mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D1 masc. : Dunkerque sur sa lancée ?  Toulouse sans Fernandez
D1 masc. : Dunkerque sur sa lancée ? Toulouse sans Fernandez
12 Novembre 2013 | France > LNH

Face à Montpellier, Dunkerque peut consolider sa 2ème place au classement derrière le PSG qui accueille Sélestat. En déplacement à Aix, Toulouse devra se passer de l'omniprésence de Jérôme Fernandez parti au Qatar, disputer le championnat d'Asie des clubs. Ivry espère laisser à Tremblay ou à Dijon, le bonnet de dernier de la classe.

Pour Dunkerque, l’expression "montée en puissance" prend tout son sens en cette mi-novembre. Après avoir arraché une qualification pour le Final Four de la Coupe de la Ligue en déplacement à Nantes (25-30), trois matches de haut niveau attendent les Nordistes en moins d’une semaine. Cela débute ce jeudi en championnat par la réception de Montpellier, cela se poursuit en Ligue des Champions, dimanche et mercredi par une double confrontation face à Kiel. De quoi provoquer une certaine excitation chez les joueurs de Patrick Cazal d’autant que tout est jouable sur les deux tableaux. L’USDK s’est confortablement installé en D1, dans le sillage du PSG (1 pt d’écart) et juste devant… Montpellier (2 pts). Pour l’Europe, la tâche est plus compliquée avec quatre défaites en quatre rencontres, même si l’espoir d’accrocher les 8èmes subsiste encore.

Après une saison galère due à un souci au tendon rotulien, Bastien Lamon (notre photo de tête) revient petit à petit à son meilleur niveau. Pour le fidèle meneur de jeu dunkerquois (14ème saison à l’USDK), le match face à Montpellier est important pour les deux formations.

Cette qualification en coupe de la Ligue est une excellente opération…
Ce qui est intéressant, c’est que même en changeant de compet’, on reste dans la même dynamique que le championnat. Même si les matches s’enchaînent, on garde un bon rythme.

La fréquence des matches avec la Ligue des Champions n’a pas été préjudiciable au championnat…
On savait surtout qu’il ne fallait pas se tromper d’objectif.  C’est en brillant en championnat qu’on augmente nos chances de se qualifier en Ligue des Champions. Pour l’instant, cette épreuve ne nous réussit pas et il y a une certaine frustration vue nos dernières prestations. On a donc soigné nos matches de championnat. Exceptée la défaite à domicile contre St Raph’, on est vraiment dans le bon timing.

Au menu de la semaine, Montpellier et deux fois Kiel !
On ne va pas se plaindre. Le match face à Montpellier est très important car si on gagne, on pourra nettement les distancer. Kiel, ce n’est pas négligeable mais il faut surtout que la notion de fête soit présente. On veut prendre des points en Ligue des Champions, si on peut le faire contre Kiel, on ne se gênera pas. Il faut aussi montrer un beau visage face à ce genre d’équipe. 

On l’a compris, la priorité…
… C’est Montpellier ! On s’attend à une grosse bataille. La pression sera la même de chaque côté. On va avoir le bénéfice d’évoluer à domicile donc il ne faut pas se louper. Mais comme ils ont des points à rattraper, l’enjeu est aussi important pour eux.

La qualif en Ligue des Champions est l’objectif commun…
C’est la marque de prestige. Quand tu y prends goût, tu ne veux pas que cela s’arrête et cela fait pas mal grandir dans les têtes. Pour nous, c’est un apprentissage. On a la chance de rencontrer de grosses équipes et on peut s’étalonner face à elles.  

Par le passé, tu n’as pas été épargné par les pépins physiques, où en es-tu ?
Très sincèrement, je me sens très bien ! Mon problème au genou a été long à identifier et m’a beaucoup handicapé. Il y a eu de l’attente et de l’impatience, je me suis fait à l’idée de passer par la case opération et je ne regrette rien. J’arrive en ce début de saison totalement opérationnel.

Avec l’âge (32 ans), prends-tu plus de précautions ?
C’est sûr que je fais beaucoup plus attention, je suis plus à l’écoute de mon corps. Pour revenir au top, j’ai du consentir à pas mal de sacrifices et de rééducation. Je sais comment doser mes efforts tout en donnant le maximum sur des périodes de jeu peut-être un peu moins longues qu’avant.

Montpellier doit faire le déplacement dans le Nord sans Thierry Omeyer bien-sûr et une incertitude persiste pour Vid Kavticnik et William Accambray.

PSG sans crainte, Nantes dans le doute

Début de semaine assez tranquille pour le PSG qui pour la 1ère fois de l’ère qatari s’est qualifié pour les finalités de la Coupe de la Ligue en allant s’imposer à Sélestat (25-37). C’est d’ailleurs cette même équipe alsacienne, que les Parisiens retrouveront en championnat ce mercredi à Coubertin.  Pour ces retrouvailles, Philippe Gardent pourra compter sur Daniel Narcisse et Marko Kopljar qui dimanche, avaient été laissés au repos.  Le PSG s’est montré rigoureux et efficace et avant de renouer avec la Ligue des Champions pour un déplacement à Berne face à Wacker Thun qui ne devrait pas poser trop de soucis, il était important de marquer son empreinte. Sélestat a subi, notamment en seconde période et s’attend à essuyer un nouveau grain pour cette seconde confrontation.  

Nantes le dos au mur…. Les partenaires de Gunnar Jonsson (notre photo) débutent très mal le mois de novembre par une élimination en coupe de la Ligue et une défaite à Chambéry. La défense nantaise donne des signes inquiétants de faiblesse et certains joueurs ne sont pas au rendez-vous. Accueillir St Raphaël reste un véritable test. Après trois revers consécutifs, les Varois ont décroché face à Chambéry leur billet pour les finalités de la coupe de la Ligue et entendent poursuivre sur cette dynamique. La saison passée, les hommes de Christian Gaudin étaient allés chercher le point du nul en Loire-Atlantique. Cela suffirait à leur bonheur pour passer l’adversaire du soir et remonter au classement. 

 

Et pendant ce temps... Jérôme Fernandez est au Qatar

Toulouse n’a jamais connu pareil début de saison et reste sur une série de quatre victoires consécutives en championnat et occupe seul, la 4ème place à un point de Montpellier. Les Hauts-Garonnais se déplacent à Aix sans Danjel Andjelkovic, blessé à la main gauche et indisponible 3 à 4 mois, et sans… Jérôme Fernandez qui dispute depuis ce week-end avec l’équipe libanaise d’Al Sadd, le championnat des clubs d’Asie à Doha au Qatar. « Nous étions sollicités depuis déjà longtemps, explique Philippe Dallard, le président toulousain, et je repoussais l’échéance. Cet échange n’est pas que sportif, il entre dans le projet du club de se développer à l’international.  Nous avons commencé à œuvrer dans ce sens avec le Barça. »  On peut quand même s’étonner que le Fénix laisse partir son élément-référence, 2ème meilleur buteur de la LNH, à un moment si crucial de la saison. D’autant que le capitaine de l’équipe de France doit rester au Qatar, en principe, jusqu’à la fin de la compétition, le 21 novembre. « Jérôme était d’accord, sans cela, je ne l’aurais pas obligé. A moyen terme, il est appelé à me rejoindre pour diriger le club. On va dire que ce déplacement fait déjà partie de sa formation. Ce n’est pas plus mal qu’il aille voir ce qu'il se passe hors des frontières. » Au risque toutefois, de priver l’équipe de sa présence pour très certainement deux rencontres (Aix et Nantes). « Oui, cela permettra à d’autres joueurs de bénéficier de temps de jeu. Les jeunes comme Maxime Gilbert et Cyril Morency vont pouvoir plus s’exprimer. C’est important car on sait très bien qu’une saison ne peut être correctement menée avec les mêmes joueurs. » L’aspect relationnel est important, le côté financier n’est pas non plus négligeable même si Philippe Dallard s’en défend. « Je n’ai pas vocation à dévoiler ces aspects-là. Il n’y a pas que l’argent qui a prévalu dans notre démarche. Sinon nous aurions répondu favorablement à des sollicitations bien plus avantageuses.  Toulouse a changé. La force du club aujourd’hui, c’est d’avoir un bilan comptable totalement sain et des capitaux propres excédentaires. J’oserai même dire qu'en finissant 3ème, 5ème ou 8ème, cela ne change rien à notre structure économique. » En effet, les temps et les mentalités ont bien changé. Les Aixois eux, se frottent les mains. 

Un chat noir à Chambéry - A qui la lanterne rouge ?

Comme la saison dernière, la malédiction des blessures s'abat sur Chambéry. Et elle touche des cadres qui ces derniers temps étaient au top. En trois jours et après deux matches (contre Nantes et St Raphaël), Bertrand Gille et Edin Basic ont été contraints de pointer à l'infirmerie. Le 1er souffre d'une déchirure de l'aponévrose plantaire et pourrait manquer l'Euro en janvier, le second, d'une luxation de la cheville, ce qui devrait l'écarter des terrains au moins... 4 mois. Avant d'accueillir Tremblay qui vient de mettre une oreille hors de l'eau (avec un 1er succès après plus de 8 mois de disette), cela tombe plutôt mal. Les Savoyards auront au moins une consolation. Celle d'organiser sans y participer, les 1er et 2 février 2014, les finalités de la Coupe de la Ligue au Phare.

A force de faire douter les plus gros (le PSG pour le dernier en date), la grosse défense de Dijon va bien finir par récolter les fruits de son travail. Cesson qui traverse une phase délicate (avec trois matches sans succès) en est parfaitement conscient et pourrait en faire les frais.

Pour Ivry, la venue de Nîmes est d'autant plus importante que les deux formations visent le même objectif, à savoir dans un 1er temps, le maintien et une fois que les fondations seront assurées, envisager mieux. Privés de Pablo Simonet, les Val-de-Marnais ont hérité de la dernière place et n'ont plus le luxe de laisser échapper des points à domicile. L'Usam est en panne de succès (deux matches) depuis son match-référence contre Nantes. Avant d'accueillir Chambéry et de se déplacer à Paris, il serait bien venu de capitaliser là où il est encore possible de prendre des points.

 

PARIS ST GERMAIN - SELESTAT ALSACE HANDBALL

Pronostic : Paris St Germain

Date et Heure :
Le 13/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
Pierre de Coubertin
82, avenue Georges Lafont  -  PARIS

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DIJON BOURGOGNE H.B. - CESSON RENNES M

Pronostic : Dijon

Date et Heure :
Le 14/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17, rue Léon Mauris  -  DIJON

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :
Le 14/11/2013 A 20:45:00
Lieu :
DEWERDT (Stade de Flandres)
Salle Dewert
Avenue de Rosendael  -  DUNKERQUE

Lien Google Maps vers la salle

 

HBC NANTES - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : Nantes

Date et Heure :
Le 15/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU  -  NANTES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :
Le 15/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
VAL DE L'ARC
33, CHEMIN DES INFIRMIERS  -  AIX EN PROVENCE

Lien Google Maps vers la salle

***********

CHAMBERY SAVOIE HB - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : Chambéry

Date et Heure :
Le 16/11/2013 A 20:00:00
Lieu :
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz  -  CHAMBERY

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Ivry ou nul

Date et Heure :
Le 16/11/2013 A 20:00:00
Lieu :
Gymnase Auguste Delaune
16 rue Robespierre  -  IVRY SUR SEINE

Lien Google Maps vers la salle 

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités