpellier aux frères Karabatic ainsi qu'à bon nombre d'autres joueurs du match ainsi qu'à plusieurs personnes de leur entourage.

Développement et réactions à suivre  (ici)

PARIS HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL
38 - 24 (Mi-temps : 14-12)
Statistiques du match
Lieu :
Pierre de Coubertin
82, avenue Georges Lafont 75016 PARIS
Date :
Le 30/09/2012 15h00
Arbitres :
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID

Evolution du score : 4-3 5°, 6-5 10°, 7-8 15°, 8-10 20°, 11-11 25°, 14-12 MT - 18-15 35°, 22-17 40°, 26-19 45°, 30-21 50°, 33-21 55°, 38-24 FT.

Le plus de Handzone, le reportage photo de Stéphane LEBEGUE....

 

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités