mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Issy Paris se fait peur face à Mios
Issy Paris se fait peur face à Mios
17 Janvier 2013 | France > LFH

Les Lionnes se sont fait peur mais elles prennent les trois points de la victoire pour cette 13ème journée de championnat (match avancé dû à la qualification en Coupe d’Europe). Ce fut un match à deux visages, avec une grande supériorité des Franciliennes les 50 premières minutes et une remontée spectaculaire des joueuses de Mios dans les dernières minutes.

Très chaleureusement accueillies dans la salle comble de Maubeuge, les Lionnes rentrent rapidement dans le match (3-1, 4ème) mais l’écart est aussitôt rattrapé par l’arrière gauche espagnole Luzumova (3-3 5ème). Redoublant d’effort en défense, Issy Paris Hand reprend le dessus à 10 min de jeu (6-3). L’équipe maintiendra cet écart (9-6, 18ème), jusqu’à une nouvelle remontée des Miossaises à dix minutes de la pause (9-8, 20ème). Les Franciliennes refont le break (14-9, mi-temps), notamment grâce à une Mariama Signaté très en réussite (6 buts en première mi-temps).

A la reprise du match, les Lionnes prennent davantage le dessus sur leurs adversaires grâce une très bonne partie en défense. Les arrêts ne deviennent plus qu’une formalité pour Armelle Attingré, qui sera d’ailleurs élue meilleure joueuse du match. Cette dernière permet de lancer ses coéquipières rapidement sur montée de balle (17-10, 38ème). On pense le match plié au vu du score à la 50ème min de jeu (24-15). Mais le technicien adverse prend alors son temps mort, qui s’avère très bénéfique puisqu’il redonne un sursaut d’orgueil à son équipe. Un changement de défense, plus étagée, gène l’attaque parisienne qui bafouille et offre quelques ballons précieux à Mios de contre-attaque. Dans la foulée, un penalty et une sanction temporaire pour les Parisiennes remettent les Miossaises dans le match (25-21, 55ème). Avec trois buts dans les dernières minutes, la demi-centre hollandaise Jongenelen permet à son équipe de se rapprocher dangereusement de la team GSPO (25-24, 59ème). Arnaud Gandais prend à son tour son temps mort, et un dernier but de Mariama Signaté donne deux buts d’avance à l’IPH à 30 secondes du temps réglementaire. La victoire permet à l’équipe d’Issy Paris Hand de remonter provisoirement sur le podium. Elle doit réitérer l’opération ce dimanche 20 janvier, face à leur adversaire direct, le Havre (qui a perdu hier soir à Metz) pour asseoir sa place dans la course pour les play-offs.

OEil d’arrière gauche, Mariama Signaté :
" Ca fait plaisir de renouer avec la victoire, surtout avec un public aussi chaleureux. Quelques regrets sur la fin de deuxième mi-temps. Il va falloir travailler pour éviter ces passages à vide en fin de match. On a montré des choses intéressantes pendant 45 minutes, c’est encourageant pour la suite. Avec une période aussi intense (matchs tous les 3 jours) aucun match n’est joué d’avance, et il faut batailler jusqu’à la dernière minute. Nous avons hâte de récupérer nos blessées (Angélique Spincer et Astride N’Gouan) pour pouvoir montrer de quoi nous sommes vraiment capables…"

Statistiques :
IPH : Attingré (23 arrêts/47 tirs), Garba, Signaté (7/9), Lassource (4/5), Gardoni (3/6), Toskovic (3/6), Goudjo (3/4), Kpozé (2/2), Mordal (2/4), Briemant (1/2), Moretto (1/1), Mosabau.
Mios : Foggea (4 arrêts/19 tirs), Munoz (5 arrêts/16 tirs), Jongenelen (7/20), Gonzalez (7/15), Luzumova (6/15), Maubon (2/2), Lewille (1/2), Ciavatti (1/1), Durand (0/2), Degoue (0/1), Vigner.

Communiqué de presse de l'IPH

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités