mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Barrage LDC: Montpellier ne se facilite pas la tâche
Barrage LDC: Montpellier ne se facilite pas la tâche
29 Août 2013 | Europe > Champion's League

Rien n'est perdu mais avec un avantage de deux buts (29-27) acquis lors du match aller, ce jeudi soir à Bougnol, Montpellier devra livrer un rude combat dimanche, pour se qualifier pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Face aux Polonais de Plock, les Héraultais se sont péniblement imposés après avoir totalement raté leur 1ère période.

Le crédit (+2) est infime mais ils devront s’en contenter. Sans une entame calamiteuse (2-5 après 7’), les joueurs de Montpellier auraient pu se déplacer dimanche à Plock dans de meilleures conditions. Mais voilà, ils sont tombés de haut ou plutôt sur une équipe très solide en défense et qui a pu récupérer un maximum de ballons de contre-attaque. « On n’était pas assez décomplexés en 1ère mi-temps, expliquera William Accambray (meilleur buteur héraultais avec huit réalisations) à la fin de la rencontre. Au cours de cette 1ère période, le MAHB a montré tous les signes d’une formation encore en rodage et dont les automatismes ne sont pas encore bien réglés. Les Polonais plus solidaires et plus habitués à ce type de match, ont aussi connu plus de réussite devant le but d’un Thierry Omeyer plutôt mal à l’aise (9-15 à la 27ème). Les Montpelliérains ont subi le jeu jusqu’à la pause (11-15).



Le sursaut est intervenu à la reprise grâce à l’entrée d’Arnaud Siffert dans les buts qui a su redonner confiance à sa défense et un récital du duo Accambray-Simonet. Le stratège argentin a livré une 2ème mi-temps de toute beauté. C’est lui qui va permettre au MAHB de revenir à hauteur et même de dépasser Plock (19-18 à la 44ème). Poussés par les 3000 supporters de Bougnol, les Héraultais vont garder quelques minutes le contrôle de la rencontre, augmentant même leur avance (22-19) avant de retomber dans quelques travers (24/24 à 6 minutes du gong). Le match retour était déjà dans toutes les têtes, l’essentiel étant de prendre un avantage substantiel dans le money-time. Montpellier va y parvenir, loupant toutefois le +3 à vingt secondes près (29-27 score final).  « C’est déjà bien d’avoir pu revenir, rajoutera William Accambray. En 2ème mi-temps, on s’est plus lâchés et le jeu a été plus facile. Pour le retour, ça va être compliqué. » Mais il va falloir y croire. L’ambiance de la "Orlen Arena" sera bouillante. Plus que jamais, alors que la plupart de ses rivaux nationaux sont toujours en phase de préparation, le MAHB va disputer dimanche, le match le plus important de sa saison.


A Montpellier (Palais des Sports René Bougnol)
le 29 août 2013 à 19h00, match aller - Tour de qualification Ligue des Champions

Montpellier AHB - Orlen Wisla Plock (Pol)   29 - 27  (11 - 15)
Arbitres: Ivan Cacador & Eurico Nicolau (Portugal)
3400 spectateurs

Montpellier: gardiens - Omeyer (5 arrêts) Siffert (12 arrêts) - Simonet (7/9), Tej (4/5), Accambray (8/12), Dolenec (3/3), Guigou (2/2), Borges (1/3), Kavticnik (3/5), Gaber (1/1), Grébille (0/3),Gajic (0/3), Hmam, Bonnefond, Gutfreund.

Plock: gardiens - Sego (6 arrêts) Wichary (1 arrêt) - Nenadic (5/11), Ghionea (9/10), Jurkiewicz (1/4), Toromanovic (4/4), Lijewski (3/7), Milas (1/1), Nikcevic (4/6) Kavas (0/1), Piechowski (0/1), Syprzak (0/1), Eklemovic

Evolution du score: 2/2 (4ème) 2/5 (7è) 4/8 (12è) 4/9 (16è) 5/10 (19è) 8/10 (22è) 10/14 (28è) 11/15 (MT) 14/15 (33è) 14/17 (35è) 18/18 (42è) 20/18 (45è) 22/19 (48è) 22/22 (51è) 24/23 (53è) 28/25 (58è) 29/27 (FIN) 

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités