mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LNH: Juanjo Fernandez prolonge son bail avec Nîmes
LNH: Juanjo Fernandez prolonge son bail avec Nîmes
20 Janvier 2014 | France > LNH

L'arrière espagnol a décidé de s'engager avec le club gardois pour deux années supplémentaires, jusqu'en 2017.

L’Usam Nîmes poursuit son investissement et prépare l’avenir. Après avoir prolongé le gardien Yassine Idrissi (jusqu’en 2016) et l’ailier gauche Jean Philippe Haon (jusqu’en 2015), mais surtout fait signer pour trois saisons l’ailier droit chambérien Olivier Marroux et l’arrière gauche sélestadien Pawel Podsiadlo, le président David Tebib a trouvé un accord avec Juanjo Fernandez. L’arrière gauche à peine âgé de 20 ans, excellent défenseur, s’est parfaitement intégré dans le club où il est arrivé l’été dernier. L'international jeunes et juniors espagnol sera nîmois deux années supplémentaires, jusqu’en 2017. Actuellement 11ème de LNH à 3 points du 1er relégable, l’USAM Nîmes  n’en a pas terminé avec son recrutement puisqu'en remplacement d'Irfan Kovac qui n'est pas conservé (fin de contrat), un nouvel arrière droit doit compléter l'effectif.    

Cinq questions Handzone à Juan José Fernandez...

Pourquoi prolonger si tôt avec Nîmes ? Il te reste un an et demi à faire...
Je dois dire que dès que je suis arrivé, l'été dernier, j'ai été très bien accueilli. Par tout le monde, dirigeants, entraîneurs et joueurs. L'intégration a été parfaite, on m'a laissé le temps de m'acclimater à l'environnement. Il y a une confiance mutuelle entre nous. Quand j'ai reçu l'offre de prolongation et surtout lorsque le président m'a présenté le projet ambitieux qu'il voulait mettre en place, j'ai été rapidement séduit.

Tu n'as pas envie de retourner jouer en Espagne ?
Non. J'évolue dans un des meilleurs championnats du Monde. Pourquoi changer ? A Nîmes mais aussi un peu partout, il y a un engouement, une certaine "aficion" pour le hand. En France, le joueur est traité avec beaucoup de respect et je crois que les Espagnols qui sont dans le championnat sont très contents d'avoir fait ce choix. L'expérience que je suis en train de vivre me satisfait pleinement.



Jusqu'où Nîmes peut aller ?
Il y a un passé dans ce club, le handball a son histoire. Cette équipe a un bel état d'esprit. C'est un mélange d'anciens qui ont une grande connaissance de la LNH et de jeunes plein d'ambition et de talent. Cette année, le maintien est le principal objectif mais rapidement il faudra viser plus haut. Les entraînements sont menés avec beaucoup d'intensité, beaucoup d'envie. Il n'y a pas de raison que les résultats ne suivent pas.

Et tes objectifs personnels ?
Apporter tout ce que je peux à cette équipe pour, à court terme, accrocher les places d'honneur. Ce serait génial de disputer une coupe d'Europe. Le recrutement est bien avancé, il faut être ambitieux.

Actuellement, il y a l'Euro... la France peut se retrouver face à l'Espagne.
Je regarde le plus de matches que je peux. C'est passionnant car certains (matches) sont très disputés et donc très serrés. Le Danemark a marqué son territoire et a pris l'avantage sur l'Espagne. De son côté, la France a parfaitement négocié jusque là son Euro. Cette équipe est très forte avec un Nikola Karabatic phénoménal. Ça joue bien, c'est très physique. C'est ce handball que j'aime. S'il y a une confrontation entre la France et l'Espagne ? Je suis persuadé que la "Roja" trouvera les solutions et la force pour contrer les Français. Je te rappelle que je suis Espagnol (rires).

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités