mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Aix et Pierre Marche profitent de Nikola Karabatic
Aix et Pierre Marche profitent de Nikola Karabatic
12 Février 2013 | France > LNH
C’est un peu cela "l’effet Nikola Karabatic". Qu’il revête le maillot de Montpellier, de Pays d’Aix ou de l’équipe de France, sa présence sur un terrain ne passe jamais inaperçue et suscite pas mal de commentaires. De la part des journalistes, du public et de ses propres coéquipiers, anciens ou nouveaux comme le jeune pivot aixois Pierre Marche.

Fin janvier, Nikola Karabatic a mis fin à son pacs avec Montpellier et rejoint une équipe qui se débat dans les profondeurs du classement et qui avait perdu tous ses repères. Jusque-là, Aix n’avait engrangé que 6 points (2 victoires – 2 nuls). Depuis que ses dirigeants ont réalisé le coup de l’année, l’équipe aixoise s’est qualifiée pour les 8èmes de finale de la Coupe de France et vendredi, a donné une leçon à Billère. Face à deux formations aux moyens très limitées, on ne peut pas parler d’exploit et le test de ce mercredi face à Montpellier sera significatif.   

Acteur privilégié de ce remue-ménage à la sauce provençale, le pivot Pierre Marche (notre photo) qui à 21 ans est le benjamin de l’équipe aixoise.

L’arrivée de Nikola Karabatic, ça change le quotidien, non ? 
Ah, on peut dire ça, oui. Les supporteurs sont plus nombreux aux entraînements, les photographes aussi. Il y a même des gens qu’on n’avait jamais vus qui s’intéressent tout d’un coup au handball. La ville a pris en compte son arrivée. Ça booste toute l’équipe et c’est une chance de l’avoir dans notre course pour le maintien.  

Et de ton côté ? 
Ça fait très bizarre au début mais on se rend compte au fil des minutes que c’est un joueur comme les autres. J’ai essayé de ne pas me laisser impressionner et surtout profiter de sa présence. Contre Billère, on défendait ensemble, lui en 3, moi en 2, on a pas mal communiqué. Etre à l’écoute de tout ce qu’il dit est très important car c’est une chance de partager son expérience. 

La présence de Nikola peut vous faire changer de statut
On ne sera soulagé que lorsqu’on quittera la place de relégable. Mais c’est sûr que l’arrivée de Nikola, c’est à la fois, un atout sportif mais cela rejaillit sur toute l’équipe qui se sent plus investie. Tout le monde va essayer d’élever son niveau de jeu pour l’accompagner. Jusque-là par exemple, on avait du mal à gérer les fins de match. Son expérience va nous permettre de passer un pallier. Même si on sait que ce n’est que jusqu’à la fin de la saison. Il faut donc à profiter !


Son arrivée a suscité quelques jalousies...
Oui, et alors ? C’est normal que cela fasse parler. Nikola a choisi Aix et tant mieux pour nous ! Et d’ailleurs, peu importe ce qui se dit.  

A ton niveau, la concurrence au poste de pivot est forte à Aix…(*)
En début de saison, j’ai eu pas mal de temps de jeu et Luka (Karabatic) est arrivé à la mi-novembre. Ça va se réduire un peu mais sincèrement, j’espère que je vais toujours faire partie des plans de l’entraîneur et jouer 20 à 30 minutes par match. En fonction des systèmes mis en place, je peux faire attaque-défense. 

Le petit reproche qu'on peut te faire, c'est de ne pas être assez vicieux...
Oui, ça c’est la grande phrase de Jérémy Roussel, mon entraîneur. Je suis conscient de cela mais je ne me mets pas la pression. Ça viendra avec l’âge et l’expérience, je pense. 

Donc le doute a quitté le camp aixois…
Je répète qu’il faut sortir de la zone dangereuse. Après, on verra. Depuis l’arrivée de Nikola, il y a plus d’envie de tout le groupe. On va aborder le match contre Montpellier différemment. Avant, sans sa présence, on se serait dit, on va tout faire pour limiter les dégâts mais ce n’est pas une priorité. Tandis que là, on se dit qu’il y a peut-être un coup à tenter. Quoi qu’il en soit, il y a plus d’équipes qui sont désormais à notre portée. C’est agréable de jouer de cette façon sans être forcément battu d’avance. 


(*) Pierre Marche partage son temps de jeu avec Luka Karabatic, Nicolas Ivakno et Jérémie Courtois 
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités