mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Affaire des paris suspects: Tous punis !
Affaire des paris suspects: Tous punis !
5 Février 2013 | France > LNH
Pas de demi-mesure dans l'affaire des paris suspects. La commission de discipline de la LNH a épinglé tous les joueurs mis en examen. Ainsi, Mladen Bojinovic, Dragan Gajic, Samuel Honrubia, Nikola Karabatic, Luka Karabatic, Primoz Prost et Issam Tej écopent de six matches de suspension. Ils ont cinq jours pour faire appel.

Le 12 mai 2012, la Française des Jeux a interrompu la prise de paris sportifs portant sur la rencontre de la 24ème Journée du Championnat de France de Division 1 de Handball 2011/2012 devant opposer, le jour même, le CESSON RENNES METROPOLE HANDBALL au MONTPELLIER AGGLOMERATION HANDBALL, après avoir constaté que des sommes inhabituelles avaient été misées sur le fait que l’équipe de CESSON RENNES METROPOLE HANDBALL mènerait au score à la mi-temps.

Il est apparu que plusieurs joueurs professionnels, titulaires d’une licence délivrée par la Fédération Française de Handball (FFHB), auraient pu participer, directement ou par personne interposée, à ces prises de paris.

Le président de la Ligue Nationale de Handball, M. Philippe BERNAT-SALLES et le président de la Fédération Française de Handball, M. Joël DELPLANQUE ont en conséquence engagé des poursuites disciplinaires à l’encontre de plusieurs joueurs. Une instruction a été menée, les joueurs et leurs conseils ont été entendus par la commission de discipline dans le respect le plus strict des règlements en vigueur et des droits de la défense.

Après en avoir délibéré, la commission de discipline, estimant que des éléments objectifs, précis et concordants emportaient son intime conviction a décidé de reconnaître Messieurs Mladen BOJINOVIC, Dragan GAJIC, Samuel HONRUBIA, Nikola KARABATIC, Luka KARABATIC, Primoz PROST et Issam TEJ coupables d’avoir participé directement ou par personne interposée à des prises de paris sur le résultat du match.

Compte tenu de la gravité des faits reprochés, constituant un comportement non conforme aux principes et aux règles déontologiques applicables à la pratique du handball et portant ainsi une atteinte manifeste aux valeurs défendues par la Ligue Nationale de Handball, la Commission a décidé d’infliger à chacun des joueurs concernés la sanction de 6 dates de suspension fermes.

La décision de la commission de discipline de la LNH peut être frappée d’appel, par le joueur ou son club, dans les 5 jours de sa notification. L’appel aurait alors un effet suspensif.

communiqué de la LNH / décision de la commission de discipline


Handzone
Partager
Justice faite ?
Christian FALGUIERE | Mercredi 6 Février 2013 (09h15)
Cela ne changera rien pour la fin de la saison, l'appel est à effet suspensif ! Attendons la saison prochaine pour voir les transferts
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités