mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Retour sur la quatrième journée avant la reprise
LDC : Retour sur la quatrième journée avant la reprise
4 Novembre 2013 | Europe > Champion's League

La trêve internationale nous aura fait presque oublier la ligue des Champions mais la cinquième journée arrive ce week-end, alors retour que la dernière journée. Avec en point d’orgue, les victoires probantes de Veszprém, Kielce, Hambourg, ou encore Rhein Neckar Löwen. Les costauds assurent, à part Kiel, qui souffre, mais Aalborg, La Rioja, ou Porto se rebiffent, alors que les français sont encore à la peine.


Groupe A

ZAPOROJIE (Ukraine) - CELJE (Slovénie) : 29-32 (14-11)

Les ukrainiens perdent du terrain et des points encore ce WE et à domicile, de surcroit. Ils ont pourtant bien débuté ce match, avec de beaux contres, mais la seconde période fut fatale malgré les huit buts de Oleg Kozintsev et encore de Sergey Onufryienko, toujours présent. Mais les Gasper Marguc, Sébastian Skube, et Luka Zvijej ont sonné la révolte pour égaliser et passer devant les ukrainiens. Plombés encore par la leçon prise par Veszprém et jouant mal, Zaporojie a laissé passer sa chance. Avec notamment à 25- 26, trois balles décisives ratées. Celje ne sort pas indemne de ce déplacement en perdant Ziga Mlakar sur blessure. Pour Gasper Marguc, « Nous nous battons tous les deux pour la troisième ou quatrième place et ces quatre points sur notre compte nous donnent de bons atouts »

ZAGREB (Croatie)- VESZPRÉM (Hongrie) 22 - 33 (8- 15)
Les coéquipiers de Laslo Nagy et Momir Illic n'ont pas laissé Zagreb respirer. Les jeunes Stépan Mandalinic ou Luka Stepancic malgré onze buts à eux deux n’ont pas résisté à l’armada Hongroise qui compte dix marqueurs dans ses statistiques. Aux citrons, la cause était entendue avec sept buts de retard pour les locaux. Le soutien des 11000 spectateurs ne sera pas suffisant, et les ailiers internationaux croates, Lovro Sprem et Zlatko Horvat ne seront pas en réussite buttant sur leur compère Mirko Alilovic. Veszprém a déjà huit points au compteur et trois de plus que Rhein Neckar Löwen ! La suite s’annonce tranquille.

RHEIN NECKAR (Allemagne)- St PETERSBOURG (Russie) 31-17 (14-8)
Rhein Neckar s’offre une victoire facile, la première à la maison, et se rapproche de la tête contre une équipe russe qui prend encore une leçon, malgré le retour du coach maison, Dmitri Torgovanov. Appuyés sur leurs points forts : Une défense solide et un bon Niklas Landin, les allemands n’encaissent que huit buts avant la pause. Les lions avaient fait l’essentiel et à 20- 10, G. Gudmondsson a fait tourner son effectif pour préserver ses joueurs majeurs pour de plus grosses luttes. Le second gardien Goran Stojanovic, a maintenu le niveau et plus encore dans les cages ! Et les balles de contres ont tué St Petersburg, sans arme, contre cette vitesse de jeu, avec un Uwe Gensheimer au top ! Au grand plaisir des supporters qui n’avaient pas envie de le voir s’envoler vers d’autres cieux et ont du accueillir la prolongation de contrat avec un plaisir bien légitime !

Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Rhein Neckar LöwenSaint Petersburg311716/10>>
ZaporoshyeCelje293217/10>>
ZagrebVeszprém223320/10>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Rhein Neckar LöwenZagreb 13/11 
CeljeVeszprém 13/11 
ZaporoshyeSaint Petersburg 17/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Veszprém84400135934 
2Rhein Neckar Lö.542111191032 
3Zagreb44220111109-13
4Celje442201071031-3
5Zaporoshye34121118137-2 
6Saint Petersbur.0404078123-4 


Groupe B

PORTO (Portugal) - DUNKERQUE (France) 22-21 (13-11)

(Cf. article HZ)
Encore une défaite pour les dunkerquois qui décidemment n’arrivent pas à prendre complètement la mesure de cette compétition, dans laquelle, ils arrivent comme des novices. A part des gardiens qui se hissent souvent au niveau exigé, mais une attaque en souffrance et pourtant que Porto était jouable. Vivement les matches retour pour stopper la spirale. Gageons que Patrick Cazal saura aider son groupe à faire fructifier les expériences.

KOLDING COPENHAGUE (Danemark) - WISLA PLOCK (Pologne) 23-22 (13-11)
Lasse Anderson, et Bo Spellerberg (6) bien aidés par Alberto Rocas, l’ailier espagnol, ont du s’employer pour se débarrasser des tenaces polonais. La seconde période sera même gagnée d’un but par Plock mais les danois sauront préserver leur petit avantage. Marian Ghionea (7), ailier droit et Mariusz Jurkiewicz(5) l’arrière gauche ont fait souffrir Kasper Hvidt and co. Mais l’expérience aura fait pencher la balance vers Kolding, qui colle aux basques de Kiel, et passe même devant au goal average. Il y a bien la, une seconde place à prendre.

KIELCE (Pologne) - KIEL (Allemagne): 34-29 (17-11)
Kielce continue sur la lancée de la saison dernière et reste invaincue dans ce groupe B. La, ce sont les allemands de Kiel qui passent à la trappe polonaise ! Et avec la manière et une belle avance à la pause : six buts, qui ne seront jamais rattrapés. Filip Jicha, souvent sauveur de Kiel cette saison, s’est battu (7) mais Michal Jurecki avec huit unités fut le meilleur buteur et un des artisans de cette victoire. Chaque erreur allemande était punie par les hommes de B. Wenta. Les Ivan Cupic (7) et Julen Aguinagalde étaient trop forts. Soutenus par 4000 spectateurs fous de joie, Kielce a définitivement fermée la marque à 28- 21 en seconde période. Dans les deux compartiments du jeu, attaque et défense, ils ont dominé Kiel, qui de son coté, n’est plus intouchable.

Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
PortoDunkerque222120/10>>
KielceKiel342919/10>>
Kolding - CopenhaguePlock232220/10>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
KielceKolding - Copenhague 13/11 
KielDunkerque 13/11 
PlockPorto 13/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Kielce844001321034 
2Kiel64310123120-13
3Kolding - Copen.6431094892-3
4Plock24130111112-2 
-Porto24130921121 
6Dunkerque0404087103-4 


Groupe C

WACKER THOUNE(Suisse) - HC VARDAR SKOPJE (Macédoine) 24-37 (11-19)

Skopje a gagné un match important et sans coup férir, renforçant sa place dans les quatre premiers de la poule. Avec quatre buteurs à cinq buts ou plus, les macédoniens remportent leur premier match, après deux nuls, et laissent les suisses au fond du trou. Très solide en défense, bien aidé par les arrêts de Peter Angelov avec une première période décisive (plus 8 !), les buts d’Alex Dushebaev, Brumen, Timur Dibirov ou encore Igor Karacic, ont fait mal aux suisses, qui se sont défendus par Borna Franic(6) ou Reto Friedli (4). Mais la première victoire de Thun, ne sera pas pour cette fois !

PARIS SG HB(France)- FC BARCELONE(Espagne) 29- 33 (17-17)
(Cf. article HZ)
Une mi temps, les hommes de Philippe Gardent ont pu rêver mais décidément que cette équipe de Barcelone a belle allure, encore renforcée par l’arrivée d’un Nicolas Karabatic, serein et efficace. Au relais des hommes forts, comme Siareh Rutenka(8) ou Kiril Lazarov ! Quelle puissance, avec une défense autour de Cédric Sorhaindo, solide. Les gauchers se sont bien battus, Luc Abalo et Farudin Melic (6) mais les gardiens et l’expérience espagnole ont fait la différence. Même si Patrice Annonay continue ses belles prestations. La suite devra vite permettre au PSG de marquer des points pour ne pas se laisser distancer et rentrer dans les quatre. Mais le talent est la, et on voit des progrès collectifs.

METALURG SKOPJE (Macédoine) - MINSK (Biélorussie : 33 -29 (20-18)
Le Metalurg emporte un match important et prend deux points d’avance sur Minsk, et le Vardar, en stabilisant la seconde place. Devant à la pause et à la fin de la rencontre, mené par Naunce Mojsovski et Pavel Atam ou Renato Vugrinec, en forme (dix neufs buts à eux trois), les macédoniens ont vu D. Rutenka, Ivan Nincevic et Damir Doborac répondre mais en vain. Le fait du match sera pour Skopje, le refus de Darko Stanic, le gardien serbe, emblématique du club de rentrer après un passage sur le banc, pour prestation moyenne. Depuis, on sait que le club a pris la décision de suspendre le gardien serbe jusqu'à nouvel ordre ! Cette victoire pourrait avoir de drôles de conséquences. Stanic aurait voulu mettre l’accent sur des problèmes récurrents au club !

Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Metalurg SkopjeMinsk332920/10>>
ParisBarcelona293320/10>>
ThunVardar Skopje243719/10>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ThunParis 13/11 
MinskBarcelona 14/11 
Metalurg SkopjeVardar Skopje 16/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Barcelona743011421013 
2Metalurg Skopje643101011121 
3Minsk44220112111-12
4Vardar Skopje441121141031-2
5Paris34121113115-1 
6Thun0404092132-4 


Groupe D

GORENJE VELENJE (Slovénie)- AALBORG (Danemark) : 25-30 (11-15)

Premiers points pour Aalborg dans cette phase de poule ! Et à l’extérieur ! Morten Slundt (8) et Larsen, Tvedten, sept chacun, sont les artisans de cette victoire avec 22 buts sur 30 ! En face Stas Skube (8) et Klemen Cehte (6) ont fait face mais la volonté danoise était la plus forte. Les danois se retrouvent troisièmes derrière les "deux gros", Hambourg et Flensburg avec deux points d’avance sur La Rioja et ça c’est une belle performance.

HSV HAMBURG (Allemagne) - HALMSTAD (Suède) : 39- 30 (18-14)
Hambourg garde le cap, en gagnant facilement contre des suédois en quête de points. Avec huit points en quatre rencontres, la qualification est presque en poche. Mais Halmstad ne s’est pas laissé faire en combattant pendant 36 mn avec un écart réduit à trois buts ! 21- 18, grâce à la grosse partie de Robert Martin Bladh dans les buts ! Mais Marcus Cleverly a fait lever le public et a hausser encore le niveau avec dis huit arrêts en 42 pour Hambourg ! Les deux ailiers Kentin Mahé et Stefan Schröder se sont livrés un duel d’excellence pour finir tous les deux à huit buts ! En face Magnus Persson finit meilleur buteur avec six buts. Mais les champions en titre ont tué le match, avec un six à un dont ne se remettront pas les suédois et Blazenko Lackovic, de retour de blessure va clore la marque, dans une fin de match à sens unique. Martin Schwalb parlera d’une belle opposition avec de beaux contres attaques et d’un match plaisant pour le public, tant les équipes ont joué sur un rythme élevé. Le coach adverse Ulf Sivertsson se déclara fier de son équipe devant un tel adversaire.

LA RIOJA LOGRONO (Espagne) - FLENSBURG (Allemagne) : 32-32 (13-19)
Suspense en Espagne avec une course poursuite entre Flensburg et la Rioja, pour un nul arraché par les espagnols, qui du coup passent à quatrième place. Les allemands pensaient avoir fait l’essentiel à la pause (avec six buts d’avance) avec Anders Eggert à la marque ou Steffen Weinhold. Mais les espagnols se rebellent et font perdre leur rythme à Flensburg ! En douze minutes, appuyés sur une énorme défense, ils reviendront à trois buts, pour égaliser ensuite à 28-28, pour mener ensuite d’un but ! Mais la Rioja, malgré les dix buts de Rafael Da Costa Capote, le cubain, vont buter sur Mathias Andersson, dans les cages, et Steffen Weinhold, pour le gain du match, brillant, sur le match, égalisera sur la dernière attaque 

Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
HamburgHalmstad393016/10>>
LogroñoFlensburg323216/10>>
VelenjeAalborg253016/10>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
HamburgFlensburg 13/11 
LogroñoVelenje 16/11 
HalmstadAalborg 17/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Hamburg844001411124 
2Flensburg743011351170 
3Aalborg442201111081 
4Logroño240221151280 
-Velenje24130123139-3 
6Halmstad14031125146-1 
© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités