mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La LNH restera à 14 clubs l'été prochain
La LNH restera à 14 clubs l'été prochain
5 Mars 2013 | France > LNH

La discussion sur une refonte du championnat de LNH est engagée mais rien ne sera chamboulé avant la saison 2014-2015. Début juin, et après passage devant la commission de contrôle de gestion, deux clubs de D1 descendront à l’étage inférieur, deux de Pro D2 accèderont parmi l’élite.

Quatorze ou seize clubs en D1, la saison prochaine ?  Surgie des abysses l’an passé, parce qu’il fallait peut-être garantir au Paris Handball son maintien parmi l’élite, la question refait surface cette année. Une étude a même été commandée à un cabinet de conseil en entreprises qui après avoir sondé une quarantaine d’acteurs du handball hexagonal (présidents de clubs, entraîneurs, joueurs, managers, sélectionneur national, diffuseurs télévisuels,…) a rendu sa copie ce mardi. Le document a été décortiqué par le comité directeur de la Ligue Nationale de Handball et une décision concernant un changement de formule du championnat sera prise en Assemblée Générale, le 2 avril prochain.

Deux mois avant la fin de la compétition en cours, il eut été hasardeux de vouloir modifier les règles dès l’exercice à venir. C’est la raison pour laquelle si un changement de formule est proposé et surtout entériné, il ne le sera qu'à partir de la saison 2014-2015. Pour ce qui est du présent championnat de D1, il y aura bien deux descentes et deux montées. La CNACG aura passé entre temps le dossier de chaque club au peigne fin.

Philippe Bernat-Salles, le président de la LNH (notre photo) a bien voulu nous apporter quelques éclaircissements  sur le sujet.

La LNH amorce-t-elle enfin son nettoyage de printemps ?
Le handball professionnel français arrive dans une phase très importante avec dans deux ans, la renégociation des droits télé et certainement des choses à modifier dans la formule même du championnat. On s’est aperçu que cela faisait très longtemps que rien n’avait changé à ce niveau et qu’il était peut-être temps d’y penser sérieusement.  Une expertise a été faite pendant trois mois. On a désormais un document entre les mains. A nous, d’en tirer le meilleur profit.

Un changement est-il envisageable dès l’été prochain ?
Ce serait prématuré. Le temps passe très vite. Il y a encore un véritable travail à fournir avant de parvenir à l’élaboration d’un projet fiable sur plusieurs années. Un groupe de travail va être mis en place mais ce qui se dégage, c’est que si il devait y avoir une réforme du championnat avec mise en place de play-offs par exemple, il est clair que cela serait programmé plutôt sur la saison 2014-2015 et pas avant.

On a souvent parlé d’un serpent de mer…
Notre volonté est d’aller de l’avant, de franchir les étages deux par deux et de nous baser sur la bonne santé de notre championnat. Notre désir également est d’aider les clubs de Pro D2 à se consolider et pourquoi pas, à terme, à intégrer la LNH. Cela ne va pas se faire demain car c’est une nouvelle démarche, tout le monde va se mettre au travail. Ce qui me réjouit c’est que de nombreux voyants sont au vert. Le plus important c’est de prendre son temps. Notre produit se valorise mois après mois, les internationaux, à part deux ou trois exceptions auront tous réintégré notre championnat l’été prochain, c’est significatif.

Cette saison a été polluée par l’affaire des paris. Un statu quo avec les 14 clubs présents auxquels on aurait pu rajouter les 2 promus et donc un passage à 16, n’aurait-il pas été mieux perçu ?
C’est vrai que cette année a été assez particulière en raison des évènements survenus. Je ferai remarquer que les règlements ont été respectés, rien n’a été fait dans le dos de personne. Aujourd’hui, bloquer une ligue à 14 n’est pas une bonne solution. Il y a des clubs qui ont travaillé, qui ont joué à fond, donc on n’a pas à changer. On continue comme cela. Certains vont peut-être se sentir lésé mais on n’y peut rien. Cette année, il y aura deux clubs qui descendront et deux qui monteront.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités